Rue Saint-Jean (Montréal)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue Saint-Jean.
Ne doit pas être confondu avec Boulevard Saint-Jean.
Rue Saint-Jean
Orientation Nord-sud[1]
Débutant Rue Saint-Jacques
Finissant Rue du Saint-Sacrement
Désignation 1692

La rue Saint-Jean est une petite rue historique d'axe nord-sud du Vieux-Montréal.

Histoire[modifier | modifier le code]

La rue Saint-Jean est créée en 1692, à la requête du gouverneur Frontenac. Cette rue est tracée en même temps que la rue du Saint-Sacrement.

L'origine exacte du nom est inconnue. Certains l'associent à Jean-Jacques Olier de Verneuil, membre fondateur de la Société de Notre-Dame de Montréal, elle-même à l’origine de la création de Montréal, mais le nom pourrait aussi rappeler Jean-Baptiste Migeon de Branssat, propriétaire d'un grand jardin au sud de la rue du Saint-Sacrement et juge du bailliage de Montréal. En 1844, les habitants du secteur déposent une requête pour que la rue Saint-Jean soit prolongée jusqu’à la rue Saint-Jacques. La ville refuse d'accéder à cette demande et les citoyens devront attendre jusqu'en 1862 avant que la rue ne débouche sur la rue Saint-Jacques.

Immeubles[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Au Québec, par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ville de Montréal, Les rues de Montréal. Répertoire historique, Édition Méridien, Montréal, 1995