Le projet « Bande dessinée » lié à ce portail

Portail:Bande dessinée

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Titre du portail de la bande dessinée
WBDbulle2.svg

Lumière sur…

Hulk

John Severin, né John Powers Severin le à Jersey City dans l'État du New Jersey et mort le à Denver, est un dessinateur américain de bande dessinée.

Il publie ses premiers dessins dans un journal dès l'âge de 14 ans, avant de suivre des études d'art. Après la seconde guerre mondiale, il commence une carrière de dessinateur qui est exceptionnelle par sa durée puisqu'elle s'étend de 1948 à 2011 et lui a permis de travailler pour les plus importantes maisons d'édition de comics : EC Comics, DC Comics, Marvel Comics, Dark Horse, etc. Il a, pour EC Comics, participé aux premiers numéros de Mad, dirigé alors par son ami Harvey Kurtzman. Il a de plus participé au magazine humoristique Cracked auquel il est resté attaché du premier numéro publié en 1958 jusqu'à son départ en 1999.

En plus du dessin, il lui arrive aussi, selon les périodes, de s'occuper de l'encrage, du scénario ou d'être rédacteur en chef de comics. Il touche à tous les genres selon les demandes des éditeurs mais il est plus à l'aise avec des récits réalistes et historiques. Lorsqu'il est chez EC, il évite de dessiner les récits d'horreur qui font pourtant la renommée de l'éditeur et chez Marvel, les comics de super-héros ne l'attirent pas, aussi lui est-il confié des séries telles que Hulk ou Namor qui mettent en avant des anti-héros.

Parmi les dernières œuvres qu'il a dessiné on trouve la mini série controversée Rawhide Kid, publiée par Marvel, qui fait du héros, existant depuis les années 1950, un homosexuel. Ce western permet à John Severin de retrouver un personnage qu'il avait dessiné dans les années 1950, et ce dans le genre historique qu'il affectionne. En effet, ce qu'il préfère ce sont des récits historiques pour lesquels il est très attentif à la véracité des objets. D'ailleurs ce souci du détail et la maîtrise de son style classique lui a valu la reconnaissance de ses pairs, à l'instar de Jack Kirby ou Harvey Kurtzman, et celle des critiques signalée par les prix qui lui ont été décernés.

Éphéméride du 21 juin

Panorama

Genres (un même genre peut correspondre à plusieurs classifications)

Par format  Blog BD • Comic book (liste) • Comic strip (liste) • Franco-Belge (liste) • Manga (liste | dont Manfra) • Manhwa (liste) • Manhua (liste) • Motion comic • Petits Formats (liste) • Roman graphique (liste) • Roman-photo • Tebeo (liste) • Webcomic (liste)
Par style  Atome • École de Bruxelles • École de Marcinelle • Gros nez • Ligne claire • Manga • Manhua • Manhwa • Réaliste • Sprite-comic
Par public visé   Jeunesse • Josei • Kodomo • Seinen • Shōjo • Shōnen
Par thème Adaptation (liste) • Animalier (liste) • Autobiographie (liste) • Aventure (liste) • Documentaire (liste) • Érotique (liste) • Business-thriller • Espionnage (liste) • Fantasy (liste) • Fantastique (liste) • Historique (liste) • Humour (liste) • Thématiques des mangas • Polar (liste) • Science-fiction (liste) • Western (liste)
Par nationalité Allemande • Américaine • Argentine • Australienne • Autrichienne • Belge • Brésilienne • Britannique (Galloise) • Canadienne (Québécoise) • Chilienne • Chinoise (Hongkongaise) • Colombienne • Coréenne • Cubaine • Danoise • Espagnole • Finlandaise • Française • Grecque • Hongroise • Indienne • Iranienne • Islandaise • Italienne • Japonaise • Koweïtienne • Mexicaine • Néerlandaise • Norvégienne • Néo-zélandaise • Philippine • Polonaise • Russe • Serbe • Sud-africaine • Suédoise • Suisse • Tchèque • Thaïlandaise • Turque

Élaboration

Métiers Dessinateur (liste) • Scénariste (liste) • Éditeur (liste) • Mangaka (liste) • Manhwaga (liste) • Manhuajia (liste) • Coloriste (liste) •
Outils
traditionels
Table à dessin • Table lumineuse • Planche • Crayon • Feutre • Pinceau • Encre de Chine • Peinture
Outils
numériques
Souris et tablette graphique • Traitement de texte • Logiciel de dessin
Processus
de création
Scénario • Synopsis • Mise en page • Croquis • Crayonné • Encrage • Mise en couleur • Couleur directe • Lettrage
Anatomie Récitatif • Phylactère • Onomatopée • Case • Bande • Planche • Album • Arc narratif • Cycle
Autre One shot • Série de bande dessinée (liste) • Personnage (liste | Personnage de bas de case) • Vocabulaire des bandes dessinées

Économie et perception

Acteurs Éditeur (liste) • Imprimeur (48 CC) • Diffuseur • Distributeur • Libraire • Périodique de bande dessinée (liste | Prépublication) • Maison d'édition de bande dessinée (liste) • Portail de webcomic
Évènements Festival de bande dessinée (liste) • Convention (liste) • Prix de bande dessinée • Cosplay • Dessin en direct (dont Concert de dessins)
Lieux Bibliothèque • Librairie • Manga café • Musée de la bande dessinée
Fandom Fanzine de bande dessinée • Dōjinshi • Scanlation • Otaku

Présentation

Ce portail est consacré à l'ensemble des bandes dessinées du monde entier, ainsi qu'aux domaines associés. Cela inclut la bande dessinée francophone, la bande dessinée asiatique, les comics, et tous les autres genres de bande dessinée.

Il y a actuellement 15 662 articles — dont 15 articles de qualité et 36 bons articlesliés au portail.

Auteur au hasard

Joann Sfar né le à Nice (France) est un auteur de bande dessinée et un réalisateur français, principalement connu pour les séries Donjon et Le Chat du Rabbin.

Lire l'article

Ajouter un auteur à la base

Série au hasard

Blondin et Cirage est une série de bande dessinée franco-belge d'aventure créée par Jijé. Elle est publiée pour la première fois en juillet 1939 dans le journal Petits Belges et éditée en album chez Averbode à partir de 1942. Elle met en scène le blanc nommé Blondin et le noir nommé Cirage deux enfants qui vivent de nombreuses aventures.

Lire l'article

Ajouter une série à la base

Le saviez-vous ?

  • Donald Duck a fêté son 75e anniversaire le .
  • Entre 1990 et 2005, le nombre d'éditeurs français de manga est passé de 1 à 25.
  • Le nom d'Obélix vient de l'obèle, un signe typographique utilisé dans les manuscrits anciens pour noter un passage douteux ou un renvoi. Le nom de son compère, Astérix, vient lui aussi d'un signe typographique, l'astérisque, utilisé pour indiquer un renvoi. Ces utilisations de noms de symbole par Goscinny viennent du fait que sa famille possédait une imprimerie. Il connaissait donc les signes typographiques utilisés. Cependant, on attribue généralement l'origine du mot aux obélisques, des colonnes de pierre célébrant le soleil chez les Égyptiens.