Demi Lovato

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Demi et Lovato.
Demi Lovato
Description de cette image, également commentée ci-après

Demi Lovato au Dignity Gala en octobre 2013.

Informations générales
Nom de naissance Demetria Devonne Lovato
Naissance (22 ans)
Albuquerque, Nouveau-Mexique, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Chanteuse, actrice, compositrice
Genre musical Pop, electropop, pop rock, dance-pop, R&B
Instruments Voix, piano, guitare, batterie[1]
Années actives Depuis 2002
Labels Hollywood Records, Safehouse Records, Island Records
Site officiel demilovato.com
Signature de Demi Lovato

Demi Lovato, née Demetria Devonne Lovato le à Albuquerque, est une chanteuse, auteure-compositrice-interprète et actrice américaine.

Elle fait ses débuts d'actrice très jeune en jouant dans la série pour enfants Barney. En 2008, elle se fait connaître en jouant dans le téléfilm de Disney Channel Camp Rock, et en 2009, dans la série à succès de la même chaîne, Sonny, où elle tient le rôle principal. En 2008, elle signe avec le label Hollywood Records avec lequel elle sort quatre albums : son premier album, Don't Forget, atteint la deuxième place du Billboard 200, son deuxième album, Here We Go Again, se classe numéro un. La carrière de Demi Lovato prend un tournant avec son troisième album, Unbroken, sorti en 2011, qui arrive à la quatrième place de ce classement et à la première place du classement iTunes dès sa sortie. En 2013, elle sort son quatrième album intitulé Demi dont est extrait le single Heart Attack qui s'écoule à plus d'un million d'exemplaires en moins de quatre semaines et est considéré comme un des plus grands succès commerciaux de l'année.

En 2011, elle est élue femme de l'année par VH1. De 2012 à 2013, elle est l'une des jury de l'émission The X Factor. Ambassadrice de bonne volonté pour plusieurs associations humanitaires, Demi crée une organisation « Teens Against Bullying » qui a pour but de stopper le harcèlement scolaire. Elle est aussi ambassadrice pour des associations comme City Of Hope, Free The Children ou encore Lovato Treatment Scholarship Program du nom de son défunt père.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Albuquerque, au Nouveau-Mexique[2], et élevée à Dallas au Texas[3], Demetria Devonne Lovato est la fille du musicien et ingénieur, Patrick Martin Lovato (1960-2013)[4] et de la pom-pom girl des Cowboys de Dallas[5], Dianna Lee Hart (née Lee Smith en 1962, puis De Le Garza depuis son deuxième mariage)[6]. Elle est la sœur de Dallas Lovato (née en 1988)[7], la demi-sœur maternelle de l'actrice Madison De La Garza (née en 2001), connue pour son rôle de Juanita Solis dans la série à succès Desperate Housewives[8] et la demi-sœur paternelle d'Amber, plus âgée, rencontré pour la première fois alors que Demi avait 20 ans à l'enterrement de leur père[9],[10]. Elle est d'origine mexicaine et espagnole du côté de son père[11],[12] et d'origine irlandaise, italienne et anglaise du côté de sa mère[13].

En 1994, les parents de Demi divorcent et cette dernière déménage avec sa sœur à Dallas, au Texas, alors qu'elle n'a que deux ans. Quelques années plus tard, sa mère se remarie avec Eddie De La Garza. Elle commence à jouer du piano à l'âge de 7 ans et de la guitare à 10 ans, elle prend aussi des cours de danse et de comédie[14]. En 2002, elle tient le rôle d'Angela dans la série Barney, série dans laquelle elle rencontre Selena Gomez, avec qui elle devient amie[15].

À l'école, elle est victime de harcèlement scolaire et commence à avoir une relation malsaine avec la nourriture, à se mutiler et, durant son adolescence, à se droguer[16],[17]. Demi Lovato déclare qu'elle a commencé à avoir des envies suicidaires dès l'âge de 7 ans[18].

En 2002, elle fait ses débuts dans la musique en interprétant le single Moves Me dans lequel on la compare à Britney Spears. En 2006, Demi Lovato apparaît dans un épisode de la seconde saison de Prison Break, puis en 2007 elle apparaît dans la sitcom Jordan où elle joue le rôle de Nicole[19]. En 2007 et 2008, elle joue le rôle de Charlotte Adams dans la saison 1 de la mini-série de Disney Channel, Trop la classe ! (version américaine de Quelli dell'Intervallo) ; pour la série, elle enregistre plusieurs chansons, dont le titre Shadow[20].

Elle n'était pas une adolescente heureuse, mais « perdue et complexée par tout[21] ». En avril 2009, Demi Lovato obtient son diplôme de fin d'études[22].

Carrière[modifier | modifier le code]

Camp Rock et Don't Forget (2008–2009)[modifier | modifier le code]

Demi Lovato avec les Jonas Brothers en 2008.

Durant l'été 2007, Demi auditionne pour le Disney Channel Original Movie Camp Rock et pour la nouvelle sitcom de Disney Channel Sonny dans la même journée et obtient les deux rôles[23]. Pour Camp Rock, elle envoie une cassette vidéo de l'audition et Gary Marsh, le président de Disney Channel, lui a demandé de chanter[24]. Elle chante Ain't No Other Man de Christina Aguilera et le vice-président du label Hollywood Records, Bob Cavallo, déclare que leurs « mâchoires sont tombées[24]. » Demi Lovato obtient le rôle principal de Camp Rock[24] ainsi qu'un contrat avec le label Hollywood Records en début d'année 2008, à seulement 15 ans[25]. Le film est diffusé pour la première fois sur Disney Channel le et réunit plus de 8,9 millions de téléspectateurs[26]. À cette époque, Camp Rock est le deuxième téléfilm le plus vu de la chaîne, juste après High School Musical 2[27].

La bande originale de Camp Rock sort le et se classe à la 3e place du Billboard 200 en se vendant à 188 000 exemplaires dès la première semaine de sortie[28] ; elle y chante quatre chansons : We Rock, Who Will I Be?, Our Time Is Here et This Is Me qui arrivé à la 9e place du Billboard Hot 100[29]. En juin et , elle est en tournée, le Demi Live! Warm Up Tour pour la promotion de son premier album Don't Forget[30]. De juillet à , Demi assure la première partie du Burnin' Up Tour pour les Jonas Brothers[31].

Le , Demi Lovato sort son premier album, Don't Forget. La plupart des chansons de l'album est écrite avec les Jonas Brothers qui ont également produit l'album avec John Fields[32]. L'album se place en seconde place au Billboard 200, après s'être vendu à 89 000 exemplaires la semaine de sa sortie[33]. L'album reçoit des certifications dans plusieurs pays, il est notamment disque d'or aux États-Unis[34]. Le premier single, Get Back, sort le et reçoit des critiques positives[35]. Le clip est sorti le 22 août 2008, juste après la première du film Les Cheetah Girls : Un monde unique[36]. Le deuxième single est La La Land, sorti le , qui reçoit également des critiques positives et dont le clip sort le 19 décembre 2008, on peut y voir ses partenaires dans Sonny et sa sœur Dallas[37]. Le troisième et dernier single de l'album est Don't Forget, dont le clip sort le .

