Liste d'odonymes de Verdun (Montéal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette liste contient les voies de circulation situées dans l'arrondissement Verdun de la ville de Montréal, ainsi que leurs origines toponymiques pour certaines.

Avenues[modifier | modifier le code]

1re avenue

2e avenue

  • Avenue en sens unique des boulevards LaSalle vers Champlain.

3e avenue

  • Avenue en sens unique des boulevards Champlain vers LaSalle.

4e avenue

  • Avenue en sens unique des boulevards LaSalle vers Champlain, d'où elle se prolonge et devient la rue Jolicoeur dans l'arrondissement Le Sud-Ouest.

5e avenue

  • Avenue en sens unique des boulevards Champlain, en provenance de la rue Jolicoeur dans l'arrondissement Le Sud-Ouest, vers Champlain,

6e avenue

  • Avenue discontinue et en sens unique entre le boulevard LaSalle vers l'avenue Bannantyne et avec une autre section entre l'avenue Bannantyne et le boulevard Champlain.

A[modifier | modifier le code]

Abélard (rue)

  • Rue en deux impasses de chaque côté du boulevard de l'Île-des-Soeurs.
  • Ce nom fut désigné en 1968[1].

Albert-Denault (passage)

  • Désigné en 1996, ce nom fait référence à Albert Denault (1880-1939). Denault fut un bénévole impliqué dans la communauté et un homme d'affaires propriétaire d'une boucherie-épicerie[2].

Allard (rue)

  • Rue en sens unique du boulevard LaSalle vers la rue Beurling.

Allen (avenue)[modifier | modifier le code]

  • Avenue située entre la rue Hickson et le boulevard LaSalle.
  • Ce nom rappelle Joseph Allen, 6e et 10e maire de Verdun entre 1900 et 1901 et entre 1907 et 1915. Père de Charles Allen, 14e maire de Verdun de 1929 à 1933, Allen fut cofondateur des sociétés Troy Laundry Co. et de la British American Dye Works. Après une fusion des deux entreprises devenu la Troy Laundry and Dyeing Co., celle-ci devient la Troy Laundry Co. en 1947[3].

André-Prévost (rue)

  • Rue située en sens unique de l'intersection du chemin de la Pointe-Sud / rue Claude-Vivier et devenant le chemin de la Pointe-Sud avant la rue Serge-Garant.
  • Désigné en 2006, ce nom fait référence au compositeur et professeur de musique André Prévost (1934-2001).
Article détaillé : André Prévost (compositeur).

Argyle (rue)

  • Rue en sens unique des boulevards Champlain vers LaSalle.

B[modifier | modifier le code]

Bannantyne (avenue)

  • Avenue située entre la rue Dupuis et le boulevard LaSalle.
  • Désigné en 1890 et officialisé en 1991, ce nom désigne Dugald J. Banantyne qui fut un vice-président de la St. Pierre Land & Mfg. Co. et dont les actionnaires possédaient de nombreux terrains entre les rue Wellington, boulevard LaSalle et l'avenue Atwater[4].

Beatty (rue)

  • Rue en sens unique des boulevards Champlain vers LaSalle.
  • Ce nom correspond à l'un des associés de la Gooderham and Beatty, dont l'étude légale vendit le terrain à la Osborne Park Land Co. Ltd pour le diviser en lot de construction[5].

Berlioz (rue)

  • Rue de l'Île-des-Soeurs débutant à l'intersection du boulevard René-Lévesque / Place du Commerce et terminant en impasse après le boulevard de l'Île-des-Soeurs.
  • Désigné en 1968, aucune information quant à l'origine du nom n'est disponible. Il est possible que celle-ci fasse référence au compositeur et chef d'orchestre français Hector Berlioz (1803-1869).

Beurling (rue)[modifier | modifier le code]

  • Rue située entre le boulevard Champlain et la rue Stephens.
  • Désigné en 1942, ce nom rend hommage au pilote de guerre George Beurling. Verdunois d'origine, Beurling devint pilote de l'aviation royale (RAF) durant la Seconde Guerre mondiale et s'illustra entre mai et septembre 1942 près de l'île de Malte alors qu'il descendit vingt-neuf avions ennemis[6].
Article détaillé : George Beurling.

