Le projet « Poésie » lié à ce portail

Portail:Poésie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le portail L'arborescence Le projet Discussion

P author.svg Portail de la poésie P author.svg modifier ]

« Ô vous donc qui, brûlant d’une ardeur périlleuse,
Courez du bel esprit la carrière épineuse,
N’allez pas sur des vers sans fruit vous consumer,
Ni prendre pour génie un amour de rimer. »

10 570 articles portent le bandeau {{Portail Poésie}}.

Lumière sur... modifier ]

Anne, Emily et Charlotte Brontë, par leur frère Branwell (vers 1834). Lui-même s'était représenté, au milieu de ses sœurs, avant de s'effacer, pour ne pas surcharger le tableau.

La famille Brontë est une famille littéraire anglaise du XIXe siècle, dont la notoriété, qui s'étend à tous ses membres, est essentiellement due à la fratrie formée par trois sœurs, poétesses et romancières, Charlotte (née le ), Emily (née le ) et Anne (née le ). Elles publient des poèmes, puis des romans, d'abord sous des pseudonymes masculins. Leurs romans attirent immédiatement l'attention, pas toujours bienveillante, pour leur originalité et la passion qu'ils manifestent. Seul Jane Eyre, de Charlotte, connaît aussitôt le succès. Mais Wuthering Heights (Les Hauts de Hurlevent) d'Emily, Agnes Grey puis The Tenant of Wildfell Hall (La Locataire de Wildfell Hall) d'Anne sont admis plus tard parmi les grandes œuvres de la littérature.

Personne, parmi les ascendants, ne laisse présager les dons que les enfants manifestent dès leur plus jeune âge. Très proches, les trois sœurs et leur frère Branwell développent leur imagination en écrivant ensemble des histoires de plus en plus complexes, au contact d'un père très cultivé. La confrontation à la mort, de leur mère d'abord, puis surtout de leurs deux sœurs aînées, les marque profondément et influence leurs œuvres.

Leur propre destinée tragique, tout autant que leur précocité, ont beaucoup contribué à leur renommée et, par ricochet, à celle de leurs proches. Depuis leur disparition et même du vivant de leur père qui leur a survécu, la famille fait l'objet d'un culte s'étendant bien au-delà de l'Angleterre. Sa demeure, le presbytère de Haworth, aujourd'hui transformé en musée, est devenu un lieu de pèlerinage où se pressent, chaque année, des centaines de milliers de visiteurs venus du monde entier.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Poésie

Articles principaux modifier ]

Découvrez l'univers de la Poésie et naviguez dans les catégories repérées par un (c)
Nuvola apps browser.png

Histoire et genres

Histoire de la poésie (c)

Poésie dans l'Égypte antiquePoésie arabePoésie chinoiseHistoire de la poésie françaisePoésie hébraïquePoésie irlandaisePoésie japonaisePoésie russePoésie médiévale françaisePoésie RenaissancePoésie française du XVIe sièclePoésie classiquePoésie française du XVIIe sièclePoésie française du XVIIIe sièclePoésie romantiquePoésie des États-UnisPoésie française du XIXe sièclePoésie anglaise durant la Première Guerre mondialePoésie française du XXe siècleAvant-gardePoésie au XXIe siècle

Mouvements poétiques (c)

Poésie scaldiqueGrands rhétoriqueurs • La PléiadePoètes métaphysiques (anglais) • ParnasseÉcole fantaisisteImagismeObjectivismeÉcole de RochefortAntipoésieSignalismePoésie concrètePoésie visuellePoésie sonoreSpatialismeSpoken wordDub poetrySlamImprovisation poétiquePoésie narrative

Genres poétiques (c)

AèdeAislingBardeCalligrammeChanson de gesteÉpigrammeÉpithalameÉpopéeFableFatrasieOdePoésie bourgeoisePoésie burlesquePoésie chantéePoésie courtoisePoésie didactiquePoésie engagéePoésie lyriquePoésie multimédiaPoésie officiellePoésie pastoralePoésie philosophiquePoésie typographiqueReverdieTrobairitzTroubadourTrouvèreVidéo poésie

Formes poétiques (c)

AcrosticheBalladeBlasonChant royalComplainteCongéDitÉglogueFabliauFatrasGrookHaïkuHain-tenyHéroïdeIdylleImpromptuKawiKigoKyōkaLaiLimerickMacaroniqueNabatîOaristysPantoumPantunPastourellePasyonRondeauRondelRondeletRoundelSenryūSextineSirventèsSonnetTankaTchastouchkaTensonTerza rimaTrioletVillanelleVirelai


Nuvola apps khexedit.png

Œuvres, auteurs

Poèmes (c)

L'AlbatrosL'Art poétiqueBallade des pendusLe Bateau ivreBooz endormiLe CorbeauUn coup de dés jamais n'abolira le hasardLe Dormeur du val • L’IliadeLe LacLa mort du loupLe Mot et la ChoseSpleen et idéalLes Villes tentaculaires

Poètes (c)

Liste chronologique de poètes

Poètes de l'Antiquité

Poètes de la Rome antiquePoètes de la Grèce antique

Poètes par Pays

Poètes allemandsPoètes américainsPoètes arabesPoètes belgesPoètes britanniquesPoètes canadiensPoètes chinoisPoètes espagnolsPoètes françaisPoètes grecsPoètes indiensPoètes italiensPoètes japonaisPoètes néerlandaisPoètes persansPoètes portugaisPoètes suissesMais encore...

