Rue Lajeunesse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rue Lajeunesse
Description de cette image, également commentée ci-après
Édifice Albert-Dumouchel, 10 300, rue Lajeunesse : bibliothèque Ahuntsic et maison de la culture Ahuntsic
Orientation Nord-sud[1]
Débutant Rue Jean-Talon
Finissant au nord du Boulevard Gouin
Longueur 5 km
Désignation 27 mai 1912[2]

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Rue Lajeunesse

La rue Lajeunesse est une voie de Montréal.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

D'orientation nord-sud cette rue est située dans les arrondissements Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension et Ahuntsic-Cartierville. Elle traverse le nord de la l'île de Montréal.

La rue Lajeunesse est à sens unique en direction nord dans une grande partie de son trajet. À partir du boulevard Crémazie, la route 335 suit le trajet de cette rue jusqu'au pont Viau. Elle est à deux voies dans chaque direction entre la rue Jean-Talon et la rue Faillon et par la suite, elle est à quatre voies direction nord seulement.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le nom rappelle la vieille famille d'aubergistes Lajeunesse, qui y possédait une auberge[3]. »

Historique[modifier | modifier le code]

La Commission de toponymie du Québec écrit à son propos : « Dans les années 1880, et même avant, les raquetteurs du Montreal Club foulèrent la neige sur une distance de six milles, jusqu'au Sault-au-Récollet, où ils se reposèrent, se désaltérèrent et se réchauffèrent à l'auberge Lajeunesse. Le sentier suivi devint le chemin du Sault, occupé plus tard par le Montreal Park and Island Railway, aujourd'hui rue Lajeunesse[3].

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Parc Ahuntsic, rue Lajeunesse, à l'automne

Références[modifier | modifier le code]

  1. Au Québec, par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est.
  2. Ville de Montréal
  3. a et b Commission de toponymie du Québec

Lien externe[modifier | modifier le code]