Prix du manga Kōdansha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Prix du manga Kōdansha
Nom original Kōdansha manga shō (講談社漫画賞?)
Description Prix majeur du manga
Organisateur Kōdansha
Pays Drapeau du Japon Japon
Date de création 1977
Site officiel http://www.kodansha.co.jp/award/manga.html

Le Prix du manga Kōdansha (講談社漫画賞, Kōdansha manga shō?) est un prix récompensant les meilleurs mangas prépubliés l'année passée au Japon, décerné par la maison d'édition Kōdansha depuis 1977[1]. Remis généralement chaque année autour des mois de mai et juin, il est principalement accordé à des titres de l'éditeur[2] et divisé en trois catégories : générale (一般, Ippan?) (récompensant des mangas seinen), Garçon (少年, Shōnen?) et Fille (少女, Shōjo?).

Historique[modifier | modifier le code]

En 1959, à l'occasion de son 50e anniversaire, l'éditeur décida de créer ses propres récompenses annuelles, les Trois Prix Kōdansha (講談社三賞, Kōdansha sanshō?) : prix du manga pour enfant, du livre d'illustrations et du livre de photographies[1]. Ce Prix du manga pour enfant Kōdansha (講談社児童まんが賞, Kōdansha jidō manga shō?) fut décerné à neuf reprises de 1960 à 1968.

En 1969, de nouveau pour commémorer la naissance de la société apparut un nouveau prix : le Prix culturel Kōdansha (講談社出版文化賞, Kōdansha shuppan bunka shō?), doté d'une catégorie Mangas pour enfant (児童まんが部門, Jidō manga bumon?)[1]. Sept prix furent décernés dans cette catégorie de 1970 à 1976, avant que Kōdansha ne choisisse d'établir un prix spécifique pour le manga. Cependant, le Prix culturel Kōdansha existe toujours, et compte désormais quatre catégories : illustrations, design, photos et images, catégories présentes à l'origine[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Un seul mangaka a remporté le Prix du manga Kōdansha à trois reprises : Kaiji Kawaguchi, catégorie Général en 1987, 1990 et 2002. Viennent ensuite Makoto Kobayashi (Shōnen 1981, Général 1986), Harold Sakuishi (Général 1990, Shōnen 2002), Daisuke Terasawa (Shōnen 1988 et 1996) et Osamu Tezuka (Shōnen 1977, Général 1986), chacun à deux reprises.

Si l'on prend également en compte les Prix du manga pour enfant et Prix culturel, catégorie Mangas pour enfant décernés entre 1960 et 1976, on peut considérer qu'Osamu Tezuka a en fait obtenu trois prix en 1970, 1977 et 1986, et que Tetsuya Chiba (1962 et 1976), Ikki Kajiwara (1967 et 1975), Noboru Kawasaki (1967 et 1978), Shigeru Mizuki (1965 et 1989) et Machiko Satonaka (1974 et 1982) en ont obtenu deux.

En 2009, un prix spécial pour la commémoration des 100 ans de Kōdansha (講談社創業100周年記念特別賞, Kōdansha sōgyō 100 shūnen kinen tokubetsu-shō?) a été remis à Tetsuya Chiba.

Prix du manga pour enfant Kōdansha[modifier | modifier le code]

  • 1962 : Tetsuya Chiba, 1, 2, 3 to 4, 5, Roku (1・2・3と4・5・ロク?, 1, 2, 3 et 4, 5, Six) et Sakana ya champion (魚やチャンピオン?, Poisson et champion)

Prix culturel Kōdansha, catégorie Mangas pour enfant[modifier | modifier le code]

  • 1971 : Masaki Mori (ja), Jiro ga yuku (ジロがゆく?) et Hamidashi yarō no komoriuta (はみだし野郎の子守唄?, La Berceuse du vaurien rejeté)
  • 1974 : Takao Yaguchi, Paul le pêcheur et Maboroshi no kaija[4] bachi-hebi (幻の怪蛇バチヘビ?, Le Fantôme du serpent légendaire bachi-hebi), et Machiko Satonaka, Ashita kagayaku (あした輝く?, Des lendemains qui chantent, littéralement Demain brille) et Hime ga iku ! (姫が行く!?, La Princesse s'en va !)

Prix du manga Kōdansha[modifier | modifier le code]

En gras, les œuvres non éditées par Kōdansha.