Here We Go Again et Sonny (2009)[modifier | modifier le code]

Demi Lovato à l'avant-première d'Hannah Montana, le film en 2009.

En 2009, Lovato participe à la sitcom de Disney Channel Sonny, où elle interprète le personnage central de Sonny Munroe, qui déménage du Wisconsin pour Hollywood avec sa mère car elle a eu un rôle dans une émission. L'épisode pilote est diffusé le sur Disney Channel. La série est un succès, et la performance de Lovato reçoit des critiques positives, recevant des comparaisons avec la star d'Hannah Montana, Miley Cyrus[38],[39]. En , on la retrouve dans un autre Disney Channel Original Movie, Princess Protection Program, aux côtés de Selena Gomez[40]. Le film est le troisième Disney Channel Original Movie le plus vu avec 8,5 millions de téléspectateurs lors de sa première diffusion sur Disney Channel[41]. Pour le film, Selena et Demi enregistrent la chanson One and the Same[42].

Le 21 juin 2009, Demi débute une tournée d'été Demi Lovato: Live in Concert, qui s'achève à Hartford le à Rio de Janeiro, pour la promotion de son deuxième album Here We Go Again, sorti le [43]. L'album est en tête du Billboard 200 en se vendant à plus de 108 000 exemplaires dès sa première semaine de sortie[44]. Le son de l'album est plus acoustique que son premier album[45] et reçoit des critiques favorables[46],[47]. AllMusic place Here We Go Again comme l'un des meilleurs albums pop de 2009[48]. Le sort le premier single de l'album intitulé comme l'album, Here We Go Again qui reçoit des critiques positives et elle est comparée à son idole Kelly Clarkson[49],[50],[47]. Le single se place 15e au Billboard Hot 100[51]. Le clip est dévoilé le , juste après l'avant-première du film où elle joue, Princess Protection Program[52]. Le , Demi sort le deuxième single de l'album, Remember December, qui reçoit des critiques positives et dont le clip est lancé le [53]. Elle rejoint plus tard les Jonas Brothers en invitée pour leur tournée Jonas Brothers Live in Concert[54].

Télévision et pause (2010)[modifier | modifier le code]

Demi Lovato au 15e Annual Arthur Ashe Kids' Day en août 2010.

En , Demi commence le tournage de Camp Rock 2. Le film sort sur Disney Channel le [55] et réunit plus de 8,9 millions de téléspectateurs[56]. En 2010, le film devient le programme le plus regardé à la télévision[57],[56]. La même année, Demi joue dans un épisode de la saison 6 de la série dramatique Grey's Anatomy où elle joue le rôle de Hayley May ; sa prestation est acclamée par la critique pour sa véracité.

La bande originale de Camp Rock 2 sort le et se place troisième au Billboard 200[58]. Pour la promotion de l'album, Demi Lovato part en tournée avec les Jonas Brothers et le reste du casting pour le Jonas Brothers 2010 World Tour/Camp Rock 2 Tour, qui débute le [59]. La bande originale de Sonny sort le et un single promotionnel en est extrait, Me, Myself and Time sorti en août 2010. En 2011, Demi Lovato est absente de la troisième saison de Sonny à cause de problèmes de santé[60]. Finalement, Disney crée un spin-off intitulé Sketches à gogo ! avec les mêmes acteurs[61], spin-off qui s'arrête finalement après une saison[62]. En , elle annonce faire de la musique sa priorité, sans tourner le dos à la comédie.

Unbroken et A Special Night (2011–2012)[modifier | modifier le code]

Demi Lovato sur scène dans Good Morning America en juillet 2012.

Le , Demi Lovato sort son troisième album intitulé Unbroken, arrivé à la 4e place du Billboard 200[63] et à la première place sur iTunes dès sa sortie. L'album est certifié à de nobmreuses reprises et devient le troisième album consécutif de Demi certifié disque d'or aux États-Unis[64]. Elle commence à travailler sur cet opus en , juste avant de partir en centre de réadaptation, avant de reprendre en [65],[66]. Elle décrit cet album comme ayant un nouveau son plus R&B, en continuant la pop, citant Keri Hilson et Rihanna comme ses influences principales. Dès son retour du centre de réadaptation, le producteur de musique Timbaland déclare vouloir travailler avec elle[67], elle travaille aussi avec notamment Ryan Tedder, Rock Mafia ou encore DreamIab[68],[69]. L'album reçoit des critiques positives et elle reçoit des éloges quant à l'évolution de sa voix[70],[71], il atteint la 7e place du classement des meilleurs albums de 2011 par Entertainment Weekly[72].

Le premier single, Skyscraper, sort le et connaît un succès commercial et critique[73],[74],[75]. Il se hisse à la 10e place du Billboard Hot 100 et reste pendant 17 semaines dans ce même classement[76]. Le clip est dévoilé le [77]. La chanson remporte le prix de la « meilleure chanson de l'été » aux Teen Choice Awards 2011[78] et celui du « meilleur clip avec un message » aux MTV Video Music Awards 2012[79]. Dans le but de promouvoir l'album, elle démarre la tournée A Special Night with Demi Lovato le à Détroit, terminée le à Moscou[80].

Le , sort le deuxième single de l'album, Give Your Heart a Break[81],[82], dont le clip officiel est lancé le et qui reçoit des critiques positives[83],[84]. Le single se place 16e au Billboard Hot 100 et atteint la première place du Mainstream Top 40[76]. La chanson se vend à plus de trois millions d'exemplaires aux États-Unis où elle est certifiée triple disque de platine[85],[86].

The X Factor et Demi (2012–2013)[modifier | modifier le code]

Demi Lovato sur scène lors de son A Special Night with Demi Lovato à Springfield en 2012.

Le , Demi Lovato confirme sur Twitter travailler sur son quatrième album. En , elle devient juge dans la deuxième saison de The X Factor, aux côtés de Simon Cowell, Britney Spears et L.A. Reid, où elle coache les 17-24 ans[87]. En , elle annonce qu'elle travaillera pendant deux mois sur son quatrième album[88]. Le , le single Heart Attack sort, il se place 10e au Billboard Hot 100[89] et à la première place du Hot Dance Club Songs[90], avec plus de 215 000 copies vendues dès la première semaine, il est le troisième single ayant le meilleur démarrage de 2013, juste après Suit & Tie de Justin Timberlake et The Way d'Ariana Grande[91],[92]. Le clip vidéo sort le . La chanson remporte le prix du « meilleur single par une artiste féminine » aux Teen Choice Awards 2013[93] et est nommé dans la catégorie « meilleur clip d'une artiste féminine » aux MTV Video Music Awards 2013[94]. Le , elle confirme son retour dans The X Factor pour la troisième saison[95].