Brassard (rue)

  • Rue en impasse accessible via le boulevard LaSalle.

Brault (rue)

  • Rue en sens unique de l'avenue Bannantyne au boulevard LaSalle.

Brises-du-Fleuve (allée des)

  • Allée en impasse accessible via la rue Galt.

Brown (avenue)

  • Avenue en double sens unique, en partie séparée par le parc Wilson entre le boulevard Champlain et l'avenue Bannantyne.

Bruyères (cours des)

  • Cours en impasse accessible via les cours du Fleuve sur l'île des Soeurs.
  • Désigné en 1993, ce nom fait référence aux bruyères qui sont une espèce de sous-abrisseaux des sols acides avec de petites feuilles et fleurs en forme de grelots[8].

C[modifier | modifier le code]

Caisse (rue)

  • Rue située entre les rues Dupuis et de Rushbrooke.
  • Désigné en 1926, c'est sur cette rue que se trouve la station de métro LaSalle. La station devant initialement se nommer Curé-Caisse, ceci laisse présager que ce nom rappelle un ancien curé de Verdun[9].

Camélias (rue des)

  • Rue située entre le chemin du Golf et la rue de la Grande-Allée.
  • Désigné en 2002, ce nom rappelle la camellia, plante à fleur d'origine asiatique

Champlain (boulevard)

  • Boulevard commençant à l'intersection des rue de l'Église et de la rue Lesage, dont elle est le prolongement, jusqu'aux limites de l'arrondissement avec LaSalle dans lequel l'artère conserve le nom, le tout en longeant le canal de l'Aqueduc.
Article détaillé : Samuel de Champlain.

Churchill (rue)

  • Rue débutant à partir de la rue Leclair jusqu'à la limite avec l'arrondissement LaSalle, dont l'artère conserve le nom.
Article détaillé : Winston Churchill.

Claude (rue)

  • Rue située entre les rues Dupuis et Galt.

Claude-Robutel (carrefour)

  • Rond-point reliant le boulevard René-Lévesque, la rue Jacques-Le Ber et l'entrée vers les Autoroutes 10 ouest et 15 nord.

Claude-Vivier (rue)

  • Rue en sens unique du chemin de la Pointe-Sud vers l'intersection avec le même chemin et la rue André-Prévost.
Article détaillé : Claude Vivier.

Clemenceau (rue)

  • Rue située entre le boulevard LaSalle et la rue Ouimet.
Article détaillé : Georges Clemenceau.

Club-Marin (chemin du)

  • Chemin situé entre les boulevards Marguerite-Bourgeoys et de la Forêt.

Colibris (rue des)

  • Rue privée accessible via la rue des Passereaux.

Commerce (place du)

  • Place débutant au rond-point du chemin du Golf et du boulevard de l'Île-des-Soeurs vers l'intersection du boulevard René-Lévesque et de la rue Berlioz, dont l'artère en est le prolongement.

Cool (rue)

  • Rue en sens unique des rues de l'Église vers Hickson.

Corot (rue)

  • Rue située entre le boulevard de l'Île-des-Soeurs et la rue Wilson.

Crawford (rue)

  • Rue située entre les boulevard LaSalle et Champlain.
  • Désigné en 1930, ce nom désigne le colonel John Molson Crawford qui fut 3e maire de Verdun de 1844 à 1892. Son père, John Crawford, fut un conseiller municipal durant le mandat de son fils à partir de 1882[20].

D[modifier | modifier le code]

Darwin (rue)

  • Rue en deux impasses de chaque côté du boulevard de l'Île-des-Soeurs.
Article détaillé : Charles Darwin.

David (rue)

  • Rue située entre les rues Crawford et Leclair.

De Gaspé (rue)

  • Rue en deux impasses de chaque côté du boulevard de l'Île-des-Soeurs.

De La Noue (rue)

  • Rue située entre la rue de la Grande-Allée et le chemin Marie-Le Ber, d'où elle se termine en impasse.