Année Enfant Shōnen Shōjo Général
1977 Blackjack et L'Enfant aux trois yeux, Osamu Tezuka Marc et Marie, Waki Yamato
Candy, Kyōko Mizuki et Yumiko Igarashi
1978 Football taka (フットボール鷹?), Noboru Kawasaki Seito shokun ! (生徒諸君!?), Yōko Shōji
1979 Tonda couple (翔んだカップル?), Kimio Yanagisawa Wata no kuni hoshi (綿の国星?), Yumiko Ōshima
1980 Susanoō (凄ノ王?), Gō Nagai Lemon hakusho (れもん白書?), Mayumi Yoshida
1981 1, 2 no Sanshirō (1・2の三四郎?), Makoto Kobayashi Les Aventures de Claire et Tipoune, Shun'ichi Yukimuro et Shizue Takanashi
1982 Gakujin retsuden (岳人列伝?), Motoka Murakami Yōkihiden (妖鬼妃伝?), Suzue Miuchi Karyūdo no seiza (狩人の星座?), Machiko Satonaka
1983 The Kabocha wine (The かぼちゃワイン?), Mitsuru Miura Hi izuru tokoro no tenshi (日出処の天子?), Ryōko Yamagishi P.S. Genki desu, Shunpei (P.S. 元気です、俊平?), Fumi Saimon
1984 Batsu & Terry (バツ&テリー?), Yasuichi Ōshima Lady Love, Hiromu Ono Akira, Katsuhiro Ōtomo
1985 Bari-bari densetsu (バリバリでんせつ?), Shūichi Shigeno non attribué Okashina futari (おかしな二人?), Jūzō Yamasaki et Kei Sadayasu
Mahiro taiken (まひろ体験?), Naomi Nishi
1986 Kōtarō makaritōru ! (コータローまかりとおる!?), Tatsuya Hiruta Yūkan club (有閑倶楽部?), Yukari Ichijō L'Histoire des 3 Adolf, Osamu Tezuka
Michael ?!, Makoto Kobayashi
1987 Tekken Chinmi, Takeshi Maekawa Nana iro magic (なな色マジック?), Yū Asagiri Actor (アクター?), Kaiji Kawaguchi
1988 Le Petit chef, Daisuke Terasawa Junjō Crazy Fruits (純情クレイジーフルーツ?), Akemi Matsunae Bonobono (ぼのぼの?), Mikio Igarashi
Be-Bop High School (ビー・バップ・ハイスクール?), Kazuhiro Kiuchi
1989 Meimon ! Daisan Yakyūbu (名門!第三野球部?), Toshiyuki Mutsu Chibi Maruko-chan, Momoko Sakura
Shiratori Reiko de gozaimasu ! (白鳥麗子でございます!?), Yumiko Suzuki
Shōwa-shi (昭和史?), Shigeru Mizuki
1990 Shura no mon (修羅の門?), Masatoshi Kawahara Pride, Naka Marimura Chinmoku no kantai (沈黙の艦隊?), Kaiji Kawaguchi
Gorillaman (ゴリラーマン?), Harold Sakuishi
1991 Ippo, George Morikawa Eien no nohara (永遠の野原?), Mieko Ōsaka Kachō Shima Kōsaku (課長島耕作?), Kenshi Hirokane
Waru (悪女?), Jun Fukami
1992 Kaze Hikaru (風光る〜甲子園〜?), Sanbachi Kawa et Tarō Nami Uchi no mama ga iu koto ni wa (うちのママが言うことには?), Mariko Iwadate Naniwa kin'yūdō, Yūji Aoki
1993 3×3 Eyes, Yūzō Takada Sailor Moon, Naoko Takeuchi Parasite, Hitoshi Iwaaki
1994 Shoot ! (シュート!?), Tsukasa Ōshima Kimi no te ga sasayaite iru (君の手がささやいている?), Junko Karube Tetsujin ganma (鉄人ガンマ?), Yasuhito Yamamoto
1995 Les Enquêtes de Kindaichi, Yōzaburō Kanari et Fumiya Satō Sekai de ichiban yasashii ongaku (世界でいちばん優しい音楽?), Mari Ozawa Hanada shōnen-shi, Makoto Isshiki
1996 Shōta no sushi, Daisuke Terasawa Tennen kokekkō (天然コケッコー?), Fusako Kuramochi Ike ! Inachū takkyū-bu, Minoru Furuya
1997 Ryūrōden (龍狼伝?), Yoshito Yamahara Yakumo-tatsu (八雲立つ?), Natsumi Itsuki Dragon Head, Minetarō Mochizuki
1998 GTO, Tōru Fujisawa Kodomo no omocha, Miho Obana Tobaku Mokushiroku Kaiji, Nobuyuki Fukumoto
Sōten kōro (蒼天航路?), King Gonta
1999 Cameleon (カメレオン?), Atsushi Kase Peach Girl, Miwa Ueda Wangan midnight (湾岸ミッドナイト?), Michiharu Kusunoki
2000 Tetsuya — Jansei to yobareta otoko (哲也-雀聖と呼ばれた男?), Fūmei Sai et Yasushi Hoshino Guru-guru Pon-chan (ぐるぐるポンちゃん?), Satomi Ikezawa Vagabond, Eiji Yoshikawa et Takehiko Inoue