Le , elle sort son quatrième album baptisé Demi, arrivé à la troisième place du Billboard 200 ; il se vend à plus de 110 000 exemplaires en une semaine, le meilleur démarrage de Lovato depuis le début de sa carrière[96]. Il reçoit des critiques positives[97] et se classe à la 8e place du classement des meilleurs albums de 2013 par Alter The Press![98]. Cet opus atteint la première place au Brésil et au Canada[90],[99] et reçoit des certifications dans de nombreux pays et est son quatrième album consécutif certifié disque d'or aux États-Unis[100]. Le deuxième single de cet album, Made in the USA sort le [101] précédé du clip le 2 juillet dirigé par Ryan Pallota et Demi Lovato elle-même[102]. En , elle participe à la bande originale de The Mortal Instruments : La Cité des ténèbres avec la chanson Heart By Heart[103].

Demi Lovato en compagnie de Britney Spears dans les coulisses de The X Factor en 2012.

Le , la saison 3 de The X Factor est lancée avec Simon Cowell, Kelly Rowland, Paulina Rubio et Demi Lovato comme juges, où cette dernière coache les filles[104] ; son salaire est doublé[105]. À la rentrée 2013, elle rejoint le casting de la série Glee pour quatre épisodes de la saison 5[106] ; elle y interprète le rôle de Danielle, une femme homosexuelle et elle déclare se sentir honorée de pouvoir représenter cette communauté[107].

En , elle apparaît sur la bande originale du film Disney La Reine des neiges, avec la version single du titre Let It Go qui apparaît lors du générique de fin[108]. Le , elle sort le livre Staying Strong: 365 Days a Year. Le livre comprend 365 citations de Demi et d'autres personnes connues, elle se dévoile aussi sur son combat et sur ses moments difficiles. Il a atteint la première place du classement des best-sellers du New York Times[109],[110]. Le même jour sort le troisième extrait de l'album intitulé Neon Lights, dont le clip sort le [111] et qui se classe à la 36e place du Billboard Hot 100[76] et en tête du Hot Dance Club Songs[112]. En , elle confirme son départ de l'émission The X Factor pour se consacrer à sa carrière musicale[113].

Demi World Tour (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Demi Lovato au National Children’s Mental Health Awareness Day en mai 2013.

Demi Lovato débute sa tournée The Neon Lights Tour le à Vancouver avec les Little Mix, Cher Lloyd et les Fifth Harmony en première partie, mais aussi le magicien Collins Key et le DJ Cole Plant, qui s'est achevée le à Monterrey au Mexique ; la tournée n'a eu lieu qu'en Amérique du Nord et en Amérique du Sud[114],[115].

Le sort le quatrième single de son album, Really Don't Care en duo avec Cher Lloyd, il est arrivé à la première place du Hot Dance Club Songs et à la 26e place du Billboard Hot 100[90],[116]. Le clip, filmé à la Gay Pride de Los Angeles, est dirigé par Ryan Pallotta, et est dévoilé le  ; de nombreuses célébrités y apparaissent, comme Kat Graham, Ryan Seacrest et Wilmer Valderrama[117]. La chanson remporte le prix de la « meilleure chanson de l'été » aux Teen Choice Awards 2014[118]. Le , elle sort un duo avec le groupe anglais The Vamps, Somebody To You[119], dont le clip sort le . Le , Demi annonce sa cinquième tournée et première au niveau mondial, le Demi World Tour, qui débute le à Baltimore aux États-Unis[120] et qui s'achève au Vietnam à Ho Chi Minh City devant 50 000 personnes[121]. En parallèle, elle assure la première partie d'Enrique Iglesias pour son Sex & Love Tour, durant huit dates en Europe en novembre 2014[122].

En , elle lance sa marque de cosmétique Devonne By Demi aux États-Unis, et dans le monde en 2015[123]. Le même mois, elle sort sa ligne d'extensions capillaires, Secret Color[124]. Le , elle sort une version deluxe de son album Demi contenant trois nouvelles chansons dont Let It Go, I Hate You Don't Leave Me et Up en duo avec Olly Murs, qui est présente sur l'album Never Been Better de ce dernier et dont le clip est sorti le , mais aussi quatre chansons live[125]. Le même mois, elle apparaît sur l'album éponyme de Nick Jonas avec le titre Avalanche[126].

En avril 2015, elle et son ami Nick Jonas deviennent les co-fondateurs d'un label commun : Safehouse Records, un projet monté en collaboration avec Hollywood Records, le label de Demi, Island Records, le label de Nick ainsi que le groupe Universal, et réalisé avec le producteur Phil McIntyre[127]. Jonas annonce dans un communiqué de presse que le label est conçu comme un « un environnement sûr, protégé, où la créativité de l’artiste est soutenue » et dans le but de « mettre les artistes dans le contrôle de leur art en leur fournissant les meilleurs outils pour gérer leur carrière[128]. » Il est annoncé que le cinquième album de Lovato sortira sous trois labels: Hollywood Records, Safehouse Records et Island Records[129].

Le 25 juin 2015, elle annonce que le premier single de son cinquième album sortira le 1er juillet 2015 et est intitulé Cool For The Summer[130].

Médias[modifier | modifier le code]

Image publique et influences[modifier | modifier le code]

Demi Lovato en 2012.

En mars 2009, Demi Lovato déclare que son premier amour est la musique, et que jouer la comédie est un passe-temps[131]. Elle est chrétienne et prie avant chaque représentation[132],[133]. Le 23 décembre 2011, elle critique un épisode de la série de Disney Channel, Shake It Up, jugeant qu'ils se moquent des troubles alimentaires. La chaine s'est excusée quelques heures plus tard en s’adressant à Demi et retire les épisodes en question[134],[135].

En 2010 et 2011, son nom est cité dans le top des meilleurs artistes de moins de 21 ans par Billboard[136]. Toujours en 2011, elle est élue « femme de l'année » par VH1 et fait partie du classement des femmes les plus sexy de l'année par FHM et en 2012, elle atteint la troisième place du top des artistes les plus sexy d'après Billboard[137] et des femmes les plus sexy du monde d'après Complex où elle apparaît à nouveau en 2013[138]. En 2014, elle fait partie du classement des plus belles femmes du monde par Maxim, MTV et VH1[139]. Par ailleurs, durant la même année, elle atteint la deuxième place du classement par le magazine Seventeen des femmes de moins de 21 ans les plus puissantes au monde[140]. En décembre 2014, elle est désignée comme la célébrité la mieux habillée par le magazine Latina[141].

Demi Lovato fait la couverture de nombreux magazines, comme People en juillet 2009 en compagnie de Selena Gomez[142], de Capricho en février 2011[143], d'Elle en septembre 2011[144]. En février 2012, elle pose pour Irish Daily Mail[145]. En août 2013, elle pose pour la revue Fashion (en)[146], avant d'être en couverture de Glamour (Mexique) en novembre 2013[147], et de Nylon en janvier 2014[148] ainsi que de Fitness Magazine en décembre 2014[149]. Elle fait la couverture de Teen Vogue à plusieurs reprises, en août 2009 avec Joe Jonas[150], en novembre 2012[151] et en novembre 2013[152]. Elle pose pour Seventeen, en avril 2009[153], en février 2012[154] ainsi qu'en août 2014[155], puis elle fait la couverture de la revue Latina pour l'édition décembre/janvier 2012[156] et pour celle de décembre 2013. Elle aussi fait la couverture de Cosmopolitan en juillet 2012[157] et août 2013.

