Elisabeth Moss

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moss.
Elisabeth Moss
Description de cette image, également commentée ci-après
Au PaleyFest (2014).
Naissance (36 ans)
Los Angeles, Californie
États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Virgin
The Square
Séries notables À la Maison-Blanche
Mad Men
Top of the Lake
The Handmaid's Tale : La Servante écarlate

Elisabeth Moss, née le à Los Angeles, est une actrice américaine.

Elle est révélée par les seconds rôles de Zoey Bartlett dans la série politique À la Maison-Blanche (1999-2006), puis de Peggy Olson dans la série dramatique Mad Men (2007-2015).

Elle confirme en tête d'affiche de la mini-série policière Top of the Lake (2013-2017) puis de la série de science-fiction The Handmaid's Tale (depuis 2017).

Biographie[modifier | modifier le code]

Elisabeth Moss est née à Los Angeles de parents musiciens. Elle apparaît pour la première fois à la télévision en 1990, dans la mini-série Lucky/Chances.

Révélation télévisuelle (1999-2013)[modifier | modifier le code]

L'actrice aux International Press Academy’s 12th Annual Satellite Awards (décembre 2007).

Elle est révélée à l'âge de 17 ans par son interprétation de Zoey Bartlet, la fille du président des États-Unis dans la série politique À la Maison-Blanche. Elle joue ce personnage récurrent entre 1999 et 2005. Parallèlement, elle multiplie les apparitions dans les séries et quelques films de cinéma.

À la rentrée 2005 , elle décroche un rôle récurrent dans la série fantastique Invasion, qui ne dépasse cependant son unique saison de 22 épisodes. L'actrice revient pour le dernier épisode de À la Maison-Blanche, mais a déjà signé pour un nouveau projet, lui permettant enfin d'accéder à un rôle régulier.

En 2007 elle accède à une reconnaissance critique internationale, en incarnant Peggy Olson dans l'acclamée série dramatique Mad Men. Ce personnage s'impose comme la figure féminine principale de la série au cours de ses sept saisons. Elle est nommée aux Emmy Awards chaque année, entre 2009 et 2013[1].

Consécration (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

En 2013, alors que la série commence à s'approcher de sa conclusion, l'actrice se distingue dans d'autres projets : en incarnant l'héroïne de la mini-série Top of the Lake de Jane Campion, un autre succès critique qui lui vaut une poignée de nominations, et le Golden Globe de la Meilleure Actrice. Puis en portant des films indépendants audacieux et salués : en 2014 le drame conceptuel The One I Love de Charlie McDowell, et en 2015, le thriller Queen of Earth.

Elle accepte aussi des rôles secondaires dans des projets plus collectifs : en 2014, elle joue dans la comédie dramatique Listen Up Philip, et le drame Meadowland. Les deux films sont également acclamés par la critique.

En 2015, elle passe à des projets commercialement plus ambitieux : le biopic politique Truth, aux côtés de Cate Blanchett et Robert Redford ; puis le thriller de science-fiction High Rise, avec Tom Hiddleston et Jeremy Irons. Les deux films reçoivent des critiques correctes, mais déçoivent commercialement.

C'est à la télévision que l'actrice va réussir à demeurer une actrice de premier plan. En 2017, elle revient tout d'abord pour la seconde saison de Top of the Lake: China Girl qui lui permet de clore l'histoire de Robin Griffin. Mais surtout, elle est la tête d'affiche de la série dystopique The Handmaid's Tale. Les critiques sont excellentes, et sa performance lui vaut l'Emmy Award[1] et le Golden Globe de la meilleure actrice dans une série télévisée dramatique.

Vie privée[modifier | modifier le code]

L'actrice avec son ex-mari Fred Armisen aux 15th Screen Actors Guild Awards (janvier 2009).

Elisabeth Moss est membre de la Scientologie[2].

Entre 2008 et 2010, elle est en couple avec le comédien Fred Armisen. Mariés en octobre 2009, leur divorce est cependant officialisé en mai 2011[3], après un mariage qu'elle juge « extrèmement traumatisant, terrible et horrible[2]. »

Depuis 2012, elle est en couple avec le chef opérateur australien Adam Arkapaw rencontré sur le tournage de Top of the Lake[4].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Animation[modifier | modifier le code]

Voix francophones[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Elisabeth Moss », sur emmys.com (consulté le 21 décembre 2017).
  2. a et b (en) Greg Gilman, « ‘Mad Men’ Star Elisabeth Moss Is Over Talking About Scientology, Still Open to Trashing Marriage to Fred Armisen », sur thewrap.com, (consulté le 21 décembre 2017).
  3. (en) « Fred Armisen, Elisabeth Moss Marriage: Actor Admits He Was ‘A Terrible Husband’ », sur huffingtonpost.com, (consulté le 21 décembre 2017).
  4. (en) Sarah Bull, « Mad Men's Elisabeth Moss and new cinematographer boyfriend Adam Arkapaw make their public debut », sur dailymail.co.uk, 18 juine 2012 (consulté le 21 décembre 2017).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :