Collège de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'entrée du Collège de Montréal, au 1931 rue Sherbrooke Ouest.

Le premier Collège de Montréal est un établissement d'enseignement de vocation catholique comptant 1 300 élèves, filles et garçons, de la première à la cinquième secondaire. Le Collège offre un environnement privilégié, des programmes variés et de grande qualité.

Situé à Montréal, Québec, Canada, il fut fondé le 1er juin 1767 en tant que Petit Séminaire de Montréal par la Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice, plus particulièrement par le père Jean-Baptiste Curatteau de la Blaiserie.

Le fonds d'archives du Collège de Montréal est conservé au centre d'archives de Montréal de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[1].

Faits marquants, anciens noms et emplacements de l'histoire du Collège[modifier | modifier le code]

1767 - Petit séminaire de Montréal, Longue-Pointe (1er juin).

1773 - Déménagement au Collège St-Raphaël, ancien château de Vaudreuil, détruit en 1803 par un incendie, où se trouve aujourd'hui la Place Jacques-Cartier.

Collège de Montréal, rue du Collège

1806 - Déménagement au Petit séminaire de Montréal, rue du Collège[2] à l'ouest de la rue McGill, Montréal, construit selon les plans d'Antoine-Alexis Molin, p.s.s. (rasé en 1981-1982).

1861 - Déménagement au Collège de Montréal, rue Sherbrooke, dans l'édifice du Grand Séminaire, à la suite de l'affectation de soldats britannique dans le bâtiment du Petit séminaire de Montréal.

1868 - Déménagement au Grand Séminaire de Montréal, rue Sherbrooke Ouest.

1870- Déménagement au Collège de Montréal, 1931 rue Sherbrooke Ouest, qui est en fait le prolongement de l'édifice du Grand Séminaire de Montréal.

1881- Inauguration de la Chapelle du Collège de Montréal, conçue par les architectes Victor Bourgeau et Alcibiade Leprohon.

1913 - Inauguration du Pavillon des Loisirs.

1941 - Le Pavillon des loisirs est renommé "Ermitage".

1958 - Inauguration de l'aile des classes Est.

1997 - Le Collège devient une institution mixte après 230 ans d'éducation destinée uniquement aux garçons.

1998 - Inauguration du complexe multisportif, à l'extrémité Est de l'aile des classes

2007 - L'Ermitage est transformé en salle de spectacle. Son inauguration a lieu le 2 février.

2010 - Inauguration du terrain multi-sports synthétique

2015 - Inauguration d'une bibliothèque ultra-moderne, construite au sein de la chapelle du Collège de Montréal.

2017 - 250e anniversaire du Collège de Montréal, premier collège de Montréal.

St-Sulpice[modifier | modifier le code]

La Compagnie des prêtres de Saint-Sulpice est un ordre religieux catholique fondé en 1645. Elle a pour vocation la formation des nouveaux prêtres. Le Collège de Montréal a été fondé par le sulpicien Jean-Baptiste Curatteau de la Blaiserie et servait à l'origine de petit séminaire pour la région de Montréal (Ville-Marie). Les Sulpiciens ont administré le Collège de Montréal jusqu'à sa laïcisation (date manquante).

Anciens du Collège de Montréal[modifier | modifier le code]

L'Association des Anciens du Collège de Montréal est une organisation à but non lucratif regroupant plus de 6 000 membres. Voici quelques personnages marquants qui sont passés par l'institution :

Conseil d'administration des Anciens du Collège de Montréal

Le Conseil d'Administration des Anciens du Collège de Montréal s'occupe de tisser des liens avec les anciens élèves et professeurs du Collège. Voici la composition du C.A. (membres élus) pour l'année 2009-2010 :

  • Jean-François Latreille, 1984 (Président)
  • Pierre-Louis Labelle, 1975 (1er Vice-Président)
  • Sébastien Ouellet, 1988 (2e Vice-Président)
  • Paul-André Léger, 1949 (3e Vice-président)
  • Martin Jean, 1990 (Trésorier)
  • Pierre Binette, ancien enseignant (Secrétaire)
  • Hugo Lambert, 1996 (Président sortant)
  • Guy Lefebvre, 1963
  • Jacques Gravel, 1988
  • Laurianne Groulx, 2007
  • Christine Shanks, 2009

Ce groupe s'affaire à organiser de nombreuses activités afin de rapprocher davantage les Anciens et favoriser les échanges intergénérationnels. Par exemple, chaque année, au jeudi précédant la Fête des Patriotes, en mai, se tient la Fête des Anciens, à laquelle des centaines de personnes assistent.

D'autres rassemblements sont mis sur pied et publiés régulièrement sur le site des Anciens (Site des Anciens du Collège de Montréal).

La Fondation[modifier | modifier le code]

Son but est d'offrir des bourses aux enfants performants provenant de milieu aux revenus pauvres ou très moyens.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Fonds Collège de Montréal (P279) - Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).
  2. La rue du Collège était le nom que portait l'actuelle rue Saint-Paul, à l'ouest de la rue McGill.

Liens externes[modifier | modifier le code]