Demi Lovato rencontre à plusieurs reprises le président américain Barack Obama ; elle chante plusieurs fois devant la famille présidentielle, notamment en 2012 où elle interprète All I Want for Christmas Is You et Silent Night au concert Christmas In Washington[158]. En juillet 2014, elle dîne avec le président, dîner organisé par Robert Rodriguez. Jessica Alba, Wilmer Valderrama et Rosario Dawson font aussi partie des invités[159],[160].

Sur ses influences, elle déclare être une grande fan de Kelly Clarkson, Christina Aguilera, Whitney Houston, Beyoncé, Jennifer Lopez, Aretha Franklin, Gladys Knight, Billy Gilman, Billie Holiday[161],[162] ainsi que de Rihanna qui a déjà félicité le travail de Demi sur Twitter[163], et déclare de John Mayer, avec qui elle a déjà travaillé, qu'il a eu une grande influence sur elle[164].

Voix[modifier | modifier le code]

Demi Lovato aux American Music Awards en novembre 2009.

Demi Lovato est une mezzo-soprano et sa voix couvre trois octaves[165]. Elle est complimentée pour sa voix tout au long de sa carrière. Nick Levine de Digital Spy déclare que « ses performances vocales corsées sont toujours impressionnantes[166] ». Sophie Schillaci de The Hollywood Reporter écrit qu'elle « a une voix qui peut faire taire les critiques les plus dures[167] » À propos de l'album Here We Go Again, Jeff Miers de The Buffalo News écrit qu'« [elle] sait vraiment chanter » ; il rajoute que Demi Lovato n'a pas besoin d'utiliser Auto-Tune pour masquer ce manque de capacité vocale[168]. Ryan Tedder, qui a auparavant déjà collaboré avec Beyoncé, Adele, Madonna ou encore Kelly Clarkson et qui a travaillé avec Demi pour Unbroken et Demi déclare qu'elle est « peut-être la chanteuse avec la voix la plus puissante avec qui j'ai travaillé »[169]. Tamsyn Wilce d'Alter The Press commente sur sa voix que « cela montre à quel point ses cordes vocales sont fortes et qu'elle peut complétement les travailler pour faire son propre style[170]. » Lors d'une critique pour le Demi Word Tour, Marielle Wakim de Los Angeles Magazine qualifie la voix de la chanteuse de « stupéfiante »[171].

Lorsqu'elle tourne ses clips, elle chante en live. Le réalisateur du clip Heart Attack, Chris Applebaum, déclare qu'« en 20 ans de métier je n'ai vu que deux artistes chanter pour de vrai sur le tournage d'un clip. L'une d'entre elles était Céline Dion »[172]. Elle ne fait non plus pas de play-back sur scène[173].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Problèmes de santé[modifier | modifier le code]

En octobre 2010, elle quitte la tournée Jonas Brothers Live in Concert World Tour 2010 afin d'entrer dans un centre pour des problèmes personnels[174]. Les médias annoncent alors que Demi prend cette décision après avoir frappé au visage une des danseuses des Jonas Brothers, Alex Welch. Cela provoque une confrontation avec les managers et son beau-père Eddie De La Garza[175]. Le centre de Demi obtient un accord financier avec Alex, fin décembre 2010[176].

Avant d'entrer en centre en novembre 2010, elle souffre de troubles alimentaires, dépression et de mutilation[177] et admet avoir eu des problèmes de drogue et d'alcool[178]. En janvier 2011, elle termine sa cure après avoir passé 90 jours dans le centre. Elle rentre chez elle où elle continue à voir des médecins[179]. Durant son séjour en centre, de nombreuses célébrités lui ont apporté leur soutient. Après un temps passé dans ce centre, les résultats des examens révèlent qu'elle est bipolaire[180]. Dès son retour du centre, Demi rejoint la campagne Love Is Louder[181]. En mars 2012, elle sort un documentaire spécial sur MTV où elle raconte ce qu'elle a vécu au centre. Durant son séjour au centre, ses fans lui répétaient Stay Strong (« Reste forte ») par le biais des réseaux sociaux ; après sa sortie du centre, elle se fait tatouer sur ses deux poignets Stay Strong, recouvrant ses cicatrices de mutilation[177].

Relations amoureuses[modifier | modifier le code]

Demi Lovato sur scène à São Paulo au Brésil en 2012.

Demi a été en couple avec l'acteur Cody Linley de novembre 2007 à juin 2008[182],[183], puis avec Alexander DeLeon, membre du groupe The Cab de septembre 2008 à janvier 2009[184]. Elle a une brève relation avec Trace Cyrus, le demi-frère de Miley Cyrus durant l'été 2009[185]. Début 2010, elle a fréquenté son partenaire de Camp Rock, Joe Jonas[186].

Depuis mai 2010, elle partage la vie de l'acteur Wilmer Valderrama, de 12 ans son aîné, malgré plusieurs ruptures[187],[188],[189].

Demi Lovato écrit la chanson For the Love of a Daughter, présente sur son troisième album, Unbroken, ce titre est adressée à son père, Patrick Lovato et qui parle de sa relation tendue avec celui-ci[190],[191]. Elle déclare alors ne pas vouloir être en contact avec son père[192],[193]. Ce dernier meurt le 23 juin 2013 d'un cancer à l'âge de 53 ans[194] et elle déclarera qu'enterrer son père est la chose la plus difficile qu'elle ait eu à faire[195].

Philanthropie[modifier | modifier le code]

En mai 2009, Demi Lovato est nommée ambassadrice d'American Partnership For Eosinophilic Disordersn qui lutte contre les problèmes mentaux[196],[197]. Elle est aussi impliquée dans l'association Disney's Friends for Change avec toutes les autres stars de Disney Channel, fondée par Disney Channel. Pour promouvoir l'association, elle enregistre un single sorti en 2009 intitulé Send it On, en collaboration avec Miley Cyrus, les Jonas Brothers et Selena Gomez qui se classe à la 20e place du Billboard Hot 100. En mars 2010, elle et Joe Jonas enregistrent Make a Wave pour l'association. Elle est aussi porte-parole de Join the Surge Campaign!, Dosomething.org et Joining the Surge par Clean & Clear qui est une campagne nationale qui encourage les adolescents à faire des actions pour la communauté[198].

En janvier 2010, Demi apparaît dans l'annonce pour Voto Latino afin de promouvoir l'organisation Be Counted, campagne de préparation au recensement des États-Unis de 2010[199]. En octobre 2010, elle est la porte-parole de l'organisation anti-intimidation PACER[200]. Demi participe à A Day Made Better, une campagne de sensibilisation scolaire et soutient DonateMyDress.org, Kids Wish Network, Love Our Children USA, St. Jude Children's Research Hospital et City of Hope[201]. Toujours en 2010, elle est nommée ambassadrice de Mean Stinks, une campagne axée sur l'élimination de l'intimidation[202].

En décembre 2012, pour aider le projet We Are Newtown, qui a pour but de récolter un maximum de dons pour la création d'un mémorial en faveur des victimes de la fusillade Newtown, Demi reprend la chanson Angel Among Us, dédiée aux familles des victimes[203].

En mai 2013, Demi Lovato est honorée pour son dévouement à titre de mentor pour les adolescents et les jeunes adultes ayant des problèmes de santé mentale à la journée nationale de la sensibilisation à la santé mentale à Washington par Substance Abuse and Mental Health Services Administration[204]. En juin 2013, elle annonce la création du Lovato Treatment Scholarship Program, du nom de son père, pour payer les frais de traitement pour les patients souffrant de troubles mentaux[205]. En août 2013, elle se rend au Kenya pour son 21e anniversaire afin de participer à un programme de l'organisation caritative internationale Free The Children[206],[207].

Elle s'exprime aussi en faveur des droits de la communauté LGBT et elle a publiquement prit position en leur faveur à plusieurs reprises[208],[209]. Demi révèle d'ailleurs en juin 2014, l'homosexualité de son grand-père disparu[210],[211]. Elle se déclare comme soutien au mariage homosexuel[212] et apparaît dans une vidéo de la campagne de Human Rights Campaign destinée à promouvoir le mariage entre personnes du même sexe[213].

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Demi Lovato.

Tournées[modifier | modifier le code]

En tête d'affiche

Promotionnelles

Premières parties

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Séries et émissions[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Demi Lovato plays the drums in new Neon Lights tour rehearsal Keek - Watch », sur sugarscape.com,‎ (consulté le 31 mars 2015).
  2. (en) « Just your average teen, except for the fame part », sur Toronto Star,‎ (consulté le 22 février 2014).
  3. (en) « Tween Princess, Tweaked », sur NY Times,‎ (consulté le 22 février 2014).
  4. (en) Chris Payne, « Demi Lovato's Father Dies », sur Billboard,‎ (consulté le 26 juin 2015)
  5. (en) « Dianna Hart DeLaGarza », sur Dallas Cowboy Cheerleaders (consulté le 22 février 2014).
  6. (en) « SUE EMMONS and DONALD SMITH », sur Family Tree Maker (consulté le 22 février 2014).
  7. (en) « Happy 24th Birthday Dallas Lovato February 4, 2012 », sur Disney Dreaming,‎ (consulté le 22 février 2014).
  8. (en) « Disney Demi-Goddess », sur The Washington Post (consulté le 22 février 2014).
  9. (en) « Demi Lovato has secret half-sister: Strangest celeb family drama? », sur Fox News,‎ (consulté le 22 février 2014).
  10. « Demi Lovato révèle pourquoi sa soeur cachée ne l'a jamais contactée », sur fan2 (consulté le 22 février 2014).
  11. (en) « Heart & Soul », sur DailyMail (consulté le 22 février 2014)
  12. (en) « The Hollywood Reporter Names the Young Hispanic Hollywood Class of 2013 », sur Hollywood Reporter (consulté le 22 février 2014).
  13. (en) « Latinos and Narrative Media: Participation and Portrayal » (consulté le 22 février 2014).
  14. (en) « This is how I made it », sur MTV (consulté le 22 février 2014).
  15. (en) « Selena Gomez And Demi Lovato On 'Barney And Friends' (PHOTOS) », sur Huffington Post,‎ (consulté le 22 mai 2014).
  16. (en) « Demi Lovato in rehab: Dad blames Hollywood, acting for her issues », sur Daily News,‎ (consulté le 22 mars 2014).
  17. « Demi Lovato, ex-accro à la cocaïne : J'en prenais même dans les avions », sur purepeople.com (consulté le 22 mars 2014).
  18. (en) « Demi Lovato Opens Up About Childhood Depression (PHOTOS) », sur Huffington Post,‎ (consulté le 22 mars 2015).
  19. (en) « Demi Lovato Biography – Facts, Birthday, Life Story », sur The Biography Channel (consulté le 22 mai 2014).
  20. (en) « About Demi Lovato », sur demilovatotour (consulté le 22 février 2014).
  21. « Demi Lovato : sa perte d'amis après sa rehab... Une vraie prise de conscience ! »,‎ (consulté le 22 février 2014).
  22. « http://www.disneydreaming.com/2009/04/23/demi-lovato-graduates-high-school/ », sur disneydreaming.com,‎ (consulté le 22 février 2014).
  23. (en) « Disney singing sensation Demi Lovato ready for new album, first tour as headliner », sur The Victoria Advocate,‎ (consulté le 22 février 2014).
  24. a, b et c (en) « Born to Run? Teen star Demi Lovato launches tour », sur Reuters,‎ (consulté le 22 février 2014).
  25. (en) « Camp Rock (2008) – Movie Review for Parents », sur about.com,‎ 2008 (consulté le 22 février 2014).
  26. (en) « What you're watching », sur LA Times (consulté le 22 février 2014).
  27. (en) « [Trailer VF/VO] Carton pour Camp Rock sur Disney Channel qui bat tous les networks »,‎ (consulté le 5 juin 2013).
  28. (en) « Coldplay Cruises To No. 1 On The Billboard 200 », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  29. (en) « Demi Lovato - Chart History », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  30. (en) « Demi Live! Warm Up Tour Video », sur OVGuide (consulté le 22 février 2014).
  31. (en) « Jonas Brothers: The Burning Up Tour with special guest Demi Lovato », sur Zvents (consulté le 22 février 2014).
  32. (en) « Jonas Brothers thrilling tweens », sur Reuters,‎ (consulté le 22 février 2014).
  33. (en) « On the Charts: Demi Lovato & Kings of Leon Debut High, Metallica Rule »,‎ (consulté le 25 mars 2015).
  34. (en) « Searchable Database » (consulté le 2 mars 2013).
  35. (en) « At sweet 16, Lovato's ready for her close-up », sur The Boston Globe (consulté le 22 février 2014).
  36. (en) « Disney Channel to Debut Demi Lovato's New Music Video Friday, August 22 », sur Disney Channel Medianet (consulté le 22 février 2014).
  37. (en) « Disney Darling Demi Lovato Debuts New Music Video », sur TV Guide,‎ (consulté le 22 février 2014).
  38. (en) « 'Sonny With a Chance' », sur Los Angeles Times (consulté le 2 février 2014).
  39. (en) « Disney greenlights 'Mollywood », sur The Hollywood Reporter,‎ (consulté le 22 février 2014).
  40. (en) Princess Protection Program is TV’s No. 1 Entertainment Telecast of 2009 in Kids 6-11 and Tweens 9-14 - Ratings. TVbytheNumbers, consulté le 22 février 2014.
  41. (en) « Jon & Kate divorce episode/ BET Jackson tribute draw record audiences », sur The Morning Call,‎ 1er juillet 2009 (consulté le 22 février 2014).
  42. « http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://www.lastfm.fr/music/Selena+Gomez+%26+Demi+Lovato/_/One+and+the+Same »
  43. (en) « Demi Lovato Launches Summer Tour », sur PEOPLE (consulté le 22 février 2014).
  44. (en) « Demi Lovato Debuts At No. 1 On Billboard 200, But Michael Jackson Still Reigns », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  45. (en) « Demi Lovato on second album », sur surgarslam (consulté le 22 février 2014).
