Rue du Saint-Sacrement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rue du Saint-Sacrement
Description de cette image, également commentée ci-après
Maison-magasin James-Hutchison
Orientation Est-ouest[1]
Débutant Rue Saint-Pierre
Finissant Rue Saint-François-Xavier
Désignation 1692

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Rue du Saint-Sacrement

La rue du Saint-Sacrement est une voie de Montréal.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Cette petite rue historique d'axe est-ouest est située dans le Vieux-Montréal.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Des processions religieuses pendant lesquelles on transportait le saint sacrement, sont à l'origine du nom de cette rue.

Historique[modifier | modifier le code]

En juillet 1672, François Dollier de Casson, supérieur du Séminaire de Saint-Sulpice, redessine la trame urbaine de Ville-Marie.

La « rue du Saint-Sacrement » est créée en 1692, à la requête du gouverneur Frontenac en même temps que la rue Saint-Jean.

Au XVIIe siècle, on retrouve près de cette rue un reposoir où l’on se rend lors des processions religieuses pendant lesquelles on transporte le saint sacrement, d'où l'origine du nom de la rue.

Au XIXe siècle, on retrouve sur cette rue les activités économiques qui soutiennent le rôle de métropole financière que joue alors Montréal. En plus d'être au cœur des télécommunications de tout le Canada, cette rue héberge les bureaux de l'influent Montreal Board of Trade.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Côté impair[modifier | modifier le code]

Côté pair[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Au Québec, par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est.

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ville de Montréal, Les rues de Montréal. Répertoire historique, Édition Méridien, Montréal, 1995