Poètes par Genre

Poètes baroquesPoètes classiquesPoètes romantiquesPoètes symbolistesTroubadoursTrouvères


Nuvola apps kcmscsi.png

Techniques et études

Techniques poétiques

Art poétiqueCoupe en poésieIambeMétriqueProseProsodieRimeScansionStropheVersVers brisésVers rapportéVers rhopaliquesVers de mirlitonVers libreVersificationVersification française

Études poétiques

StylistiqueRhétorique

Figures de style (c)

AllitérationAllégorieAnagrammeAntiphraseAntithèseAssonanceAsyndèteChiasmeEllipseEuphémismeHypallageLitoteMétaphoreMétaphore filéeMétonymieOxymoreParaboleParonomasePléonasmePériphraseSolécismeSynecdoqueZeugme

La poésie aujourd'hui

Biennale Internationale des Poètes en Val-de-MarneCentre international de poésie MarseilleCentre d'études et de recherches comparées sur la créationÉdition de la poésie en FranceRéception de la poésie en FranceLecture performéeMaison de la PoésieMarché de la poésiePoésie numériquePoezibaoPrintemps des poètesRegards sur la poésie du XXe siècleSitaudis

Prix de poésie (c)
d'aujourd'hui

Grand prix de poésie de l'Académie françaisePrix des DécouvreursPrix Robert-GanzoPrix Guillaume-ApollinairePrix international de poésie francophone Yvan-GollPrix Goncourt de la poésiePrix Louis-GuillaumePrix MallarméPrix Max-JacobPrix Roger-KowalskiPrix de la Vocation en poésie

d'hier

Grand prix national de la poésiePrix Antonin-ArtaudPrix Louise-LabéPrix Max-Pol-FouchetPrix Tristan-Tzara

Revues de poésie (c)
d'aujourd'hui

Po&sieDoc(k)sNioquesVoix d'encre

d'hier

Action poétiqueLe Nouveau RecueilJavaLe Mâche-LaurierPoésie présenteArgileL'ÉphémèreLes Cahiers du Sud

Image du mois modifier ]

Portrait of Stéphane Mallarmé (Manet).jpg
Portrait de Stéphane Mallarmé par Manet.

Un Poème au Hasard modifier ]

« De l’éternel Azur la sereine ironie
Accable, belle indolemment comme les fleurs,
Le poëte impuissant qui maudit son génie
À travers un désert stérile de Douleurs.

Fuyant, les yeux fermés, je le sens qui regarde
Avec l’intensité d’un remords atterrant,
Mon âme vide. Où fuir ? Et quelle nuit hagarde
Jeter, lambeaux, jeter sur ce mépris navrant ?

Brouillards, montez ! versez vos cendres monotones
Avec de longs haillons de brume dans les cieux
Que noiera le marais livide des automnes,
Et bâtissez un grand plafond silencieux !

Et toi, sors des étangs léthéens et ramasse
En t’en venant la vase et les pâles roseaux,
Cher Ennui, pour boucher d’une main jamais lasse
Les grands trous bleus que font méchamment les oiseaux.

Encor ! que sans répit les tristes cheminées
Fument, et que de suie une errante prison
Éteigne dans l’horreur de ses noires traînées
Le soleil se mourant jaunâtre à l’horizon !

— Le Ciel est mort. — Vers toi, j’accours ! donne, ô matière,
L’oubli de l’Idéal cruel et du Péché
À ce martyr qui vient partager la litière
Où le bétail heureux des hommes est couché,

Car j’y veux, puisque enfin ma cervelle, vidée
Comme le pot de fard gisant au pied d’un mur,
N’a plus l’art d’attifer la sanglotante idée,
Lugubrement bâiller vers un trépas obscur…

En vain ! l’Azur triomphe, et je l’entends qui chante
Dans les cloches. Mon âme, il se fait voix pour plus
Nous faire peur avec sa victoire méchante,
Et du métal vivant sort en bleus angelus !

Il roule par la brume, ancien et traverse
Ta native agonie ainsi qu’un glaive sûr ;
Où fuir dans la révolte inutile et perverse ?
Je suis hanté. L’Azur ! l’Azur ! l’Azur ! l’Azur ! »


L'Azur
Extrait de Poésies
1887
Stéphane Mallarmé

Ce poème s'affiche de manière aléatoire : vous pouvez effectuer un nouveau tirage.

Le saviez-vous ? modifier ]

Ces annonces s'affichent de manière aléatoire : vous pouvez effectuer un nouveau tirage.

Portails connexes modifier ]

Icône littérature
Portail
Littérature
Icône écriture
Portail
Écriture
Icône Arts du spectacle
Portail Arts
du spectacle
Icône Langues
Portail
Langues
Icône Bibliothèques
Portail Informations
et bibliothèques
Icône Arts
Portail
des arts
Icône Wikisource
Portail de la Poésie
sur Wikisource

Autres portails.

Avertissement