Alison Van Uytvanck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Alison Van Uytvanck
Image illustrative de l’article Alison Van Uytvanck
Alison Van Uytvanck à Wimbledon en 2019.
Carrière professionnelle
2010
Pays Drapeau de la Belgique Belgique
Naissance (28 ans)
Vilvorde
Taille 1,73 m (5 8)
Prise de raquette Droitière, revers à deux mains
Entraîneur Ann Devries
Gains en tournois 3 865 945 $
Palmarès
En simple
Titres 8
Finales perdues 1
Meilleur classement 37e ()
En double
Titres 2
Finales perdues 4
Meilleur classement 66e ()
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/4 1/8 1/32
Double 1/32 1/16 1/8 1/8

Alison Van Uytvanck, née le à Vilvorde, est une joueuse de tennis belge. Professionnelle depuis 2010, elle a remporté huit titres en simple et deux titres en double sur le circuit WTA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Alison Van Uytvanck commence à jouer au tennis à l'âge de 5 ans. Cette passion lui a été inspirée par les deux grandes championnes belges que sont Kim Clijsters et Justine Henin. Alison Van Uytvanck parle le néerlandais, l'anglais, le français et un peu d'allemand.

Vie privée[modifier | modifier le code]

Alison Van Uytvanck est ouvertement lesbienne. Elle a été en couple avec la joueuse de tennis belge Greet Minnen[1] jusqu'en octobre 2021[2].

Carrière tennistique[modifier | modifier le code]

2011[modifier | modifier le code]

Alison Van Uytvanck en Fed Cup 2011.

Durant la saison 2011, Alison Van Uytvanck gagne quatre tournois ITFVale Do Lobo, Dijon, Edinburgh et Sunderland). Elle atteint également la finale du tournoi ITF de Tessenderlo. En mai, à l'Open de Bruxelles, la jeune joueuse belge sort des qualifications. Au 1er tour, elle bat la joueuse suisse Patty Schnyder, ancienne 7e joueuse mondiale, en trois sets : 6-3, 2-6, 6-2. Au second tour, elle s'incline non sans gloire face à sa compatriote Yanina Wickmayer sur le score de 7-6, 6-4[3]. Un mois plus tard, à l'Open de Rosmalen, elle réitère la même performance de sortir des qualifications et s'incline contre Alexandra Dulgheru, 36e joueuse mondiale sur le score serré de 7-5, 7-6[4].

2012[modifier | modifier le code]

En 2012, deux autres tournois ITF s'ajoutent à son palmarès. La joueuse belge continue son ascension dans le classement WTA. En février, elle est appelée par Ann Devries, capitaine de l'équipe belge de Fed Cup, aux côtés de Yanina Wickmayer, Kirsten Flipkens et Tamaryn Hendler. Associée à Yanina, elle perd en trois sets le double décisif qui prive la Belgique d'une demi-finale. C'est une nouvelle fois à l'Open de Bruxelles qu'elle peut s'illustrer à son meilleur niveau en écartant deux joueuses du top 50. Alison Van Uytvanck s'offre une place en quart de finale où elle s'incline contre la lauréate du tournoi Agnieszka Radwańska[5].

2013[modifier | modifier le code]

La saison 2013 commence par une demi-finale au tournoi ITF de Glasgow et par un titre à celui d'Andrézieux-Bouthéon[6]. En février, elle est appelée aux côtés de Yanina Wickmayer, de Kirsten Flipkens et d'Ysaline Bonaventure pour défendre les couleurs de la Belgique contre la Suisse en Fed Cup. Elle profite du forfait de Kirsten pour jouer le dernier simple qu'elle perd face à Stefanie Vögele. En mars, elle s'incline en finale du tournoi ITF de Sunderland face à Anna-Lena Friedsam et remporte le double du tournoi ITF de Croissy-Beaubourg avec Anna-Lena Friedsam.