Desmarchais (boulevard et avenue)

  • Boulevard situé entre le boulevard LaSalle et la rue Bannantyne. Avenue en sens unique du boulevard Champlain vers la rue Bannatyne.
  • Désigné en 1936, ce nom fait référence à Julien Desmarchais, dont la succession céda cette artère[24]

Dunver (rue)

  • Rue en impasse accessible via la rue Crawford.
  • Désigné en 1947, ce nom rappelle le H.M.C.S. Dunver. Cette frégate de la Marine canadienne fut en service de 1942 à 1946. En voulant rendre hommage à la ville de Verdun, la marine fut confronter au fait qu'un navire portait déjà ce nom afin commémorer la ville française de Verdun, lieu d'importants combats durant la Première Guerre mondiale. Le problème fut contourné en inversant les syllabes pour former le nom Dunver[25]

Dupret (rue)

  • Rue en sens unique accessible via la rue De La Noue.
  • Désigné en 1993, ce nom rend hommage au prêtre sulpicien François-Hippolyte Dupret (1853-1932). Dupret fut très impliqué dans l'éducation au Grand et Petit séminaire de Montréal dans les domaines de la philosophie, de l'hébreu, du français, de l'apiculture, de la botanique, de l’ingénierie et de la science des mousses (bryologie) dont la collection s'élevait à 8 000 spécimens[26].

Dupuis (rue)

  • Rue débutant à l'intersection du boulevard Champlain et de la rue de l'Église et se fondant dans la rue Joseph.
  • Ce nom fait référence au marchand de bois de la rue de l'Église et 13e maire de Verdun de 1925 à 1929, Joseph-Philippe Dupuis[27].

E[modifier | modifier le code]

Edna (rue)

  • Rue en sens unique du boulevard LaSalle vers la rue de l'Église.
  • Ce nom rappelle Edna Hadley, dont le père Henry Haldey fut maire de Verdun de 1896 à 1899[28].

Egan (rue)

  • Rue en sens unique du boulevard Champlain vers le boulevard LaSalle.
  • Désigné avant 1976.

Église (rue de l')

  • Rue en sens unique du boulevard Gaétan-Laberge vers la limite avec l'arrondissement Le Sud-Ouest dont l'artère conserve le nom.

Elgar (rue)

  • Rue en deux impasses de chaque côté du boulevard de l'Île-des-Soeurs.

Éthel (rue)

  • Rue en sens unique de la rue de l'Église vers le boulevard LaSalle.
  • Désigné avant 1904, ce nom commémore Ethlel Armstrong. Armstrong fut l'une des héritière d'Henry Hadley, maire de Verdun de 1896 à 1899[30].

Évangéline (rue)

  • Rue en sens unique de la rue de l'Église vers l'intersection des rue Dupuis et Hickson, dont elle est le prolongement.

Evelyn (rue)

  • Rue en sens unique de la rue de l'Église vers le boulevard LaSalle.
  • Ce nom évoque l'une des filles d'Henry Hadley, mais de Verdun de 1896 à 1899[32].

F[modifier | modifier le code]

Fauvettes (rue des)

  • Rue en impasse accessible via la rue des Passereaux.

Fayolle (rue)

  • Rue située entre les boulevards Champlain et LaSalle.
Article détaillé : Émile Fayolle.

Ferland (rue)

  • Rue en impasse accessible via la rue O'Reilly.

Fleuve (cours du)

  • Cours située entre le boulevard René-Lévesque et la rue Berlioz.

Foch (croissant)

  • Croissant accessible via la rue Ouimet.

Foch (rue)

  • Rue située entre le boulevard LaSalle et la rue Ouimet.
  • Ce nom rend hommage au maréchal français Ferdinand Foch (1851-1929). Militaire important de la Première Guerre mondiale, il devint généralissime des troupes alliées au printemps 1918 et effectua une visite au Canada en 1921[36].
Article détaillé : Ferdinand Foch.

Fontaine (place de la)

  • Place accessible à partir de l'intersection des rues Berlioz et O'Reilly.

Forêt (boulevard de la)

  • Boulevard accessible à partir de l'intersection du boulevard Marguerite-Bourgeoys et du chemin Marie-Le Ber.
  • Désigné en 1992, cette voie indique la présence d'un petit boisé situé près du parc Adrien-D.-Archambault, à l'ouest du lac des Battures[37].

