Cette page est en semi-protection longue.

Cardi B

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cardi B
Surnom Bardi, Bacardi
Nom de naissance Belcalis Marlenis Almanzar
Naissance (25 ans)
Bronx, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeuse
Genre musical Hip-hop, Trap, Pop-rap
Instruments Voix
Années actives Depuis 2015
Labels KSR, Atlantic Records
Site officiel iamcardib.com
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de Cardi B.

Cardi B, de son vrai nom Belcalis Marlenis Almanzar, née le dans le Bronx, à New York, est une rappeuse américaine.

Née et élevée dans le Bronx, New York, elle a d'abord attiré l'attention en tant que strip-teaseuse en publiant des vidéos humoristiques sur les réseaux sociaux. Elle acquiert très vite une large audience et se fait alors approcher par la production de la télé réalité Love & Hip Hop qu'elle intégrera de 2015 à 2017 et sortira entre temps deux mixtapes.

Depuis qu'elle a signé avec Atlantic Records en 2017, deux des ses singles on atteint numéro un sur le Billboard Hot 100 des États-Unis avec «Bodak Yellow» et «I Like It». Le premier a fait d'elle la deuxième rappeuse à terminer en tête du classement avec une sortie solo, après Lauryn Hill en 1998 et le deuxième a fait d'elle la première rappeuse à atteindre plusieurs chansons numéro un sur le Billboard Hot 100. Son premier album studio Invasion of Privacy a atteint le numéro un sur le Billboard 200.

Time a nommé la rappeuse dans les 100 personnes les plus influentes au monde sur leur liste annuelle en 2018.

Biographie

Enfance

Cardi B né le 11 octobre 1992 dans l'arrondissement du Bronx à New York. Elle a grandi dans le quartier de Highbridge dans le sud du Bronx. Elle est née d'un père dominicain et d'une mère trinidadienne. Elle a passée beaucoup de temps à la maison de sa grand-mère paternelle à qui elle doit son «fort accent». Elle grandit avec l'espagnol en tant que langue maternelle ayant été élevée par ses parents immigrés : une mère ne pouvant parler qu'un anglais que l'on surnomme "broken english" et un père ne parlant strictement que espagnol[1].

À ses 16 ans, Cardi B rejoint les Bloods sous une faction appelée Mac Baller Brims (Ce qui explique le "B" présent dans son pseudonyme[2]) : « Quand j'avais 16 ans, je traînais avec beaucoup de Bloods. Ils m'ont dit "Tu gères vraiment. Tu devrais être avec nous et nous rejoindre". Et c'est ce que j'ai fait». Cependant, elle déconseille de rejoindre un gang : « Vous pouvez demander à n'importe quel membre de gang : Cela ne vous rapporte pas d'argent et je sais que chacun d'entre eux se demande : "Pourquoi est ce que je suis devenu comme ça ?". C'est comme une fraternité mais pour autant ça m'arrive de voir des personnes d'un même gang s'entre tuer donc il arrive souvent qu'il n'y ait aucune loyauté. Tu dois faire certaines choses pour monter en grade encore et encore. Tu fais toutes ces choses et tu n'en tires pas d'argent à la fin. C'est pour ça que je ne parle pas beaucoup à ce sujet. Je ne veux pas que des jeunes m'écoutent et pensent que c'est 'okay' de rejoindre un gang,..., c'est une perte de temps, d'argent et tu ne peux plus partir une fois que tu en fait partie mais je continue de les représenter parce que je le fais depuis tellement longtemps»[3].

Elle a ensuite fréquenté l'école secondaire Renaissance, un lycée professionnel sur le campus de l'école secondaire Herbert H. Lehman, pour le théâtre musical et la technologie.

Alors qu'elle est sur le point d'avoir 18 ans, elle se fait virer du domicile familial par sa mère. Elle devient alors sans-abri avant que son petit ami de l'époque l’héberge dans l'appartement qu'il partageait avec sa mère. Cardi B finira par révéler qu'elle a été victime quotidiennement sur une période de plusieurs années de violence conjugale et que cela avait empirer dès son emménagement mais qu'elle n'avait de choix que de rester car «elle n'avait nulle part d'autre où aller ».

Durant cette période, elle commence à chercher un travail et finit par devenir caissière dans un supermarché, dernier emploi qu'elle occupera avant de se tourner vers le strip-tease à 19 ans, avant de se faire renvoyer. Son ancien directeur lui recommande alors de travailler dans un club de strip-tease prétextant qu'elle possède un "beau corps"[4].