En avril, elle joue les barrages du groupe mondial II de la Fed Cup. Elle perd ses deux matches de simple face à Agnieszka Radwańska et sa sœur Urszula Radwańska. Elle se réconforte en remportant le tournoi ITF de Chiasso. Elle est à nouveau invitée dans le tableau final de l'Open de Bruxelles mais s'incline cette fois au premier tour face à Yulia Putintseva. Sa participation au tournoi belge l'empêche de prendre part aux qualifications de Roland Garros. Elle entame dès lors sa saison sur gazon à Nottingham où elle s'incline au premier tour. La semaine suivante, elle parvient à sortir des qualifications du Classic de Birmingham et réalise une belle performance en écartant au premier tour la 11e tête de série Ayumi Morita, 49e mondiale, mais elle s'incline au tour suivant face à une autre qualifiée, Maria Sanchez. Elle échoue au deuxième tour des qualifications du tournoi du Grand Chelem de Wimbledon puis au troisième tour des qualifications de l'US Open mais ces résultats lui permettent d'entrer dans le top 150.

En septembre, elle réalise deux bons tournois au Royaume-Uni, remportant celui de Shrewsbury et atteignant la finale de celui de Loughborough la semaine suivante. En fin de saison, elle atteint les demi-finales du tournoi ITF de Taipei. Elle participe ensuite à l'Open de Taïwan où elle atteint la finale en simple et également en double avec Anna-Lena Friedsam. Elle s'impose en finale du simple face à sa compatriote Yanina Wickmayer, 59e mondiale et tête de série no 2, pour remporter son premier titre WTA. Elle s'incline en finale du double face à Caroline Garcia et Yaroslava Shvedova[7]. Grâce à ces bons résultats, elle entre pour la première fois dans le top 100 mondial à la 100e place.

2014[modifier | modifier le code]

Alison Van Uytvanck à Wimbledon 2014.

Alison Van Uytvanck commence sa saison par le tournoi de Hobart où elle se qualifie pour le tableau principal mais s'incline au premier tour face à l'Australienne Casey Dellacqua. Elle participe ensuite à l'Open d'Australie, son premier tournoi du Grand Chelem, où elle rentre directement dans le tableau final mais perd au premier tour face à la Française Virginie Razzano.

En février, elle se qualifie pour l'Open de Rio de Janeiro où elle atteint le second tour en battant Johanna Larsson puis à Florianópolis où elle atteint les quarts de finale en écartant Hsieh Su-Wei et Paula Ormaechea. Elle remonte alors dans le top 100 mondial.

À Wimbledon, elle passe le premier tour en battant Monica Niculescu puis réalise un bon match face à la 10e tête de série Dominika Cibulková mais s'incline en 3 sets (6-3, 3-6, 6-8).

À l'US Open, elle perd au premier tour en simple contre Varvara Lepchenko et en double, associée à Yanina Wickmayer.

En septembre, elle participe au tournoi de Hong Kong où elle atteint les demi-finales en battant la 2e tête de série Daniela Hantuchová au 2e tour. Elle s'y incline face à la 3e tête de série Karolína Plíšková en 3 sets (1-6, 6-4, 4-6).

Alison Van Uytvanck participe encore au tournoi de Luxembourg où elle bat Stefanie Vögele au premier tour. Elle termine la saison à la 80e place mondiale. En novembre, elle ne défend pas son titre à Taïwan et redescent au-delà de la 100e place.

2015[modifier | modifier le code]

Alison Van Uytvanck à Moscou en Fed Cup.

Alison Van Uytvanck commence sa saison par les qualifications à Auckland et Hobart mais ne parvient pas à entrer dans le tableau final. À l'Open d'Australie, elle tombe au premier tour contre la no 1 mondiale Serena Williams et s'incline logiquement.