Fougères (cours des)

  • Cours privée en impasse accessible via les cours du Fleuve.

François (rue)

  • Rue en deux impasses de chaque côté du boulevard de l'Île-des-Soeurs.

G[modifier | modifier le code]

Gabrielle-Roy (rue)

  • Rue privée accessible via la rue Berlioz.
  • Désigné en 1984, ce nom rend hommage à la romancière franco-manitobaine Gabrille Roy (1909-1983)[38].
Article détaillé : Gabrielle Roy.

Gaétan-Laberge (boulevard)[modifier | modifier le code]

  • Boulevard débutant de la rue de l'Église vers l'Autoroute 10.
  • Désigné en 2005, ce nom évoque l'ingénieur et fonctionnaire Gaétan Laberge (1948-2004) qui fut directeur-général de la ville de Verdun. La voie était auparavant connu sous le nom de boulevard du Cerf-Volant[39].

Galt (rue)

  • Rue en sens unique commençant au prolongement de la rue Galt de l'arrondissement Le Sud-Ouest vers le boulevard LaSalle et se prolongeant vers l'allée des Brises-du-Fleuves.
Article détaillé : Alexandre Tilloch Galt.

Gertrude (rue)

Gibbons (rue)

Gilberte-Dubé (rue)

Godin (rue)

Golf (chemin du)

Gordon (rue)

Grand-Duc (rue du)

Grande Allée (rue de la)

H[modifier | modifier le code]

Hall (rue)

Henri-Duhamel (boulevard)

Henri-Duhamel (rue)

Hickson (rue)

Huards (rue des)

I[modifier | modifier le code]

Île-des-Sœurs (boulevard de l')

J[modifier | modifier le code]

Jacques-Lauzon (rue)

Jacques-Le Ber (rue)

Joseph (rue)

L[modifier | modifier le code]

Lafleur (rue)

Landreville (rue)

Lanouette (rue)

LaSalle (boulevard)

Leclair (rue)

Lesage (rue)

Levert (rue)

Llyod-George (rue)

M[modifier | modifier le code]

Manning (rue)

Marguerite-Bourgeoys (boulevard)

Marie-Le Ber (chemin)

Mcdougall (ruelle)

Mélilot (rue du)

Melrose (rue)

Mésanges (rue des)

Métairie (rue de la)

Moffat (rue)

N[modifier | modifier le code]

Nautoniers (place des)

Newmarch (rue)

O[modifier | modifier le code]

O'Reilly (rue) Orée-des-Bois Est (rue de l')

Orée-des-Bois Ouest (rue de l')

Osborne (rue)

Ouimet (rue)

P[modifier | modifier le code]

Parkdale (rue)

Parulines (rue des)

Passereaux (rue des)

Penniston (rue)

Pointe Nord (chemin de la)

Pointe Sud (chemin de la)

Poudrière (rue de la)

Primevères (cours des)

Prunelle (rue de la)

Q[modifier | modifier le code]

Quinn (ruelle)

R[modifier | modifier le code]

Régina (rue)

René-Lévesque (boulevard)

Rhéaume (rue)

Richard (rue)

Rielle (rue)

Riverview (rue)

Roland-Jeanneau (rue)

Rolland (rue)

Roselins (rue des)

Ross (rue)

Rotonde (rue de la)

Rushbrooke (rue de)

S[modifier | modifier le code]

Sagittaire (rue de la)

Savoyanes (rue de la)

Serge-Garant (rue)

Sitelles (rue des)

Soleil (place du)

Sommets (avenue des)

Stephens (rue)

T[modifier | modifier le code]

Terry-Fox (rue)

Tourterelles (rue des)

Troy (rue)

Truman (rue)

v[modifier | modifier le code]

Valiquette (rue)

Vigne (rue de la)

W[modifier | modifier le code]

Wellington (rue)

Rue Wellington entre les rues Hickson et de l'Église en 2013
  • Rue située entre le boulevard LaSalle et la rue Wellington dans l'arrondissement Le Sud-Ouest.
Article détaillé : Rue Wellington (Montréal).

William-Paul (rue)

Willibrord (rue)

Wilson (rue)

Références[modifier | modifier le code]