Le Terminal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Terminal.
Le Terminal
Titre original The Terminal
Réalisation Steven Spielberg
Scénario Jeff Nathanson
Sacha Gervasi
Acteurs principaux
Sociétés de production Amblin Entertainment
DreamWorks SKG
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Comédie dramatique
Durée 121 minutes
Sortie 2004

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Terminal (The Terminal) est un film américain réalisé par Steven Spielberg, sorti en 2004.

Le film s'inspire d'une histoire vraie, celle de l'Iranien Mehran Karimi Nasseri[1].

Le film a fait l'ouverture de la Mostra de Venise 2004.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Viktor Navorski (Tom Hanks) est un touriste comme un autre. Seulement, au moment de s'enregistrer sur le territoire américain, il est bloqué car son pays d'origine, la Krakozie, vient de voir son gouvernement renversé par un soulèvement de l'intérieur et plonger dans la guerre civile. Viktor, en partie à cause de ses difficultés pour communiquer en langue anglaise, se voit confisquer son passeport et son ticket de retour par l'administration de l'aéroport, dirigé par Frank Dixon (Stanley Tucci) le nouveau directeur temporaire de JFK, qui tente en vain de lui expliquer la gravité de la situation. Malgré tout, Viktor finit par comprendre grâce aux postes de télévisions disposé dans le Terminal que son pays a plongé dans la guerre. Bloqué dans l'aéroport, il décide alors de s'installer dans une section fermée du Terminal de JFK, à la porte d'embarquement 67. Dixon, qui est pressenti pour devenir le nouveau directeur de l'aéroport JFK, n’apprécie pas beaucoup cela et tente de le pousser à rentrer par effraction sur le territoire des Etats-Unis pour que qu'il devienne le problème d'une autre administration. Viktor refuse et préfère attendre de pouvoir pénétrer légalement sur le territoire américain. À partir de cet instant, Dixon va tenter le maximum pour rendre la nouvelle vie de Viktor impossible. Devenu indésirable, et sans réelles ressources, il va errer dans l'aéroport John-Fitzgerald-Kennedy (JFK), en faisant des petits boulots pour gagner sa vie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Scénario[modifier | modifier le code]

Le film s'inspire directement de l'histoire de Mehran Karimi Nasseri, réfugié iranien sans papiers et déchu de sa nationalité, bloqué à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle de 1988 à 2006. Nasseri, surnommé Sir Alfred, qui a depuis écrit sa biographie, The Terminal Man, sera généreusement rétribué pour être l'inspirateur du scénario[1].

Sa mésaventure avait déjà inspiré le film français Tombés du ciel, réalisé par Philippe Lioret en 1993[1].

Casting[modifier | modifier le code]

Le rôle de Lucy, la jeune fille que Viktor aide à fermer sa valise, est interprété par Sasha Spielberg, la fille du cinéaste[1].

Zoe Saldana interprète l'agent des douanes Torres, qui, lorsqu'elle est questionnée sur ses loisirs, dit participer à des conventions sur le thème de Star Trek, déguisée en lieutenant Yeoman Rand (en VO), et en lieutenant Nyota Uhura (en VF). Zoe Saldana interprètera le rôle de Uhura cinq ans plus tard dans le film Star Trek de J. J. Abrams[1].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage se déroule à Los Angeles, New York et Palmdale, aux États-Unis, ainsi qu'à l'Aéroport international Montréal-Mirabel, au Québec ; par ailleurs, un décor de 20 000 m² est réalisé par le chef décorateur Alex McDowell[1].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Viktor Navorski, originaire d'un pays imaginaire d'Europe de l'Est, la Krakozie, parle en fait le bulgare[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g « Le Terminal > Secrets de tournage », AlloCiné (consulté le 11 janvier 2011).
  2. Dates de sortie - Internet Movie Database

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]