Elle a dit avoir accepter de devenir stripteaseuse «afin de pouvoir avoir assez de revenus pour avoir mon propre appartement et m'éloigner de lui»[5] expliquant qu'une femme comme elle n'ayant aucun diplôme aura du mal à trouver un emploi qui peut "joindre les deux bouts". Cardi B a également déclaré que devenir strip-teaseuse a été positif dans sa vie de plusieurs façons : «Cela m'a vraiment sauvé de beaucoup de choses... Grâce au strip-tease, j'ai pu entamer des études universitaires[6].» Le strip-tease était sa seule issue, un moyen de gagner assez d'argent pour échapper à sa situation désastreuse et obtenir une éducation. Néanmoins, elle finira par abandonner l'université.

Débuts

En 2013, Cardi B a commencé à gagner en notoriété grâce à plusieurs de ses vidéos devenues virales sur les médias sociaux Vine et sa page Instagram officielle[7],[8]. Elle participe ensuite à l'émission de télé-réalité Love & Hip Hop (en).

Les deux saisons passées dans cette émission lui permettent de gagner en notoriété et lancent sa carrière de rappeuse. En décembre 2015, elle attire l'attention du public avec sa chanson Cheap Ass Weave, qui est un remix de la célèbre chanson de la rappeuse anglaise Lady Leshurr, Queen Speech 4. Suivent les mixtapes Gangsta Bitch Music vol.1 en 2016 et Gangsta Bitch vol.2 en 2017. Peu de temps après, elle signe un deal avec Atlantic Records pour plusieurs millions de dollars. En 2017, le single Bodak Yellow atteint le premier rang du Billboard Hot 100, le top single américain, ce qui fait d'elle la deuxième rappeuse de l'histoire à dominer les ventes en solo après Lauryn Hill en 1998 et son titre Doo-Wop (That thing)[9].

Invasion of Privacy (depuis 2018)

Début 2018, elle participe à la nouvelle version de la chanson Finesse de Bruno Mars.

Le , Cardi B sort son premier album studio intitulé Invasion of Privacy, album qui a battu le record de titre placé dans le classement du Billboard hot 100 devant Beyoncé en classant 13 titres contre 12 pour Béyoncé avec Lemonade.

En 2018, elle a notamment collaboré avec des artistes comme Rita Ora avec Girls, Jennifer Lopez avec Dinero, Maroon 5 avec Girls Like You ou SZA avec I do.

Vie privée

Depuis janvier 2017, elle est en couple avec le rappeur Offset, qui fait partie du groupe américain de hip-hop Migos. Le 27 octobre 2017, il a demandé sa main sur scène lors d'un concert à Philadelphie. Cependant, il a été révélé qu'ils étaient en réalité déjà mariés en secret par le site de presse people TMZ qui s’est procuré l’acte de mariage indiquant que la chanteuse et son désormais mari se sont unis le 20 septembre 2017 à Fulton County, dans l’état de Géorgie[10]. La demande en fiançailles était en réalité une surprise organisée par Offset afin de lui offrir une "vraie demande" et lui donner une bague de fiançailles, choses qu'il n'a pas pu faire lorsque leur mariage s'est concrétisé « après s’être réveillé un matin de septembre et décidé de se marier» car il s'est déroulé dans leur chambre «sans robe, sans maquillage et sans bague[11]».

Le 7 avril 2018, elle dévoile sa grossesse lors de son apparition sur l'émission Saturday Night Live[12]. Elle a donné naissance le 10 juillet 2018 à une fille se nommant Kulture (Kulture Kiari Cephus, de son nom complet)[13].

Discographie

Article détaillé : Discographie de Cardi B.

Notes et références

  1. « Cardi B Talks Dating Offset, Deal w/Atlantic, #ShEther Beef + Quitting LHHNY »
  2. https://twitter.com/iamcardib/status/832964730444722176
  3. « Cardi B’s Money Moves »,
  4. « Clique x Cardi B »
  5. « Cardi B: I Became a Stripper to Escape Domestic Violence », sur youtube.com
  6. « Clique x Cardi B », sur youtube.com,
  7. (en) « Cardi B Did It Her Way », The FADER,‎ (lire en ligne)
  8. « Le rap ravageur de Cardi B », Courrier International, no 1416,‎ , p. 54-55, traduit d'un article d'Alex Macpherson publié dans The Guardian du .
  9. Henri Margueritte, « Qui est Cardi B, la rappeuse numéro 1 des ventes aux États-Unis », sur huffingtonpost.fr, .
  10. (en) « Cardi B and Offset Secretly Married Last Year », TMZ,‎ (lire en ligne)
  11. (en) « This why i name my album “Invasion of privacy” cause people will do the most to be nosey about your life. Welp fuck it. », sur twitter.com,
  12. Sam Moore, « Cardi B confirms pregnancy during SNL performance », New Musical Express, (consulté le 13 avril 2018)
  13. « Cardi B, Offset Welcome Daughter Kulture Kiari Cephus »,

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :