Pont de l'Île-aux-Tourtes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Pont de l'Île-aux-Tourtes
Pont de l'Île-aux-Tourtes
Pont de l'Île-aux-Tourtes
Géographie
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Montérégie, Montréal
Commune Vaudreuil-Dorion, Senneville
Coordonnées géographiques 45° 25′ 13″ N, 73° 58′ 58″ O
Fonction
Franchit Rivière des Outaouais
Fonction Pont routier
B40 Brtc A-40
Caractéristiques techniques
Type Pont à poutres en béton précontraint
Longueur 1 962,8 m
Largeur 29,1 m
Matériau(x) Béton précontraint
Construction
Construction 1962-1965[1]
Inauguration [2]

Géolocalisation sur la carte : Québec

(Voir situation sur carte : Québec)
Pont de l'Île-aux-Tourtes

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Pont de l'Île-aux-Tourtes

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Pont de l'Île-aux-Tourtes

Le pont de l'Île-aux-Tourtes est un pont routier reliant Vaudreuil-Dorion à Senneville, en enjambant l'île Girwood et le lac des Deux-Montagnes. Il relie les régions administratives de la Montérégie et de Montréal. Il constitue, avec les ponts Taschereau et Galipeault, l'un des deux seuls axes permettant de rejoindre l'île de Montréal par l'ouest. Le Ministère des Transports du Québec prévoit sa reconstruction au cours des prochaines années[3].

Circulation et accès[modifier | modifier le code]

Le pont est emprunté par l'autoroute 40 et constitue un tronçon de la route Transcanadienne. Il comporte six voies de circulation, soit trois voies par direction, lesquelles sont séparées par un muret central. On estime qu'environ 60 000 véhicules l'empruntent par jour[4],[5], soit une moyenne annuelle de 21,9 millions de véhicules.

Le pont aboutit sur l'île au Tourtes. Afin de rejoindre la ville de Vaudreuil-Dorion, il faut traverser l'île, ce qui se fait par un tronçon d'autoroute de 900 m. Par la suite, une seconde structure, longue de 110 m, permet de relier l'île à la ville. Il n'existe aucun accès public à l'île à partir du pont ou de ses voies d'accès.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du pont fait référence à l’Île aux tourtes sur laquelle il aboutit à son extrémité ouest. Le terme « tourte » désigne la tourte voyageuse (Ectopistes migratorius), une espèce d'oiseau aujourd'hui éteinte, qui était autrefois présente dans la région.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Journal La Presse, 17 août 1962
  2. Journal Le Devoir, 19 juillet 1965
  3. « Pont de l'Île-aux-Tourtes - Transports Québec », sur www.transports.gouv.qc.ca (consulté le 30 juin 2019)
  4. Ministère des Transports du Québec - Fiche de structure 17804S [1]
  5. Ministère des Transports du Québec - Fiche de structure 17804N [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]