Gucci Mane

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Gucci Mane
Description de cette image, également commentée ci-après

Gucci Mane en concert à Brooklyn en .

Informations générales
Surnom Gucci, La Flare, Big Gucci, Guwop
Nom de naissance Radric Davis
Naissance (35 ans)
Birmingham, Alabama, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, compositeur
Genre musical Hip-hop, Dirty South, trap, gangsta rap, rap hardcore
Années actives Depuis 2001
Labels Atlantic Records, So Icey Entertainment, Asylum Records, Warner Bros., 1017 BrickSquad Entertainement
Site officiel officialguccimane.ning.com

Gucci Mane, de son vrai nom Radric Davis, né le à Birmingham, en Alabama, est un rappeur américain et le directeur général des labels So Icey Entertainment (fermé[1]) et 1017 BrickSquad Entertainement. en 2005, il perce dans la scène musicale hip-hop avec la publication de son premier album indépendant Trap House, qui suit de son deuxième et troisième albums Hard to Kill et Trap-A-Thon en 2006. Son quatrième album indépendant, Back to the Trap House, est publié en 2007.

En 2009, Gucci Mane publie son sixième album, The State vs. Radric Davis. The Appeal: Georgia's Most Wanted est publié en 2010, et est l'album le mieux accueilli en date. Dès lors, Gucci Mane parvient à se populariser avec ses nombreuses mixtapes, d'albums indépendants, de chansons et de collaborations avec d'autres rappeurs comme Lil Wayne, T.I., Omarion, Mariah Carey et Young Jeezy. Le 21 mai 2013, il publie son huitième album Trap House III. Son neuvième album, The State vs. Radric Davis II: The Caged Bird Sings est publié le 25 décembre 2013.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et débuts[modifier | modifier le code]

Radric Davis est né le à Birmingham, en Alabama. Il déménage ensuite avec sa mère célibataire et sa sœur Joséphine à Atlanta quand il est au CM1[2]. Depuis l'école élémentaire, il aime écrire des poèmes, et il décide de devenir rappeur à l'âge de 14 ans[2]. En 2001, Davis publie un premier album sous le nom de La Flare au label Str8 Drop Records. Il est imprimé en 1 000 exemplaires et distribué dans la rue[3]. En 2002, Davis devient membre de la Sign Yourself Click. Gucci collabore également avec le producteur Zaytoven et lance son propre label, LaFlare Entertainment. Souhaitant signer un contrat de distribution, il se présente à Big Cat, dirigeant du label Big Cat Records. Gucci publie alors une chanson, Black Tee, une réponse au single à succès des Dem Franchize Boyz, White Tee, ainsi que la chanson So Icy aux côtés de Young Jeezy[4].

En 2005, Davis publie son premier album indépendant, Trap House, qui contient la chanson Icy avec Young Jeezy. L'album atteint le top 20 des Billboard RnB/Hip-Hop Albums et la première place des Billboard Heatseekers. Bien que non membre d'un label major, Gucci réussit à collaborer avec des artistes respectables comme Bun B, Killer Mike, Lil Scrappy, Jody Breeze et Khujo de Goodie Mobb. Des divergences sur les droits du singles mènent à un conflit entre les deux artistes. Hard to Kill suit en 2006 ; il contient le single Freaky Gurl qui atteint la 12e place des Hot Rap Tracks, la 19e des Hot RnB/Hip-Hop Songs, et la 62e du Hot 100. Gucci publiera également les vidéoclips des titres Street Nigazzz et Pillz. Le remix officiel de Freaky Gurl en featuring avec Ludacris et Lil' Kim est inclus dans l'album Back to the Trap House publié en 2007. Gucci Mane participe à la chanson Make tha Trap Sya Aye de OJ da Juiceman et se lance dans la publication de plusieurs mixtapes[5]. Gucci Mane signe au label Warner Bros. Records en mai 2009[6].

Succès (2009–2010)[modifier | modifier le code]

Gucci participe aux remixes des chansons Boom Boom Pow des Black Eyes Peas, Obsessed de Mariah Carey et 5 Star Chick de Yo Gotti, et participe à la chanson Break Up de Mario. Le deuxième album studio de Gucci Mane, The State vs. Radric Davis, est publié par le label Warner Bros. Records le 8 décembre 2009. Son premier single, Wasted en featuring avec Plies, est originellement issu de la mixtape de Mane intitulée Writing on the Wall. Il atteint la 36e place du Billboard Hot 100, la troisième place des Hot RnB/Hip-Hop Songs, et la première place des Rap Songs, ce qui en fait le single de Gucci le mieux vendu en date de 2015. Le second single s'intitule Spotlight avec Usher. Le troisième single s'intitule Lemonade et le quatrième single, Bingo avec Waka Flocka Flame et Soulja Boy Tell 'Em. Le 2 octobre 2009, Gucci Mane est classé sixième des Hottest MC in the Game par MTV[7].