  46. (en) « Here We Go Again », sur Metacritic (consulté le 22 février 2014).
  47. a et b (en) « Demi Lovato, Here We Go Again », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  48. (en) « AllMusic's Favorite Pop Albums of 2009 », sur AllMusic,‎ (consulté le 22 février 2014).
  49. (en) « Demi Lovato: Here We Go Again », sur PopMatters (consulté le 22 février 2014).
  50. (en) « Album reviews: Demi Lovato's Here We Go Again and Jordin Sparks' Battlefield », sur Los Angeles Times (consulté le 22 février 2014).
  51. (en) « Demi Lovato Album & Song Chart History – Hot 10 », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  52. (en) « Demi Lovato Here We Go Again Music Video »,‎ (consulté le 22 février 2014).
  53. (en) « Demi Lovato Urges Girl Empowerment In Remember December Video », sur MTV,‎ (consulté le 22 février 2014).
  54. (en) « Summer tour announcement – MySpace-blog », sur MySpace (consulté le 22 février 2014).
  55. (en) « Camp Rock 2: The Final Jam Premieres September 3 On Disney Channel », sur MTV,‎ (consulté le 22 février 2014).
  56. a et b « Audiences US : énorme carton pour Camp Rock 2 », sur Ozap,‎ (consulté le 22 février 2014).
  57. « Disney Channel’s ‘Camp Rock 2: The Final Jam‘ Debuts as No. 1 Cable Movie of 2010 With 8 Million Viewers », sur Zap2it,‎ (consulté le 22 février 2014).
  58. (en) « Camp Rock 2 Soundtrack 41,863 Sold », sur As If Productions (consulté le 22 février 2014).
  59. (en) « Jonas Brothers 2010 World Tour Camp Rock 2 Tour », sur disneydreaming.com,‎ (consulté le 22 avril 2014).
  60. (en) « Demi Lovato Is Leaving Sonny with a Chance », sur People,‎ (consulté le 6 juin 2014).
  61. (en) « Demi Lovato Is Leaving Sonny with a Chance », sur TV Line,‎ (consulté le 22 avril 2014)
  62. (en) « Demi Lovato Is Leaving Sonny with a Chance »,‎ (consulté le 6 juin 2014).
  63. (en) « Tony Bennett, 85, Achieves First No. 1 Album on Billboard 200 », sur Billboard
  64. (en) « American album certifications – Demi Lovato – Unbroken », sur Recording Industry Association of America (consulté le 22 février 2014)
  65. (en) « Demi Lovato Records First Song For Third Album », sur Disney Dreaming,‎ (consulté le 22 février 2014).
  66. (en) « Demi Lovato Leaves Treatment », sur MTV news,‎ (consulté le 22 février 2014).
  67. (en) « Timbaland Reaches Out To Demi Lovato For A Collaboration »,‎ (consulté le 2 février 2014).
  68. (en) « Demi Lovato's Third Album Is Titled Unbroken », sur Bsckids.com (consulté le 22 février 2014).
  69. (en) « INTERVIEW: Demi Lovato Dreams of Performing 'Skyscraper' For Fans; Records Song With Ryan Tedder », sur The Ralphie Radio Show,‎ (consulté le 22 février 2014).
  70. (en) « Demi Lovato — Unbroken Review 4.5 out of 5 stars », sur Artist Direct (consulté le 22 février 2014).
  71. (en) « Demi Lovato Unbroken : Fall Preview » (consulté le 22 février 2014).
  72. (en) « 10 Best Albums of 2011 », sur Entertainment Weekly (consulté le 22 février 2014).
  73. (en) « Demi Lovato - Skyscraper », sur About.com (consulté le 22 février 2014).
  74. (en) « Demi Lovato Releases Somber "Skyscraper Single: Listen », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  75. (en) « LMFAO Still Atop Hot 100, Demi Lovato Debuts In Top 10 », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  76. a, b et c (en) « Demi Lovato Album & Song Chart History », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  77. (en) « Demi Lovato’s Skyscraper Video Drops Wednesday », sur MTV (consulté le 22 février 2014).
  78. (en) « 2011 Teen Choice Awards Winners List HERE! »,‎ (consulté en 22 févrieer 2014).
  79. (en) « MTV Video Music Awards », sur MTV (consulté le 22 février 2014).
  80. (en) « Demi Lovato's Tour Opener Has Its Ups & Downs », sur Billboard,‎ (consulté le 22 février 2014).
  81. (en) « January 23, 2012 », sur All Access (consulté le 22 février 2014).
  82. (en) « January 24, 2012 » (consulté le 22 février 2014).
  83. (en) « Demi Lovato – Unbroken – Album Review », sur AbsolutePunk (consulté le 22 février 2014).
  84. (en) « Demi Lovato's Give Your Heart A Break Is Basically The Perfect Song. Here's Why », sur MTV Buzzworthy Blog (consulté le 22 février 2014).
  85. (en) « Searchable Database » (consulté le 22 février 2014).
  86. (en) « NZ Top 40 » (consulté le 22 février 2014).
  87. (en) « The X Factor Judges: Demi Lovato Signs Deal (REPORT) », sur Huffington Post,‎ (consulté le 22 février 2014).
  88. (en) « Demi Lovato VMAs: Will Hit the Studio to Record New Album Following MTV Event [VIDEO] »,‎ 1er septembre 2012 (consulté le 22 février 2015).
  89. (en) « Demi Lovato Chart History (26) », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  90. a, b et c (en) « Demi Lovato Chart History (1) », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  91. (en) « Baauer's 'Harlem Shake' Still Atop Hot 100, Although Lead Shrinks », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  92. (en) « Macklemore & Ryan Lewis Top Hot 100; Imagine Dragons, Ariana Grande Hit Top 10 », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  93. (en) « Teen Choice Awards 2013: List of winners », sur CBS News,‎ (consulté le 22 février 2014).
  94. (en) « MTV VMAs: The winners and nominees », sur US Mag,‎ (consulté le 22 février 2014).
  95. (en) Lucy-18, « Demi Lovato : X-Factor USA, son retour confirmé » (consulté le 22 février 2014).
  96. (en) « Vampire Weekend Debuts at No. 1 on Billboard 200 Chart », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  97. (en) « Demi Reviews », sur Metacritic (consulté le 22 février 2014).
  98. (en) « ATP! Album Review: Demi Lovato - Demi », sur Alter The Press! (consulté le 22 février 2014).
  99. (pt) « Portal Successo » (consulté le 22 février 2014).
  100. (en) « American album certifications – Demi Lovato – Demi », sur Recording Industry Association of America (consulté le 22 février 2014).
  101. (en) « Demi Lovato Releases 'Made In The USA' Just In Time For Independence Day », sur Entertainmentwise,‎ (consulté le 22 février 2014).
  102. (en) « WATCH: Demi Lovato Made In The USA Video Behind-The-Scenes », sur Huffington Post,‎ 1er juillet 2013 (consulté le 22 février 2014).
  103. (en) « 'The Mortal Instruments: City Of Bones' Soundtrack Features Jessie J, Demi Lovato, Owl City & More »,‎ (consulté le 22 février 2014).
