Débit spécifique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le débit spécifique est une mesure de l'écoulement moyen des précipitations au sein du bassin versant d'un cours d'eau. Il se définit comme le volume d'eau qui s'écoule en moyenne chaque seconde par kilomètre carré du bassin[1]. C'est donc le rapport du débit Q du cours d'eau (exprimé en L/s ou m3/s) et de la surface A de son bassin versant (exprimée en km2) :

Qsp = Q/A.

Il s'exprime en L s−1 km−2 ou en m3 s−1 km−2.

Le débit spécifique est aussi utilisé pour exprimer les débits de pointe lors des crues. D'une manière générale, le Qsp de pointe lors des crues décroît lorsque la taille du bassin versant augmente[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

  • QIX (« quantité instantanée maximale »)
  • QJX (« quantité journalière maximale »)
  • QMNA (« quantité mensuelle minimale annuelle »)
  • VCN3 (« volume consécutif minimal pour 3 jours »)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Glossaire, Banque Hydro. Consulté le 8 juin 2012
  2. Encyclopédie de l'hydrologie urbaine et de l'assainissement, Coordonnateur B. Chocat, Lavoisier éditeur, 1997, 1124 pages (page 265).