Après sa participation à la Fed Cup, elle est invitée au tournoi d'Anvers où elle élimine la 47e mondiale Magdaléna Rybáriková puis accroche la 12e joueuse mondiale Andrea Petkovic contre qui elle s'incline en 3 sets et 3 h 20 de jeu après avoir perdu 8 balles de match en sa faveur (67-7, 7-65, 6-2)[8]. L'Allemande remporte finalement le tournoi. Alison Van Uytvanck est également alignée en double avec An-Sophie Mestach. Elles parviennent à se hisser en finale en profitant du forfait des deuxièmes têtes de série au second tour. Elles affrontent en finale les Espagnoles Anabel Medina Garrigues et Arantxa Parra Santonja contre qui elles s'inclinent au super tie-break (6-4, 3-6, [10-5]).

Alison Van Uytvanck se qualifie dans le tableau final de l'Open d'Indian Wells et celui de l'Open de Miami où elle atteint à chaque fois le second tour. Elle atteint ensuite les demi-finales de l'Open de Katowice où elle s'incline face à Anna Karolína Schmiedlová. Elle se qualifie encore pour les tournois de Marrakech et de Nuremberg mais s'y incline au premier tour.

Pour débuter Roland-Garros, elle retrouve Anna Karolína Schmiedlová et prend sa revanche face à la Slovaque en sauvant 11 balles d'égalisation dans le second set (7-64, 7-67)[9]. Au tour suivant, elle affronte la 32e tête de série Zarina Diyas contre qui elle s'impose en 3 sets après avoir perdu le premier sans marquer de jeu (0-6, 6-1, 6-4). Au 3e tour, elle joue face à la Française Kristina Mladenovic et remporte plus facilement son match (6-4, 6-1). Elle bat ensuite la Roumaine Andreea Mitu pour atteindre les quarts de finale. Elle devient alors la première joueuse belge à atteindre les quarts de finale de Roland-Garros depuis la victoire de Justine Henin en 2007[10]. Elle s'incline finalement face à la Suissesse Timea Bacsinszky en quart de finale. Son beau parcours lui permet de monter au classement WTA et d'intégrer le top 50 pour la première fois.

2016[modifier | modifier le code]

2017[modifier | modifier le code]

2018[modifier | modifier le code]

Le à Wimbledon, Alison Van Uytvanck bat au deuxième tour la no 3 mondiale Garbiñe Muguruza en trois sets (5-7, 6-2, 6-1)[11].

2022[modifier | modifier le code]

Durant le mois de juin, elle s'impose au tournoi de Gaiba contre l'Italienne Sara Errani, 213ème mondiale (6-4, 6-3)[12]. C'est le premier titre WTA gagné sur gazon de sa carrière.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Titres en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Finaliste Score
1 04-11-2013  OEC Taipei WTA Ladies Open, Taïwan WTA 125 125 000 $ Moquette (int.) Yanina Wickmayer 6-4, 6-2 Parcours
2 11-09-2017  Coupe Banque Nationale présentée par IGA, Québec Intern'l 250 000 $ Moquette (int.) Tímea Babos 5-7, 6-4, 6-1 Parcours
3 19-02-2018  Hungarian Ladies Open, Budapest Intern'l 250 000 $ Dur (int.) Dominika Cibulková 6-3, 3-6, 7-5 Parcours
4 18-02-2019  Hungarian Ladies Open, Budapest Intern'l 250 000 $ Dur (int.) Markéta Vondroušová 1-6, 7-5, 6-2 Parcours
5 23-09-2019  Tachkent Open, Tachkent Intern'l 226 750 $ Dur (ext.) Sorana Cîrstea 6-2, 4-6, 6-4 Parcours
6 27-09-2021  Astana Open, Nour-Soultan WTA 250 235 238 $ Dur (int.) Yulia Putintseva 1-6, 6-4, 6-3 Parcours
7 13-12-2021  Open BLS de Limoges, Limoges WTA 125 115 000 $ Dur (int.) Ana Bogdan 6-2, 7-5 Parcours
8 13-06-2022  Veneto Open - Internazionali Confindustria Venezia e Rovigo, Gaiba WTA 125 115 000 $ Gazon (ext.) Sara Errani 6-4, 6-3 Parcours

Finale en simple dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueure Score
1 29-07-2019  Liqui Moly Open Karlsruhe, Karlsruhe WTA 125 115 000 $ Terre (ext.) Patricia Maria Țig 3-6, 6-1, 6-2 Parcours