  104. (en) « Demi Lovato Returning for Third Season of X Factor », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  105. (en) « Demi Lovato Making More Money Than Paulina Rubio, Kelly Rowland In The X Factor », sur Fox News Latino,‎ (consulté le 22 février 2014).
  106. (en) « Demi Lovato headed to 'Glee' », sur Inside TV (consulté le 22 février 2014).
  107. (en) « Demi Lovato ‘Honored’ To Be Playing A Lesbian On Glee — New Interview », sur Hollywood Life,‎ (consulté le 22 février 2014).
  108. (en) « Demi Lovato Unveils Racing Let It Go From 'Frozen' Soundtrack », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  109. (en) « Demi Lovato Is Staying Strong! Her New Book Is Number One On The New York Times Bestseller List! »,‎ (consulté le 22 février 2014).
  110. (en) « Demi Lovato : Staying Strong, numéro 1 des Best Sellers du New York Times », sur zap2it,‎ (consulté le 4 février 2008).
  111. (en) « Demi Lovato Drops Neon Lights Music Video (WATCH) », sur huffingtonpost,‎ (consulté le 22 février 2014).
  112. (en) « Demi Lovato Album & Song Chart History », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  113. (en) « Demi Lovato Leaving 'X Factor’ », sur Billboard,‎ (consulté le 22 février 2014).
  114. (en) « Demi Lovato Announces 2014 Tour with Little Mix, Cher Lloyd, Fifth Harmony », sur Billboard (consulté le 22 février 2014).
  115. (en) « The Neon Lights Tour comes to Brazil and Mexico », sur demilovato.com (consulté le 22 février 2014).
  116. (en) « Demi Lovato - Chart History », sur Billboard (consulté le 12 mai 2015).
  117. (en) « Demi Lovato's Really Don't Care Music Video Features a Surprise Cameo From Wilmer Valderrama! », sur 26 juin 2014,‎ eonline (consulté le 12 mai 2015).
  118. (en) « Demi Lovato Stuns With TCA-Winning Summer Song ‘Really Don’t Care’ »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  119. (en) « The most exciting Vamps news ever? Demi Lovato to feature on their new single », sur MetroNews,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  120. (en) « News/ Demi Lovato Announces First World Tour Dates! »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  121. (en) « Photos: Demi Lovato entertains 50,000 Vietnamese audiences », sur VietNamNet,‎ (consulté le 12 mai 2015).
  122. (en) « Enrique Iglesias : Chaude soirée à Paris, aidé par Demi Lovato et Anthony Touma »,‎ (consulté le 17 mai 2015).
  123. (en) « Demi Lovato Releasing Skincare Line ‘Devonne By Demi’ — Get It Here », sur Hollywood Life,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  124. (en) « Demi Lovato Releases Line Of Colored Hair Extensions », sur Hollywood Life,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  125. (en) « Demi Lovato announces Demi - Deluxe », sur Yahoo! (consulté le 15 mai 2015).
  126. (en) « Nick Jonas And Demi Lovato’s Avalanche: Listen To Their Gorgeous Duet », sur Idolator (consulté le 15 mai 2015).
  127. (en) Shirley Halperin, « Demi Lovato, Nick Jonas, Manager Phil McIntyre Launch Joint Venture with Island Records (Exclusive) », sur Billboard,‎ (consulté le 17 mai 2015).
  128. (en) Minyvonne Burke, « Nick Jonas And Demi Lovato Form New Label Safehouse Records — STATEMENT », sur Gossip Cop,‎ (consulté le 17 mai 2015).
  129. (en) Carolyn Menyes, « Demi Lovato, Nick Jonas Start Safehouse Records with Manager Phil McIntyre: Lovato's Fifth Album to Arrive on Label », sur Music Times,‎ (consulté le 26 mai 2015).
  130. (en) Christina Garibaldi, « YES! Demi Lovato Just Announced Her New Single ‘Cool For The Summer’ », sur MTV News,‎ (consulté le 25 juin 2015)
  131. (en) « Solo Act », sur Teen Vogue (consulté le 24 mai 2013).
  132. (en) « Heart & Soul », sur DailyMail (consulté le 26 mai 2015).
  133. (en) « Disney Demi-Goddess », sur The Washington Post,‎ (consulté le 26 mai 2015).
  134. (en) « Demi Lovato slams Disney Channel over eating disorder joke »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  135. (en) « Demi Lovato Slams Disney For Eating Disorder Joke On Shake It Up (UPDATE) », sur Huffington Post,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  136. (en) « Billboard Ranks Music’s Hottest 21 Under 21! Can You Guess Who’s Number 1?! (Pics) », sur teen.com (consulté le 22 mai 2015).
  137. (en) « Demi Lovato: 21 Under 21 (2012) », sur Billboard (consulté le 22 mai 2015).
  138. (en) « Complex » (consulté le 22 mai 2015).
  139. (en) « VH1’s 100 Sexiest Artists [Complete List] », sur VH1 (consulté le 22 mai 2015).
  140. (en) « Seventeen Magazine Reveals 'Most Powerful Girls 21 & Under' In Hollywood », sur Huffington Post,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  141. (en) « THE 10 BEST DRESSED STARS OF THE WEEK », sur Latina (consulté le 22 mai 2015).
  142. (en) « Demi Lovato And Selena Gomez On The Cover Of People Magazine »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  143. (en) « CAPRICHO 1116 – Demi Lovato »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  144. (en) « Into the fire »
  145. (en) « Demi Lovato covers YOU - "I want to be a better role model" »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  146. (en) FASHION Staff, « FASHION Magazine August 2013 Cover: Demi Lovato »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  147. (en) « Demi Lovato Is Predictably Gorgeous For Glamour Mexico »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  148. (en) « Demi Lovato At Nylon Magazine » (consulté le 22 juin 2014).
  149. (en) « Demi Lovato Credits Wilmer Valderrama With Helping Her Maintain a Healthy Body Image: I Almost Went Back to Rehab », sur Eonline (consulté le 22 mai 2014).
  150. (en) « Better Pic of Demi Lovato & Joe Jonas for Teen Vogue August 2010 », sur art8amby,‎ (consulté le 22 juin 2014).
  151. (en) « Demi Lovato Covers Teen Vogue November 2012 », sur Just Jared,‎ (consulté le 22 juin 2014).
  152. (en) « Demi Lovato Covers 'Teen Vogue' November 2013 »,‎ (consulté le 22 juin 2014).
  153. (en) « Demi Lovato Magazine covers » (consulté le 22 juin 2014).
  154. (en) « Demi Lovato Covers Seventeen February 2012 »,‎ (consulté le 22 juin 2014).
  155. (en) « Demi Lovato to Seventeen Magazine: Think Before You Tweet! » (consulté le 22 juin 2014).
  156. (en) « Demi Lovato, Latina January 2012 », sur magazines.famousfix.com (consulté le 22 juin 2014).
  157. Modèle:Lien web langue=en.
  158. (en) « Demi Lovato, PSY & Diana Ross To Headline 'Christmas in Washington' », sur Billboard,‎ (consulté le 22 juin 2014).
  159. (en) « Demi Lovato Dating Wilmer Valderrama News 2014: ‘Neon Lights’ Singer and Boyfriend Have Pizza Dinner Date With President Obama » (consulté le 22 juin 2014).
  160. (en) « President Obama in Austin this week for two-day fundraising trip » (consulté le 22 juin 2014).
  161. (en) « Demi Talks About Her Influences », sur Tiger Beat (consulté le 22 mai 2015).
  162. (en) « Demi Lovato Reveals How Kim Kardashian and Beyoncé Promote Positive Body Image—Watch Now! », sur Eonline (consulté le 22 mai 2015).
  163. (pt) « R&B? Demi Lovato tem Rihanna e Keri Hilson como inspiração para seu novo álbum », sur PopLine (consulté le 22 mai 2015).
  164. (en) « Demi Lovato Talks About Working With John Mayer », sur DisneyDreaming (consulté le 22 mai 2015).
  165. (en) « Demi Lovato- Vocal Profile/ Range », sur divadevotee.com,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  166. (en) « Demi Lovato: 'Don't Forget' », sur Digital Spy,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  167. (en) « Demi Lovato at The Greek: Concert Review »,‎ (consulté le 25 mai 2015).
  168. (en) « Demi Lovato shows her talents on new disc »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  169. (en) « OneRepublic's Ryan Tedder Hails Demi Lovato's Voice And Incredible Range - Video », sur Capital FM,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  170. (en) « ATP! Album Review: Demi Lovato - Demi »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  171. (en) « Music: If You’re Not Listening to Demi Lovato, You’re Doing it Wrong », sur Los Angeles Magazine,‎ 1er octobre 2014 (consulté le 22 mai 2015).
  172. (en) « Demi Lovato : Un point commun avec Celine Dion ? »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  173. (en) « Demi Lovato : "Je préfère être nulle sur scène que faire du playback" » (consulté le 22 mai 2015).
  174. (en) « News/ Demi Lovato Enters Treatment Center for Issues »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  175. (en) « Demi Lovato: Details of the Fight that Sent Her to Treatment » (consulté le 25 mai 2015).
  176. (en) « Alex Welch Is Happy About Settlement with Demi Lovato », sur People,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  177. a et b (en) « Demi Lovato Interview: Teen Star Opens Up on Bulimia, Cutting Issues », sur ABC News (consulté le 22 mai 2015).
  178. (en) « Demi Lovato Reveals: I Would Smuggle Cocaine On Planes (Exclusive) », sur accesshollywood.com (consulté le 22 mai 2015).
  179. (en) « Demi Lovato Finishes Treatment »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  180. (en) « Disney Star Demi Lovato: I'm Bipolar », sur Fox News (consulté le 22 mai 2015).
  181. (en) « The 2015 Guide to Demi Lovato » (consulté le 22 mai 2015).
  182. (en) « cody linley, demi lovato, dating, pictures, photos, hannah montana, camp rock », sur news.lalate.com (consulté le 22 mai 2015).
  183. (en) « Cody Linley’s Worst Date With Demi Lovato », sur justjaredjr.com,‎ (consulté le 22 mai 2015)
  184. (en) « ALEX DELEON FROM THE CAB WRITES A NEW SONG ABOUT DEMI LOVATO! », sur demilovatofan,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  185. (en) « Demi Lovato And Trace Cyrus Split », sur MTV news,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  186. (en) « Demi Lovato and Joe Jonas: Can They Still be Friends? », sur Teen Vogue (consulté le 22 mai 2015).
  187. (en) « Demi Lovato lashes out at boyfriend Wilmer Valderrama's critics on Twitter », sur Dailymail (consulté le 22 mai 2015).
  188. (en) « Wilmer Valderrama & Demi Lovato’s Relationship — Long », sur Hollywood Life (consulté le 22 mai 2015).
  189. (en) « Demi Lovato Still With Wilmer Valderrama », sur radaronline.com (consulté le 22 mai 2015).
  190. (en) « Demi Lovato’s Ailing Father Pleads With His Daughter ‘Call Me!’ »,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  191. (en) « Demi Lovato Gets Personal On Here We Go Again », sur MTV News (consulté le 22 mai 2015).
  192. (en) « Demi Lovato's Family NOT Happy With Her Dad », sur perezhilton (consulté le 22 mai 2015).
  193. (en) « Demi Lovato: No Contact with Her Dad », sur metrolic (consulté le 22 mai 2015).
  194. (en) « Demi Lovato's Dad Passes Away » (consulté le 22 mai 2015).
  195. « Demi Lovato sort de son silence » (consulté le 22 mai 2015).
  196. (en) « Demi Lovato Accepts Eosinophilic Honorary Ambassador Award », sur crushable.com (consulté le 22 mai 2015).
  197. (en) « American Partnership For Eosinophilic Disorders Gala », sur Zimbio (consulté le 22 mai 2015).
  198. (en) « Join the Sourge Spokesperson », sur Demi Lovato Web,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  199. (en) « Voto Latino PSA! », sur Demi Lovato Daily,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  200. (en) « National Bullying Prevention Center », sur pacer.org (consulté le 22 mai 2015).
  201. (en) « Demi Lovato: Charity Work & Causes » (consulté le 22 mai 2015).
  202. (en) « Demi Lovato Tackling Girl-To-Girl Bullying, One ‘Mean’ Girl At A Time », sur MTV News (consulté le 22 mai 2015).
  203. « Demi Lovato rend hommage aux victimes de la tuerie de Newtown avec Angels Among Us », sur Pure Charts,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  204. (en) « Demi Lovato Honored At National Children's Mental Health Awareness Day Event », sur Medical Daily (consulté le 22 mai 2015).
  205. (en) « Demi Lovato discusses father's death on Good Morning America », sur Newsday (consulté le 22 mai 2015).
  206. « Mon voyage en Afrique est l’expérience la plus bouleversante de ma vie », sur fan2.fr (consulté le 22 mai 2015).
  207. « Demi Lovato nous en dit plus sur son anniversaire en Afrique » (consulté le 22 mai 2015).
  208. (en) « 'Christian' Singer: God Would Never Condemn Gay Love » (consulté le 22 mai 2014).
  209. (en) « Demi Lovato: 'A Loving God Would Never Condemn Anyone for Loving Another Human of the Same Sex' », sur christianpost.com (consulté le 22 mai 2014).
  210. « Demi Lovato ; elle revèle pour la toute premiere fois l'homosexualite de son grand-pere », sur public.fr (consulté le 22 mai 2014).
  211. (en) « Demi Lovato reveals her gay granddad's spirit is her inspiration », sur mirror.co.uk (consulté le 22 mai 2014).
  212. (en) « Demi's New Image? [Neon Lights] Was My Grown-Up Sexy Video », sur cambio,‎ (consulté le 22 mai 2015).
  213. (en) « Demi Lovato New Face of HRC's Americans for Marriage Equality », sur Fuse,‎ (consulté le 22 mai 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :