Rotonde (architecture)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La rotonde de l'université de Virginie, dessinée par Thomas Jefferson

Une rotonde (du latin rotondus, rond) est un édifice circulaire à l'intérieur comme à l'extérieur surmonté d'une coupole[1].

Présentation[modifier | modifier le code]

Une rotonde est un petit pavillon circulaire souvent coiffé d'un dôme et porté par des colonnes. Le terme peut également désigner une pièce à l'intérieur d'un bâtiment (cas de la rotonde du château de Vaux-le-Vicomte) ou la partie d'un immeuble d'angle haussmannien.

Galerie[modifier | modifier le code]

Exemples[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopédie Larousse du XXe siècle, Paris, 1933

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Béatrice de Andia (dir.) et Julien Bastoen (chapitre « L'architecture commerciale monumentale »), Les Cathédrales du Commerce parisien : Grands Magasins et enseignes, Paris, Action artistique de la Ville de Paris, coll. « Paris et son patrimoine », , 240 p. (ISBN 2-913246-57-5), « L'architecture commerciale monumentale », p. 95-96

Articles connexes[modifier | modifier le code]