The Appeal: Georgia's Most Wanted et autres projets (2010–2012)[modifier | modifier le code]

Gucci Mane sur scène le 29 août 2010.

Après sa libération de prison, Gucci Mane annonce le changement de nom de son label So Icey Entertainment en 1017 Brick Squad Records. The Appeal: Georgia's Most Wanted est publié le 28 septembre 2010[8]. Le premier single s'intitule Gucci Time produit par Swizz Beatz. Il est publié sur la page MySpace officielle de Gucci le 6 août 2010. Le single fait également participer Swizz Beatz et est diffusé sur les chaînes de radio américaines urban le 24 août 2010[9].

Le 18 mars 2011, Gucci Mane publie son dixième EP, The Return of Mr. Zone 6, produit principalement par Drumma Boy[10]. Il débute 18e du Billboard 200, deuxième des Rap Albums, et huitième des RnB/Hip-Hop Albums. Il publie aussi un album collaboratif avec Waka Flocka Flame intitulé Ferrari Boyz le 5 août, le premier album collaboratif de Gucci[11]. Son premier single s'intitule She Be Puttin On en featuring avec Slim Dunkin. Ferrari Boyz débute 21e du Billboard 200. Gucci Mane publie ensuite un autre album collaboratif, cette fois avec le rappeur V-Nasty, intitulé BAYTL, le 13 décembre[12]. Le premier single de l'album s'intitule Whip Appeal avec P2theLA[13]. Trois après la publication de l'album, en voyage pour le tournage du clip de la chanson Push Ups, une chanson issue de BAYTL en featuring avec Slim Dunkin, ce dernier entre en conflit avec un autre individu qui le tue dans un studio d'enregistrement d'Atlanta[14]. Le 5 février 2012, Gucci Mane publie sa mixtape Trap Back qui fait participer Yo Gotti, Rocko, Waka Flocka Flame, Jadakiss, 2 Chainz, et Future, les trois derniers qui participeront au troisième album de Young Jeezy, Thug Motivation 103: Hustlerz Ambition. Le premier single de la mixtape est une chanson du même titre[15]. Des clips vidéo sont tournés pour les titres Quiet, Face Card, In Love With a White Girl avec Yo Gotti, Chicken Room avec Rocko, et Sometimes avec Future[16],[17],[18],[19],[20],[21]. Trap Back est positivement accueilli par la presse spécialisée, qui est noté 7,8 par Pitchfork Media, 7,5 par AllHipHop, et L par XXL[22],[23],[24].

Le 25 mai 2012, Gucci Mane publie une nouvelle mixtape, I'm Up. des clips vidéo de Supa Cocky, Kansas en featuring avec Jim Jones, Wish You Would en featuring avec Verse Simmonds, et Too Damn Sexy en featuring avec Jeremih, sont publiés. Gucci Mane publie ensuite une autre mixtape, Trap God, le 17 octobre 2012. La mixtape fait notamment participer Waka Flocka Flame, Rick Ross, Future, Meek Mill et Birdman.

Trap House III et The State vs. Radric Davis II (2013)[modifier | modifier le code]

Le 12 février 2013, Gucci Mane publie sa mixtape Trap God 2. la fin du mois de mars, Gucci publie trois nouvelles mixtapes – Free Bricks 2 avec Young Scooter, Trap Back 2 et EastAtlantaMemphis avec Young Dolph. En février 2013, Gucci Mane annonce un nouvel album intitulé Trap House III, le troisième et dernier volet sa la série Trap House[25]. L'album est publié le 31 mai 2013. Le 31 mai 2013, Gucci Mane annonce également un nouvel album intitulé Mr. GuWop qui fera participer Marilyn Manson, ce dernier qui aidera Mane à prendre une direction musicale différente[26]. Le 5 juin 2013, Gucci Mane annonce la sortie à son label 1017 Brick Squad d'une première compilation de groupe intitulée Big Money Talk en 2013[27].

Le 7 septembre 2013, plusieurs membres de 1017 Brick Squad et Brick Squad Monopoly entrent en conflit sur Twitter, comme Gucci Mane, Waka Flocka, Frenchie, Wooh Da Kid, et OJ da Juiceman. Gucci aurait même balancé « nique brick squad » (fuck brick squad) et accuse son ancien manager, la mère de Waka Flocka, Debra Antney, d'avoir subtilisé de l'argent à OJ da Juiceman et French Montana. Frenchie accuse, lui, Gucci Mane d'avoir soudoyé l'avocat de Young Vito, le meurtrier présumé de Slim Dunkin, ce que nie Gucci. Frenchie publie ensuite une diss song envers Gucci le lendemain[28]. Les jours qui suivent, OJ da Juiceman, Young Dolph, Frenchie et Wooh da Kid ne participent plus au label 1017 Brick Squad Records[29]. 1017 Brick Squad aurait également perdu son contrat de distribution avec Atlantic Records, et le label sera dissous[30],[31]. Le 9 septembre 2013, Gucci propose la vente sur Twitter de ce qu'il considère ses principaux artistes : Waka Flocka Flame, Young Scooter, et le contrat de Young Thug[31]. Toujours sur Twitter, il entre en conflit avec d'autres rappeurs et producteurs comme Nicki Minaj, Plies, Drake, Rocko, Polow da Don, 2 Chainz, Rick Ross, Young Jeezy, T.I., Yo Gotti, Frenchie, 808 Mafia, Waka Flocka et Tyga[32]. Le lendemain, il publie une diss song inttiulée Stealing avec OJ da Juiceman, et produit par Zaytoven. Sur la chanson, il charge T.I., Young Jeezy, et Yo Gotti. La nuit suivante, il publie une mixtape Diary of a Trap God[33]. Après la publication de la mixtape, Mane clame s'être fait pirater son compte Twitter par son ancien manager Coach K pour 5 000 dollars[34]. Il supprime par la suite les tweets polémiques et son compte[35]. Cependant, en septembre 2013, Gucci Mane admet avoir posté ses messages sous l'influence de la codéïne et de prométhazine. Il s'exuse auprès des fans, de sa famille, et des autres membres de l'industrie musicale. Gucci Mane annonce également se mettre en cure de désintoxication pendant sa période en prison pour détention illégale d'armes à feu[36].

Projets depuis la prison (depuis 2014)[modifier | modifier le code]

Gucci Mane publie une mixtape collaborative mixtape avec Young Thug intitulée Young Thugga Mane La Flare, publié gratuitement le 20 avril 2014. Il publie ensuite un autre projet collaboratif avec les membres de 1017 BrickSquad intitulé Brick Factory Vol. 1, le 24 mai la même année. Son huitième album numérique Trap House 4 est publié le 4 juillet 2014. Il fait participer Chief Keef, Young Scooter, K Camp et Fredo Santana[37]. Le 22 juillet 2014, Gucci Mane annonce un nouvel album, The Oddfather pour le 28 juillet 2014[38]. Le 15 août 2014, Gucci Mane publie son dixième album, Gucci Vs Guwop[39], puis la mixtape Brick Factory vol. 2[40]. Le jour de Noël, Gucci Mane publie son treizième album, East Atlanta Santa avec notamment Raury, Shawty Lo et OJ da Juiceman[41],[42]. En tout, il compte douze projets sortis en 2014 pendant sa détention, et $1 300 000 de recette[43].

Gucci Mane publie son quatorzième album en janvier 2015, 1017 Mafia: Incarcerated[44]. À son anniversaire, le 12 février 2015, il publie Brick Factory 3.

Démêlés judiciaires[modifier | modifier le code]

En , Davis est arrêté pour possession de cocaïne et condamné à 90 jours en prison[45].

Le , Davis est attaqué dans sa maison à Decatur par un groupe d'individus. Après un échange de coups de feu, un des agresseurs, Henry Lee Clark III, est retrouvé mort près d'un collège avoisinant la maison de Davis. Le , après s'être rendu à la police, Davis est inculpé de meurtre. Ayant plaidé la légitime défense[45], Davis est acquitté en [2], pour légitime défense. En octobre 2005, il plaide coupable dans une autre affaire pour avoir attaqué un night club en juin 2005. Il est condamné à 600 heures de services à la communauté et de six mois de prison pour cette affaire. Il est libéré de prison en janvier 2006. En septembre de la même année, il est arrêté pour n'avoir effectué que 25 de ses 600 heures prévues lors de sa condamnation. Il écope d'un an de prison mais est relâché après six mois d'incarcération. Le , Gucci Mane est condamné à un an de prison pour violation de sa période de probation[46]. Il est libéré le [47].

