Judy Reyes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reyes.
Judy Reyes
Description de cette image, également commentée ci-après

Judy Reyes lors des Imagen Awards 2012.

Naissance (49 ans)
Bronx, New York, (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Séries notables Scrubs
Devious Maids

Judy Reyes est une actrice américaine née le dans le Bronx, New York (États-Unis).

Elle accède à la notoriété suite à son rôle de l'infirmière Carla Espinosa dans la série télévisée Scrubs, qui lui permet de recevoir deux ALMA Awards de la meilleure actrice ainsi que plusieurs citations pour l'Online Film Critics Society. Elle confirme avec le rôle de Zoila Diaz dans la série Devious Maids, qui lui vaut plusieurs nominations lors des Imagen Awards, et enchaîne avec celui d'Ann dans la série Claws.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Née le 5 novembre 1967 d'un père originaire de République dominicaine, Judy Reyes passe son enfance à Bainbridge (Géorgie). Elle s'inscrit au Hunter College à Manhattan, c'est là qu'elle décide de commencer sa carrière d'actrice. Deux de ses sœurs, Fidias Reyes et Joselin Reyes, sont également actrices.

Carrière[modifier | modifier le code]

Débuts (1992-2000)[modifier | modifier le code]

Au début des années 1990, Reyes débute sa carrière télévisuelle en participant à de nombreuses séries télévisées comme New York, police judiciaire, New York Police Blues et Les Soprano et bien d'autres.

Au cinéma, elle participe à plusieurs productions américaines dans des rôles mineurs : en 1998, elle est figurante dans le film de Roland Emmerich, Godzilla. L'année d'après, elle apparaît dans le thriller du célèbre réalisateur Martin Scorsese, À tombeau ouvert.

Révélation télévisuelle - Scrubs (2001-2010)[modifier | modifier le code]

Sur le tournage de la série Scrubs, en 2009.

En 2001, elle obtient un rôle récurrent dans la série Oz. Elle y incarne Tina Rivera, femme d'un gardien s'étant fait arracher les deux yeux par le détenu Alvarez. Elle sera présente surtout dans la troisième saison mais son personnage signe un retour remarqué, lors de la cinquième saison.

Cette même année, elle accède à la notoriété publique grâce à son rôle de l'infirmière Carla Espinosa, dans la série télévisée Scrubs. Initialement prévue pour n'apparaître que de façon ponctuelle, son personnage prend de l'ampleur et devient l'un des préférés des téléspectateurs[1]. En , lors du tournage de Scrubs, Judy Reyes se fracture le bassin, ce qui entraîne une incapacité de plus de deux semaines, et une réorganisation du tournage pour que l'actrice puisse apparaître dans un maximum d'épisodes[1].

*Grâce à son rôle, l'actrice remporte 2 ALMA Awards de la meilleure actrice dans une série télévisée, elle est également nommée à plusieurs reprises pour les Imagen Awards. Après 8 saisons, la série s'arrête en 2010.

On a aussi pu la voir dans le téléfilm La dame de cœur (Our House en version originale), où elle joue le rôle d'une jeune SDF sauvant une vieille dame d'une tentative de suicide. En 2008, elle côtoie l'actrice Ana Ortiz sur le tournage du téléfilm plébiscité par la critique La Disparition de mon enfant[2]. Elle continue d'enchaîner les apparitions dans de nombreuses séries : elle rejoint l'actrice Jada Pinkett Smith dans sa série médicale Hawthorne : Infirmière en chef, elle joue dans un épisode de la première saison de la série policière Castle. Puis, elle joue les guest pour la série Médium aux côtés de Patricia Arquette.

L'entre deux séries phares (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Judy Reyes, en 2011, au festival international du film de Dallas.

En 2011, elle apparaît dans deux épisodes de la série TV Off the Map : Urgences au bout du monde ainsi que dans un épisode de New York, unité spéciale et elle rejoint la distribution de la comédie Without Men avec Eva Longoria.

En 2012, elle est à l'affiche du téléfilm Enceinte avant la fac qui raconte l'histoire vraie d'une étudiante souhaitant faire barrage aux idées préconçues sur la grossesse chez les adolescents. Le téléfilm est diffusé, à plusieurs reprises, sur la chaîne TF1 et réalise de belles performances[3]. Judy est, une fois de plus, nommée pour le titre de la meilleure actrice grâce à sa prestation lors des Imagen Awards[4].

