Queens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Queen's.
Queens
(Queens County)
Situation de l'arrondissement du Queens(le reste de la ville de New York est en gris clair).
Situation de l'arrondissement du Queens
(le reste de la ville de New York est en gris clair).
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de l'État de New York New York
Chef-lieu Ville de New York
Fondation 1683
Démographie
Population 2 296 175 hab. (2013)
Densité 8 117 hab./km2
Géographie
Superficie 28 290 ha = 282,9 km2
Superficie eau 17 880 ha = 178,8 km2
Superficie totale 46 170 ha = 461,7 km2

Le Queens est l'un des cinq arrondissements (en anglais : borough) de la ville de New York (les quatre autres étant Manhattan, Brooklyn, le Bronx et Staten Island). Le Queens est plutôt cosmopolite et se compose principalement de quartiers abritant les classes moyennes, ainsi que des quartiers aisés où l'on trouve des hôtels, des grands parcs et des terrains de golf, cependant l'arrondissement est également réputé pour abriter certains des quartiers les plus pauvres de la ville. Il coïncide avec le comté de Queens (Queens County), découpage administratif de l’État de New York, mais ce dernier ne fonctionne pas comme un comté à proprement parler, en effet il n'a aucun pouvoir et dépend entièrement de l'autorité municipale. En 2013, sa population était de 2 296 175 habitants. Le Queens accueille l'aéroport international de New York-John F. Kennedy ainsi que l'aéroport de New York-LaGuardia. Créé le , il a été baptisé en l'honneur de la reine consort (queen consort) Catherine de Bragance, épouse du roi Charles II d'Angleterre.

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire de New York.

À l'origine, le comté de Queens inclut une zone voisine qui correspond aujourd'hui au comté de Nassau, l'un des douze comtés créés en même temps que la province de New York en 1683. Le comté de Queens possède six municipalités : Newtown, Flushing, Jamaica, North Hempstead, Hempstead et Oyster Bay jusqu'en 1870, date à laquelle la ville de Long Island (Long Island City) y est incorporée. Long Island City, Newtown, Flushing, Jamaica et la partie Rockaway Peninsula de Hempstead deviennent le l'arrondissement du Queens, l'un des cinq arrondissements de la ville de New York. La patie du comté qui n'est pas annexée à la ville de New York (North Hempstead, Oyster Bay et la ville de Hempstead à l'exception de Rockaway Peninsula) constitue le comté de Nassau en 1899.

Géographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Géographie de New York.

L'arrondissement du Queens occupe une partie de l'île de Long Island, ainsi que son voisin Brooklyn. Il comprend également d'autres petites îles, la plupart étant situées dans la baie de Jamaica. La surface totale du comté est de 461 km2, dont 282,9 km2 de terres émergées et 178,8 km2 d'eau. Il est en superficie le plus étendu des boroughs de New York. Le Queens est relié à Manhattan par le pont de Queensboro. Le seul accès routier à Roosevelt Island est à partir du Queens, par un pont plus petit au bout de la 36e avenue.

Démographie[modifier | modifier le code]

Composition de la population en % (2010)[1],[2]
Groupe Queens New York Drapeau de l'État de New York New York Drapeau des États-Unis États-Unis
Blancs 39,7 44,0 65,8 72,4
Asiatiques 22,9 12,7 7,3 4,8
Afro-Américains 19,1 25,6 15,9 12,6
Autres 13,0 13,1 7,5 6,4
Métis 4,5 4,0 3,0 2,9
Amérindiens 0,7 0,7 0,6 0,9
Total 100 100 100 100
Hispaniques et Latino-Américains 27,5 28,6 17,6 16,7

En 2013, le Queens compte 2 296 175 habitants. Le Queens est l'un des boroughs les plus multi-ethniques de l'agglomération new-yorkaise. Des immigrés venant de tous les continents s'installent ici depuis longtemps à cause de la proximité de Manhattan, relié au Queens par le métro et des loyers raisonnables[réf. nécessaire]. Près de 48 % de la population est née à l'étranger[3].

23 % de la population du Queens a moins de 18 ans.

Dans le quartier de Flushing se trouve une forte concentration de population d'origine chinoise et coréenne.

Langues[modifier | modifier le code]

Selon l'American Community Survey, en 2010 43,84 % de la population âgée de plus de 5 ans déclare parler l'anglais à la maison, 23,88 % déclare parler l'espagnol, 8,06 % une langue chinoise, 2,74 % le coréen, 1,67 % le russe, 1,56 l'italien, 1,54 % le tagalog, 1,53 % le grec, 1,32 % un créole français, 1,17 % le polonais, et 9,25 % une autre langue (japonais, russe, hindi, arabe, français, allemand, pendjabi, lingala...)[4].

Administration[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Gouvernement de New York.

Le Queens est l'un des cinq arrondissements (borough) de la ville de New York. L'administration municipale de New York est divisée en branches exécutive et législative. Le maire (Mayor of New York) est le chef du pouvoir exécutif tandis que le conseil municipal (New York City Council) représente le pouvoir législatif.

Chacun des 5 arrondissements qui compose la ville est représenté par un président d'arrondissement (Borough President). Il s'agit d'un poste représentatif aux pouvoirs très limités, qui consiste essentiellement à conseiller le maire à propos du budget et des problèmes relatifs à un arrondissement en particulier.

Économie[modifier | modifier le code]

L'Unisphere, dans le Flushing Meadow-Corona Park.

L'économie du Queens repose sur le tourisme, l'industrie et le commerce. Le Queens abrite deux aéroports majeurs de New York, l'aéroport international John F. Kennedy dans le quartier de Jamaica et l'aéroport de LaGuardia à Flushing.

On y retrouve également de plus en plus de studios de cinéma (le Queens était un des berceaux de l'industrie cinématographique américaine avant que celle-ci ne migre à Hollywood). On peut notamment citer Kaufman Studio dans le quartier d'Astoria, qui produit de nombreux shows télévisés.

Le Queens est également en train de devenir un carrefour artistique, avec la présence du MoMA PS1, du musée Noguchi, du Socrates Sculpture Park, du musée d'Art africain et du musée du Queens. Le quartier populaire de Queensbridge est un vivier de la musique hip-hop. Des rappeurs tels que Nas, Havoc et Prodigy de Mobb Deep, Tragedy Kadafi, Frenchie, Cormega, 50 Cent et la chanteuse Nicki Minaj en sont originaires.

On trouve aussi le Shea Stadium dans Flushing Meadow-Corona Park. Il s'agit du stade où joue l'équipe de baseball les New York Mets, et qui fut le premier stade à avoir accueilli un concert (Les Beatles le 15 août 1965). Au parc de Flushing Meadow se sont également installées les expositions universelles de 1939 et 1964 (Foire internationale de New York 1964-1965).

Depuis 1978, chaque année, l'US Open de tennis se déroule à Flushing Meadows.

Éducation[modifier | modifier le code]

La Bibliothèque de Queens est le système de bibliothèques du Queens.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Queens, NY Population - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le 12 octobre 2016).
  2. (en) « Population of New York - Census 2010 and 2000 », sur censusviewer.com (consulté le 12 octobre 2016).
  3. (en) « Population estimates, July 1, 2015, (V2015) », sur www.census.gov (consulté le 12 octobre 2016).
  4. (en) « Language Map Data Center », sur apps.mla.org (consulté le 28 mars 2016).

Articles connexes[modifier | modifier le code]