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Trap House
  • 2006 : Hard to Kill
  • 2007 : Trap-A-Thon
  • 2007 : Back to the Trap House
  • 2009 : The State vs. Radric Davis
  • 2009 : Murder Was the Case
  • 2010 : The Appeal: Georgia's Most Wanted
  • 2011 : The Return of Mr. Zone 6
  • 2013 : Trap House 3
  • 2013 : The State vs. Radric Davis II: The Caged Bird Sings
  • 2014 : Trap House 4
  • 2014 : The Oddfather
  • 2015 : Breakfast
  • 2015 : Lunch
  • 2015 : Dinner

Compilation[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Hood Classics

EPs[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Wasted: The Prequel
  • 2015 : Views From Zone 6
  • 2015 : Dessert

Albums collaboratifs[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Ferrari Boyz (avec Waka Flocka Flame)
  • 2011 : BAYTL (avec V-Nasty)

Mixtapes[modifier | modifier le code]

  • 2006 : Chicken Talk
  • 2007 : Ice Attack
  • 2007 : Ice Attack: Part 2
  • 2007 : No Pad, No Pencil
  • 2007 : Guapaholics (avec Shawty Lo)
  • 2008 : EA Sportscenter
  • 2008 : Gucci Sosa
  • 2008 : Mr. Perfect
  • 2008 : The Movie
  • 2008 : Definition of a G (avec Yo Gotti)
  • 2009 : Bird Flu: Part 2
  • 2009 : Bird Money
  • 2009 : Writings on the Wall
  • 2009 : The Movie: Part 2 (The Sequel)
  • 2009 : Guccitendo
  • 2009 : The Burrrprint: 3D (The Movie: Part 3)
  • 2009 : The Cold War: Part 1 (Guccimerica)
  • 2009 : The Cold War: Part 2 (Great Brrritain)
  • 2009 : The Cold War: Part 3 (Brrrussia)
  • 2010 : Burrrprint (2) HD
  • 2010 : Mr. Zone 6
  • 2010 : Jewelry Selection
  • 2010 : Gucci CLassics
  • 2010 : Ferrari Music
  • 2010 : Buy My Album
  • 2010 : Gucci 2 Time
  • 2011 : Writings on the Wall 2
  • 2011 : Free Bricks (avec Future)
  • 2012 : Trap Back
  • 2012 : I'm Up
  • 2012 : Trap God
  • 2012 : Gucci Classics 2
  • 2013 : Free Bricks 2 (avec Young Scooter)
  • 2013 : Trap God 2
  • 2013 : Trap Back 2
  • 2013 : East Atlanta Memphis (avec Young Dolph)
  • 2013 : Money Pounds Ammunition (avec PeeWee Longway)
  • 2013 : World War 3: Molly (Produit par Metro Boomin)
  • 2013 : World War 3: Lean (Produit par Zaytoven)
  • 2013 : World War 3: Gas (Produit par TM-88)
  • 2014 : Young Thugga Mane Laflare (avec Young Thug)
  • 2014 : Brick Factory, vol.1
  • 2014 : The White Album (avec Peewee Longway)
  • 2014 : The Purple Album (avec Young Thug)
  • 2014 : The Green Album (avec Migos)
  • 2014 : The Brick Factory, Vol. 2
  • 2014 : Big Gucci Sosa (avec Chief Keef)
  • 2014 : C.N.O.T.E. Vs. Gucci (avec Honorable C.N.O.T.E.)
  • 2015 : Mr. Clean, The Middle Man
  • 2015 : Brick Factory, vol.3
  • 2015 : Trap House 5 (The Final Chapter)
  • 2015 : King Gucci
  • 2015 : Trapology
  • 2015 : East Atlanta Santa 2

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Billboard Hot 100 Hot R&B/Hip-Hop Songs Hot Rap Tracks Album
2005 Icy (featuring Young Jeezy & Boo) 105 46 23 Trap House
2006 Go Head (featuring Mac Bre-Z) 51 Trap House / Hard to Kill
2007 Freaky Gurl 62 19 12 Hard to Kill / Trap-A-Thon
2009 Stoopid 66 Murder Was the Case
Wasted (featuring Plies) 36 3 3 The State vs. Radric Davis
Spotlight (featuring Usher) 42 15 8
Worst Enemy
Heavy

Collaborations[modifier | modifier le code]

Année Titre Billboard Hot 100 Hot R&B/Hip-Hop Songs Hot Rap Tracks Album
2008 Gucci Bandana (Soulja Boy Tell 'Em featuring Gucci Mane & Shawty Lo) 89 ISouljaBoyTellem
Make Tha Trap Say Aye (OJ da Juiceman featuring Gucci Mane) 108 22 13 The Otha Side of the Trap
2009 Ridiculous (DJ Drama featuring Gucci Mane, Yo Gotti, Lonnie Mac & OJ da Juiceman) 104 Gangsta Grillz: The Album (Vol. 2)
Break Up (Mario featuring Gucci Mane & Sean Garrett) 14 2 D.N.A.
I Think I Love Her (Greg Street featuring Gucci Mane) 85
Self Made (K. Michelle featuring Gucci Mane) 89 K. Michelle
Boi! (Young Problemz & Mike Jones featuring Gucci Mane) 74 The Voice
LOL :-) (Trey Songz featuring Soulja Boy Tell 'Em & Gucci Mane) 51 12 Ready
Steady Mobbin' (Lil Wayne featuring Gucci Mane) 42 22 We Are Young Money
I Get It In (Omarion featuring Gucci Mane) 83 20 Ollusion
Pretty Girls (Wale featuring Gucci Mane & Weensey) Attention Deficit
Tip of My Tongue (Jagged Edge featuring Trina & Gucci Mane) The Remedy
Look Like This(Lil Scrappy featuring Gucci Mane) Tha Grustle
Krazy (Game featuring Gucci Mane & Timbaland) The R.E.D. Album
Sponsor (Teairra Mari featuring Gucci Mane & Soulja Boy) 92 At That Point
Speak French (Jamie Foxx featuring Gucci Mane) 97 Body
Settin' Standards (Kollosus featuring Gucci Mane)
Shine Blockas (Big Boi featuring Gucci Mane) Sir Lucious Left Foot: The Son of Chico Dusty

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Gucci Mane Leaves So Icey Entertainment », sur HipHopDX (consulté le 23 avril 2014).
  2. a, b et c Gucci Mane Biography, Allmusic. Consulté le 20 janvier 2013
  3. (en) « Early Gucci Mane Recordings Come To Album Release As "La Flare" » (consulté le 9 mars 2015).
  4. (en) « 10 Years Ago: Gucci Mane Releases His Debut Album Trap House », The Boombox (consulté le 14 juin 2015).
  5. (en) Shaheem Reid, « Gucci Mane Is Out Of Jail And Back On The Mixtape Circuit », Mixtape Monday, MTV News,‎ (consulté le 3 mai 2009).
  6. (en) Jason, « Gucci Mane Signs New Deal With Warner », Rap Basement,‎ .
  7. (en) Shaheem Reid, « Gucci Mane Balances 'Hood, Mainstream To Be #6 Hottest MC In The Game », MTV News,‎ .
  8. (en) gucci1017, « brrrrr da appeal drops sept 28 free concert for kids going back to school center stage i cant wait brrrrrrrr », sur Twitter (consulté le 2 août 2010).
  9. (en) « Urban/UAC Future Releases | R&B, Hip Hop, Release Schedule and Street Dates | », AllAccess (consulté le 31 mars 2012).
  10. (en) « iTunes – Music – The Return of Mr. Zone 6 by Gucci Mane », iTunes,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  11. (en) « iTunes – Music – Ferrari Boyz (Deluxe Version) by Gucci Mane & Waka Flocka Flame », iTunes,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  12. (en) « iTunes – Music – Baytl by Gucci Mane & V-Nasty », iTunes,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  13. (en) « iTunes – Music – Whip Appeal (feat. P2theLA) – Single by Gucci Mane & V-Nasty », iTunes,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  14. (en) « Rapper Slim Dunkin Shot Dead at Atlanta Music Studio », Fox News Channel,‎ .
  15. (en) « New Music: Gucci Mane – Trap Back | Raps + Rings », Rapsandrings,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  16. (en) « Gucci Mane: Quiet (Music Video) », BallerStatus (consulté le 31 mars 2012).
  17. (en) « Gucci Mane: Face Card (Music Video) », BallerStatus (consulté le 31 mars 2012).
  18. (en) « Gucci Mane ft. Yo Gotti: I'm In Love With A White Girl (Music Video) », BallerStatus,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  19. (en) « Gucci Mane ft. Rocko: Chicken Room (Music Video) », BallerStatus (consulté le 31 mars 2012).
  20. (en) « Video: Gucci Mane – Trap Back (Trailer) », KillerHipHop,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  21. (en) « Video: Gucci Mane ft Future – Sometimes », KillerHipHop,‎ (consulté le 12 juin 2012).
  22. (en) « Gucci Mane: Trap Back | Album Reviews », Pitchfork Media,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  23. (en) Mos Jones, « Mixtape Review: Gucci Mane’s Trap Back », AllHipHop,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  24. (en) « Gucci Mane, Trap Back », XXL Magazine,‎ (consulté le 31 mars 2012).
  25. (en) Steven J. Horowitz, « Gucci Mane Trap House III Cover Art & Release Date », HipHopDX,‎ (consulté le 26 mai 2013).
  26. (en) « Gucci Mane’s Mr. Guwop Album Cover: Don’t Go Chasing Waterfalls? », MTV,‎ (consulté le 13 décembre 2013).
  27. (en) « Gucci Mane Speaks On Who Owns Brick Squad, Waka Flocka & Compilation Album », HotNewHipHop,‎ (consulté le 13 décembre 2013).
  28. « Gucci Mane, Waka Flocka Flame, End Brick Squad on Twitter », Complex (consulté le 13 décembre 2013).
  29. « Gucci Mane Waka Flocka Flame Beef, OJ Da Juiceman, Brick Squad Twitter Wars », Complex (consulté le 13 décembre 2013).
  30. (en) « Gucci Mane Is Dropped From Atlantic Records – XXL », XXL Magazine,‎ (consulté le 13 décembre 2013).
  31. a et b (en) « A Timeline Of Gucci Mane's Twitter Rant – Page 7 of 7 – XXL », XXL Magazine,‎ (consulté le 13 décembre 2013).
  32. (en) « T.I., Nicki Minaj & Others Respond To Gucci Mane – XXL », XXL Magazine,‎ (consulté le 13 décembre 2013).
  33. (en) « Gucci Mane f/ OJ Da Juiceman Stealing », Complex,‎ (consulté le 13 décembre 2013).
  34. (en) « Gucci Mane Claims Coach K Hacked His Twitter Account For 5K – XXL », XXL Magazine,‎ (consulté le 13 décembre 2013).
  35. (en) « Gucci Mane Just Deleted His Twitter Page – XXL », XXL Magazine,‎ (consulté le 13 décembre 2013).
  36. (en) « Gucci Mane Apologizes For Behavior Lean Destroyed Me, Heading To Rehab For Addiction – XXL », XXL Magazine,‎ (consulté le 13 décembre 2013).
  37. (en) « iTunes – Music – Trap House 4 by Gucci Mane », iTunes Store,‎ (consulté le 31 juillet 2014).
  38. (en) « iTunes – Music – The Oddfather by Gucci Mane », iTunes Store (consulté le 31 juillet 2014).
  39. (en) iTunes – Music – Gucci vs. Guwop by Gucci Mane. iTunes Store.
  40. (en) iTunes – Music – Brick Factory, Vol. 2 by Gucci Mane. iTunes Store.
  41. (en) Gucci Mane – East Atlanta Santa [Full Album Stream] + Download. Trap Classics.
  42. Igor P. "Mixtape: Gucci Mane – C-Note Vs. Gucci – RapXclusive". rapxclusive.com.
  43. (en) Nicole Gorman, « But Really, How Much is Gucci Mane Worth? », sur TheSquander.com, The Eighth.
  44. "iTunes – Music – 1017 Mafia by Gucci Mane". iTunes Store.
  45. a et b Atlanta Rapper Gucci Mane Faces Murder Charge, MTV. Consulté le 20 janvier 2013
  46. (en) « Gucci Mane Says Warm Post-Prison Reception 'Strengthens' Him », MTV (consulté le 20 janvier 2013).
  47. (en) « Gucci Mane To Be Released From Jail May 12th », Rap Radar (consulté le 20 janvier 2013).

Liens externes[modifier | modifier le code]