Retour télévisuel remarqué - Devious Maids et Claws (2013-présent)[modifier | modifier le code]

Judy Reyes, en 2013, lors de la présentation de la série télévisée Devious Maids.

En 2013, Reyes est choisie pour interpréter Zoila Diaz, dans Devious Maids, nouvelle série de Marc Cherry, devenu populaire grâce à Desperate Housewives. Initialement prévue pour être diffusée sur le réseau ABC, c'est la chaîne Lifetime qui en récupère les droits et lance la production.

Adaptée d'une telenovela mexicaine qui suit le quotidien de femmes de ménage d'origine latine, la série reçoit des critiques majoritairement positives[5] et réalise de belles performances pour la chaîne[6]. Judy est de nouveau nommée pour les Imagen Awards, à deux reprises. Lors du LA Femme International Festival, qui récompense, chaque année, les femmes présentes dans le milieu du divertissement sous toutes ses formes (cinéma, série télévisée, documentaires, publicités, courts métrages, clips vidéos etc.)[7], Judy Reyes est récompensée pour l'ensemble de sa carrière[4]. La série est finalement arrêtée en 2016, après quatre saisons[8].

En 2015, elle intervient dans les séries IZombie et Bienvenue chez les Huang. Cette même année, elle obtient un rôle récurrent dans la série Jane the Virgin. Elle rejoint la série The Good Wife le temps d'un épisode et travaille à nouveau avec son amie Justina Machado pour la sitcom Au fil des jours. Diffusée sur la plateforme Netflix, la série est saluée par les critiques[9].

En 2017, l'actrice est annoncée au casting principal de la série Claws aux côtés des actrices Niecy Nash, Carrie Preston et Karrueche Tran[10]. Cette "dramédie" se compose d'une première saison de 10 épisodes, diffusés sur la TNT, qui suit le quotidien d'un salon de manucure face au blanchiment d'argent[11]. La série est bien accueillie par la profession, considérée comme l'un des shows à suivre de l'été[12]. Au cinéma, elle obtient un rôle mineur dans le thriller The Circle porté par Emma Watson et Tom Hanks. La diffusion de la première saison bats des records d'audiences pour la chaîne TNT qui prend la décision de la renouveler pour une seconde saison[13]

Vie Privée[modifier | modifier le code]

Judy Reyes a été mariée au scénariste et au réalisateur, Edwin M. Figueroa, de 1997 à 2008.

Depuis 2008, elle partage la vie du réalisateur, George Valencia (né en 1965). Ensemble, ils ont eu une fille, prénommée Leila Rey Valencia (née le 27 novembre 2009)[14].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Téléfilms[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[4].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Laetitia Reboulleau, « Judy Reyes, qui es-tu vraiment ? », sur www.marieclaire.fr
  2. (en) « Review La Disparition de mon enfant », sur rottentomatoes.com
  3. Jérôme Roulet, « Enceinte avant la fac (TF1) : Alexa Vega (Nashville) simule la grossesse orchestrée par Gaby Rodriguez », sur toutelatele.com,
  4. a, b et c (en) « Judy Reyes - Awards IMDB », sur imdb.com
  5. « "Devious Maids" : qu'a pensé la presse US de la nouvelle série du créateur des "Housewives"? », sur www.allocine.fr,
  6. « Renouvellement de "Devious Maids", la nouvelle série du créateur de "Desperate Housewives" », sur allocine.fr,
  7. (en) Frank Pasquine, « LA Femme International Film Festival », sur www.nyfa.edu,
  8. « Devious Maids annulée : il n'y aura pas de saison 5 ! », sur allocine.fr, (consulté le 10 janvier 2017)
  9. Delphine Rivet, « Au fil des jours (Netflix) : une sitcom brillante qui renoue avec les classiques », sur programme-tv.net,
  10. (en) Kate Stanhope, « Judy Reyes Joins TNT's Nail Salon Dramedy 'Claws' (Exclusive) », sur hollywoodreporter.com,
  11. « Claws : Se faire les ongles n’est pas une mince affaire dans les trailers de la nouvelle série TNT », sur http://www.critictoo.com/,
  12. Allison Pujol, « Meurtre et manucure, le cocktail gagnant de la série Claws », sur aufeminin.com,
  13. « La chaîne TNT offre une seconde saison à Claws ! », sur justabouttv.fr,
  14. Scrubs's Judy Reyes Welcomes a Daughter, 3 décembre 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]