2001 Love Hina, Ken Akamatsu Fruits Basket, Natsuki Takaya 20th Century Boys, Naoki Urasawa
2002 Sakigake !! Cromartie Kōkō (魁!! クロマティ高校?), Eiji Nonaka
Beck, Harold Sakuishi
Antique Bakery, Fumi Yoshinaga Zipang, Kaiji Kawaguchi
2003 Mirumo, Hiromu Shinozuka Kunimitsu no matsuri (クニミツの政?), Yūma Andō et Masashi Asaki Honey and Clover , Chika Umino
Kimi Wa Pet, Yayoi Ogawa
Tensai Yanagisawa kyōju no seikatsu (天才柳沢教授の生活?), Kazumi Yamashita
2004 Ultra ninpō-chō (ウルトラ忍法帖?), Kazuhiko Midō Shana-ō Yoshitsune (遮那王義経?), Hirofumi Sawada Nodame Cantabile, Tomoko Ninomiya Basilisk, Fūtarō Yamada et Masaki Segawa
2005 Chocola et Vanilla, Moyoko Anno Capeta, Masahito Soda Oi pītan !! (おいピータン!!?), Risa Itō
Koibumi-biyori (恋文日和?), George Asakura
Dragon Zakura (ドラゴン桜?), Norifusa Mita
2006 Kitchen no o-hime-sama (キッチンのお姫さま?), Miyuki Kobayashi et Natsumi Andō Air Gear, Oh! Great Life, Keiko Suenobu Mushishi, Yuki Urushibara
2007 Tenshi no frypan (天使のフライパン?), Etsushi Ogawa Sayonara Monsieur Désespoir (さよなら 絶望先生, Sayonara Zetsubō sensei?), Kōji Kumeta
DEAR BOYS ACT2, Hiroki Yagami
IS, Chiyo Rokuhana Ōkiku Furikabutte, Asa Higuchi
2008[5] Shugo Chara!, Peach-Pit Saikyō ! Toritsu aoi-zaka kōkō yakyū-bu (最強!都立あおい坂高校野球部?), Motoyuki Tanaka Sawako, Karuho Shiina Moyasimon, Masayuki Ishikawa
2009[6],[7] Meitantei Yumemizu Kiyoshirō Jiken Note (名探偵夢水清志郎事件ノート?), Kaoru Hayamine et Kei Enue Q.E.D. shōmei shūryō (Q.E.D. 証明終了?), Motohiro Katō
Fairy Tail, Hiro Mashima
Kiyoku yawaku (潔く柔く?), Ryō Ikuemi Ah! My Goddess, Kōsuke Fujishima
2010[8] Inazuma Eleven, Tenya Yabuno Ace of Diamond, Yūji Terajima Princess Jellyfish, Akiko Higashimura Giant Killing, Tsujitomo et Masaya Tsunamoto
2011[9] Honto ni Atta! Reibai-Sensei (ほんとにあった!霊媒先生?), Hidekichi Matsumoto L'Attaque des Titans, Hajime Isayama Chihayafuru, Yuki Suetsugu Sangatsu no Lion, Chika Umino
Space Brothers, Chūya Koyama
2012[10] Love Mission, Ema Toyama Mashiro no Oto (ましろのおと?), Marimo Ragawa Heartbroken Chocolatier, Setona Mizushiro Vinland Saga, Makoto Yukimura
2013[11] Animal Kingdom, Makoto Raiku Your Lie in April, Naoshi Arakawa Mon histoire, Aruko et Kazune Kawahara Prison School, Akira Hiramoto
Gurazeni (グラゼニ?), Keiji Adachi et Jôkura Cozy
2014[12] Yōkai Watch, Noriyuki Konishi Baby Steps, Hikaru Kachiki Taiyô no Ie (たいようのいえ?), Taamo Shôwa Genroku Rakugo Shinjû (昭和元禄落語心中?), Haruko Kumota
2015[13] Seven Deadly Sins, Nakaba Suzuki
En selle, Sakamichi, Wataru Watanabe
Nigeru wa Haji da ga Yaku ni Tatsu (逃げるは恥だが役に立つ?), Tsunami Umino Knights of Sidonia, Tsutomu Nihei
2016[14] Days, Tsuyoshi Yasuda Kiss Him, Not Me (私がモテてどうすんだ?), Junko Kōnodori (コウノドリ?), Yū Suzunoki

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Kodansha Manga Award » (voir la liste des auteurs).

(ja) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en japonais intitulé « 講談社漫画賞 » (voir la liste des auteurs).

(ja) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en japonais intitulé « 講談社児童まんが賞 » (voir la liste des auteurs).

Lien externe[modifier | modifier le code]