Titres en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 15-10-2018 BGL BNP Paribas Luxembourg Open
 Luxembourg
Intern'l 226 750 $ Dur (int.) Greet Minnen Vera Lapko
Mandy Minella
7-63, 6-2 Parcours
2 13-09-2021 BGL BNP Paribas Luxembourg Open
 Luxembourg
WTA 250 235 238 $ Dur (int.) Greet Minnen Erin Routliffe
Kimberley Zimmermann
6-3, 6-3 Parcours

Finales en double dames[modifier | modifier le code]

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueures Partenaire Score
1 04-11-2013 OEC Taipei WTA Ladies Open
 Taïwan
WTA 125 125 000 $ Moquette (int.) Caroline Garcia
Yaroslava Shvedova
Anna-Lena Friedsam 6-3, 6-3 Parcours
2 09-02-2015 BNP Paribas Fortis Diamond Games
 Anvers
Premier 731 000 $ Dur (int.) Anabel Medina
Arantxa Parra Santonja
An-Sophie Mestach 6-4, 3-6, [10-5] Parcours
3 16-05-2021 Serbia Ladies Open
 Belgrade
WTA 250 235 238 $ Terre (ext.) Aleksandra Krunić
Nina Stojanović
Greet Minnen 6-0, 6-2 Parcours
4 10-05-2022 Liqui Moly Open Karlsruhe
 Karlsruhe
WTA 125 115 000 $ Terre (ext.) Mayar Sherif
Panna Udvardy
Yana Sizikova 5-7, 6-4, [10-2] Parcours

Palmarès ITF[modifier | modifier le code]

Titres en simple[modifier | modifier le code]

# Date Tournoi Surface Dotation Adversaire Score
1. Vale Do Lobo, Portugal Dur 10 000 $ Elitsa Kostova 6-4, 4-6, 6-2
2. Dijon, France Dur 10 000 $ Claire Feuerstein 6-2, 6-3
3. Édimbourg, Royaume-Uni Terre 10 000 $ Justyna Jegiołka 65-7, 6-4, 6-2
4. Sunderland, Royaume-Uni Dur 10 000 $ Tara Moore 6-4, 6-1
5. Glasgow, Royaume-Uni Dur 10 000 $ Francesca Stephenson 6-3, 6-0
6. Équeurdreville-Hainneville, France Dur 25 000 $ Julie Coin 6-1, 3-6, 6-3
7. Andrézieux-Bouthéon, France Dur 25 000 $ Ana Vrljić 6-1, 6-4
8. Chiasso, Suisse Terre 25 000 $ Katarzyna Kawa 7-62, 6-3
9. Shrewsbury, Royaume-Uni Dur (int.) 25 000 $ Marta Sirotkina 7-5, 6-1
10. Stockton, États-Unis Dur 50 000 $ Anastasia Pivovarova 6-3, 3-6, 6-2
11. Las Vegas, États-Unis Dur 50 000 $ Sofia Kenin 3-6, 7-64, 6-2
12. Nottingham, Royaume-Uni Gazon 100 000 $ Arina Rodionova 6-0, 6-4
13. Surbiton, Royaume-Uni Gazon 100 000 $ Arina Rodionova 7-63, 6-2

Finales en simple[modifier | modifier le code]

# Date Tournoi Surface Dotation Adversaire Score
1. Tessenderlo, Belgique Terre 25 000 $ Anna-Lena Grönefeld 3-6, 5-7
2. Kaarst, Allemagne Synthétique 10 000 $ Dinah Pfizenmaier 4-6, 4-6
3. Glasgow, Royaume-Uni Dur 25 000 $ Samantha Murray 3-6, 6-2, 3-6
4. Sunderland, Royaume-Uni Dur 15 000 $ Anna-Lena Friedsam 2-6, 64-7
5. Loughborough, Royaume-Uni Dur (int.) 25 000 $ Anna-Lena Friedsam 3-6, 0-6
6. Ilkley, Royaume-Uni Gazon 100 000 $ Magdaléna Rybáriková 5-7, 63-7
7. Poitiers, France Dur (int.) 100 000 $ Mihaela Buzărnescu 4-6, 2-6

Titres en double[modifier | modifier le code]

# Date Tournoi Surface Dotation Partenaire Adversaires Score
1. Croissy-Beaubourg, France Dur 50 000 $ Anna-Lena Friedsam Stéphanie Foretz
Eva Hrdinová
6-3, 6-4
2. Stockton, États-Unis Dur 50 000 $ Kristýna Plíšková Robin Anderson
Maegan Manasse
6-2, 6-3

Finale en double[modifier | modifier le code]

# Date Tournoi Surface Dotation Partenaire Adversaires Score
1. Dijon, France Dur 10 000 $ Yana Sizikova Diāna Marcinkēviča
Despina Papamichail
5-7, 67-7

Parcours en Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 1er tour (1/64) Virginie Razzano 1er tour (1/64) Tamira Paszek 2e tour (1/32) D. Cibulková 1er tour (1/64) V. Lepchenko
2015 1er tour (1/64) Serena Williams 1/4 de finale Timea Bacsinszky 1er tour (1/64) Bethanie Mattek 1er tour (1/64) Jessica Pegula
2016 1er tour (1/64) V. Azarenka 1er tour (1/64) Tara Moore 1er tour (1/64) Wang Yafan
2017 2e tour (1/32) A. Radwańska 1er tour (1/64) E. Makarova 1er tour (1/64) Zheng Saisai
2018 1er tour (1/64) Petra Martić 2e tour (1/32) Julia Görges 1/8 de finale Daria Kasatkina 1er tour (1/64) Lesia Tsurenko
2019 1er tour (1/64) Caroline Wozniacki 1er tour (1/64) S. Sorribes Tormo 2e tour (1/32) Ashleigh Barty 2e tour (1/32) Wang Qiang
2020 1er tour (1/64) Fiona Ferro 2e tour (1/32) Irina Bara Annulé 1er tour (1/64) Camila Giorgi
2021 2e tour (1/32) Yulia Putintseva 1er tour (1/64) Martina Trevisan 1er tour (1/64) Elina Svitolina 1er tour (1/64) Paula Badosa Gibert
2022 2e tour (1/32) Wang Qiang 2e tour (1/32) Coco Gauff 1er tour (1/64) Emma Raducanu 2e tour (1/32) Clara Burel

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En double dames[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2014 1er tour (1/32)
McHale
Schmiedlová
2015 3e tour (1/8)
Raquel Kops
Spears
1er tour (1/32)
Dellacqua
Shvedova
2016 1er tour (1/32)
Krejčíková
Wang
2018 1er tour (1/32)
Plíšková
Vekić
1er tour (1/32)
Hozumi
Ninomiya
1er tour (1/32)
Babos
Mladenovic
2019 1er tour (1/32)
Sasnovich
Townsend
1er tour (1/32)
Diatchenko
Dzalamidze
2e tour (1/16)
Chan
L. Chan
2020 1er tour (1/32)
Aoyama
Shibahara
2e tour (1/16)
Kudermetova
Zhang
Annulé 1er tour (1/16)
Melichar
Xu
2021 1er tour (1/32)
Mertens
Sabalenka
1er tour (1/32)
Pavlyuchenkova
Rybakina
2e tour (1/16)
Kužmová
Rus
1/8 de finale
Hsieh
Mertens
2022 1er tour (1/32)
Linette
Pera
2e tour (1/16)
Gauff
Pegula
1er tour (1/32)
van der Hoek
Brantmeier
Ngounoue

N.B. : le nom de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Parcours en « Premier » et « WTA 1000 »[modifier | modifier le code]

Les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » (entre 2009 et 2020) et 1000 (à partir de 2021) constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Chelem.

