Portail:Préfecture d'Okayama

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Catégories   Index   Dernières modifications   Projet   Discussion

Portail de la
préfecture d'Okayama

Préfecture d'Okayama
Bienvenue sur le portail de la préfecture d'Okayama de Wikipédia !

Ce portail est dédié à la préfecture d'Okayama au Japon.

131 articles sont actuellement liés au portail de la préfecture d'Okayama

linkProjet:Japon Participer


Si vous souhaitez participer à la rédaction et à l'amélioration des articles sur la préfecture d'Okayama, vous êtes invité à visiter son projet Fairytale filenew2.png Pour laisser un message, cliquez ici.


Présentation[modifier]

Carte de la préfecture d'Okayama.

La préfecture d'Okayama (岡山県, Okayama-ken?) est une préfecture du Japon située au sud de la région de Chūgoku, bordée au sud par la mer intérieure de Seto. Elle mesure 7 113 km2, pour une population de 1,9 million d'habitants, dont 705 145 dans sa capitale Okayama.

Lanterne en pierre dans le du Kōraku-en.


Lumière sur[modifier]

Plan du circuit international d'Okayama.

Le Grand Prix de Formule 1 du Pacifique 1995, disputé sur le circuit international d'Okayama au Japon le est la seconde édition du Grand Prix, 579e course de Formule 1 courue depuis 1950 et la quinzième manche du championnat 1995. C'est la première course japonaise de la saison avant le Grand Prix du Japon disputé sur le circuit de Suzuka. Initialement prévu le 16 avril 1995 en tant que troisième épreuve du championnat, le Grand Prix du Pacifique n'a lieu que le 22 octobre en raison des dommages causés aux infrastructures par le séisme de Kōbe en janvier 1995.

La course, disputée sur 83 tours, est remportée par l'Allemand Michael Schumacher, parti depuis la troisième place. Les Britanniques David Coulthard et Damon Hill terminent aux deuxième et troisième places. Schumacher signe à Ti Aida sa huitième victoire de la saison et remporte par la même occasion son deuxième titre de champion du monde.

Coulthard commence la course en pole positon aux côtés de Hill. Schumacher tente de dépasser le pilote Williams dès le premier virage à l'extérieur, mais Hill réussit à le contenir, ce qui n'est pas le cas de Jean Alesi, qui en profite pour passer de la quatrième à la deuxième place. En conséquence, Hill est troisième et le pilote allemand est cinquième juste derrière Gerhard Berger. Lors du premier arrêt aux stands, Schumacher prend la seconde place en dépassant Alesi et Hill. Grâce à ses pneus slicks, le pilote Benetton a pu se rapprocher de Coulthard qui était sur une stratégie à deux arrêts.

Le Grand Prix du Pacifique est un échec commercial car seulement 15 000 personnes assistent à la course du fait d'un accès au circuit difficile et que le Grand Prix du Japon se déroule une semaine après cette course.

Articles labellisés[modifier]

Article de qualité Articles de qualité

Bon article Bons articles

  • à venir...

Proposer un article : bon article / article de qualité

Le saviez-vous ?[modifier]

Articles au hasard[modifier]

Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Inaba Kaidō »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.

Sélection d'articles de la préfecture[modifier]

Crystal Clear app kchart.png Économie et entreprises

Navigation[modifier]

Portails connexes Autres projets Wikimedia
Flag of Japan.svg Japon Commons-logo.svg Commons