En simple dames[modifier | modifier le code]

Année Premier Mandatory Premier 5
Indian Wells Miami Madrid Pékin   Dubaï Rome Canada Cincinnati Wuhan
  Doha
2014 1er tour (1/64)
Lepchenko
               
2015 2e tour (1/32)
Svitolina
2e tour (1/32)
Giorgi
  2e tour (1/16)
Vinci
    1er tour (1/32)
Hercog
   
2016 1er tour (1/64)
Bondarenko
1er tour (1/64)
Peng
             
2018 1er tour (1/64)
Putintseva
2e tour (1/32)
Radwańska
1er tour (1/32)
Mertens
1er tour (1/32)
Siniaková
  2e tour (1/16)
Wozniacki
2e tour (1/16)
Barty
  1er tour (1/32)
Muguruza
2019 2e tour (1/32)
Bencic
  1er tour (1/32)
Bencic
           
2020         2e tour (1/16)
Rybakina
    1er tour (1/32)
Rus
 
WTA 1000
2021             1er tour (1/32)
Vekić
   
2022 2e tour (1/32)
Rybakina
1er tour (1/64)
Kostyuk
    2e tour (1/16)
Teichmann
       

Sous le résultat, l’ultime adversaire.

Parcours en Fed Cup[modifier | modifier le code]

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2012 - 1er tour (groupe mondial) - Belgique - Serbie - 2 : 3
1 04/02/2012 Charleroi Dur (int.) Bojana Jovanovski
Aleksandra Krunić
Yanina Wickmayer
Alison Van Uytvanck
7-62, 4-6, 6-1 Parcours
2012 - Barrage (groupe mondial I) - Japon - Belgique - 4 : 1
2 21/04/2012 Tokyo Dur (int.) Ayumi Morita Alison Van Uytvanck 6-4, 6-4 Parcours
Alison Van Uytvanck Kurumi Nara 7-62, 6-0
Kimiko Date-Krumm
Rika Fujiwara
Ysaline Bonaventure
Alison Van Uytvanck
6-2, 6-4
2013 - 1er tour (groupe mondial II) - Suisse - Belgique - 4 : 1
3 09/02/2013 Berne Terre (int.) Stefanie Vögele Alison Van Uytvanck 6-2, 7-64 Parcours
Timea Bacsinszky
Amra Sadiković
Ysaline Bonaventure
Alison Van Uytvanck
6-4, 6-4
2013 - Barrage (groupe mondial II) - Belgique - Pologne - 1 : 4
4 20/04/2013 Coxyde Dur (int.) Agnieszka Radwańska Alison Van Uytvanck 6-2, 6-4 Parcours
Urszula Radwańska Alison Van Uytvanck 6-1, 6-4
2017 - Barrage (groupe mondial I) - Russie - Belgique - 2 : 3
5 22/04/2017 Moscou Terre (int.) Elena Vesnina Alison Van Uytvanck 6-3, 6-4 Parcours
2018 - 1/4 de finale (groupe mondial) - France - Belgique - 3 : 2
6 10/02/2018 Mouilleron-le-Captif Dur (int.) Alison Van Uytvanck Pauline Parmentier 6-1, 6-3 Parcours
2018 - Barrage (groupe mondial I) - Italie - Belgique - 0 : 4
7 21/04/2018 Gênes Terre (int.) Alison Van Uytvanck Sara Errani 6-4, 66-7, 6-2 Parcours
2019 - 1/4 de finale (groupe mondial) - Belgique - France - 1 : 3
8 09/02/2019 Liège Dur (int.) Caroline Garcia Alison Van Uytvanck 7-62, 4-6, 6-2 Parcours
2019 - Barrage (groupe mondial I) - Belgique - Espagne - 2 : 3
9 20/04/2019 Courtrai Dur (int.) Carla Suárez Navarro Alison Van Uytvanck 6-3, 6-2 Parcours

Classements en fin de saison[modifier | modifier le code]

Classements à l'issue de chaque saison
Année201020112012201320142015201620172018201920202021
Rang en simple829en augmentation 297en augmentation 220en augmentation 129en augmentation 80en augmentation 42en diminution 123en augmentation 75en augmentation 50en augmentation 47en diminution 63en diminution 68
Rang en double988en augmentation 319en diminution 508en augmentation 365en augmentation 107en diminution 290186en augmentation 123en augmentation 102en augmentation 87

Source : (en) Classements de Alison Van Uytvanck sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

Records et statistiques[modifier | modifier le code]

Victoires sur le top 10[modifier | modifier le code]

Toutes ses victoires sur des joueuses classées dans le top 10 de la WTA lors de la rencontre.

Légende
Grand Chelem
WTA 1000
WTA 500
WTA 250
Fed Cup
# Tournoi Année Surface Adversaire Rang Tour Score Tableau
1 no 47 Wimbledon 2018 Gazon Garbiñe Muguruza no 3 1/32 5-7, 6-2, 6-1 Tableau

Ses trois meilleures victoires en simple par saison[modifier | modifier le code]

2010

  1. Audrey Bergot - 325e - 7-5, 7-6
  2. Sandra Martinović - 417e - 6-2, 6-3
  3. Karen Barbat - 485e - 4-6, 6-4, 6-2

2011

  1. P. Schnyder - 58e - 6-3, 2-6, 6-2
  2. V. Dolonc - 97e- 6-3, 6-1
  3. Sandra Záhlavová - 100e - 6-4, 5-7, 7-5

2012

  1. K. Pervak - 39e - 6-3, 5-7, 6-4
  2. C. Scheepers - 45e - 4-6, 6-4, 6-2
  3. T. Maria - 112e - 7-6, 6-3

2013

  1. A. Morita - 49e - 6-4, 6-0
  2. Y. Wickmayer - 59e - 6-4, 6-2
  3. Dinah Pfizenmaier - 98e - 7-6, 6-3

2014

  1. D. Hantuchová - 57e - 3-6, 6-2, 6-4
  2. M. Niculescu - 67e - 7-5, 6-3
  3. S. Vögele - 69e - 5-7, 6-2, 6-2

2015

  1. A. Ivanović - 12e - 6-4, 65-7, 7-5
  2. A. K. Schmiedlová - 27e - 6-2, 6-4
  3. Z. Diyas - 32e - 0-6, 6-1, 6-4

2016

  1. Carina Witthöft - 63e - 6-2, 7-65
  2. Irina Falconi - 80e - 6-4, 6-2
  3. Heather Watson - 85e - 6-4, 3-6, 6-4

2017

  1. J. Larsson - 52e - 5-7, 6-2, 6-4
  2. Naomi Osaka - 55e - 6-3, 7-5
  3. Tatjana Maria - 58e - 6-1, 6-2

2018

  1. G. Muguruza - 3e - 5-7, 6-2, 6-1
  2. A. Kontaveit - 27e - 6-2, 6-3
  3. B. Strýcová - 29e - 3-6, 6-4, 6-4

2019

  1. K. Siniaková - 38e - 6-2, 3-6, 6-3
  2. Alison Riske - 46e - 7-61, 6-4
  3. K. Flipkens - 55e - 6-2, 6-4

2020

  1. K. Mladenovic - 37e - 6-4, 6-1
  2. P. Hercog- 42e - 6-2, 6-2
  3. C. Garcia - 46e - 6-2, 6-2

2021

  1. P. Kvitová- 13e - 5-7, 6-3, 6-0
  2. Y. Putintseva - 47e - 1-6, 6-4, 6-3
  3. Hsieh Su-wei - 68e - 6-2, 6-0

2022

  1. Elise Mertens- 29e - 6-2, 6-3
  2. Ann Li - 67e - 3-6, 2-3 Ab.
  3. V. Gracheva - 71e - 6-2, 6-4

Source : (en) Résultats d'Alison Van Uytvanck sur le site officiel du WTA Tour (Matches)

Notes et références[modifier | modifier le code]

« Van Uytvanck: "Je suis une romantique" », sur https://www.rtbf.be/sport, (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]