Rue de Bonsecours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rue Bon-Secours et Rue du Bon Secours.

Rue Bonsecours
Description de cette image, également commentée ci-après
Maison Du Calvet, rue Bonsecours, rue Saint-Paul, Montréal
Orientation Nord-sud[1]
Débutant Rue Saint-Antoine
Finissant Rue de la Commune
Longueur 0,3 km
Désignation 1758
Autrefois Rue Saint-Victor
Attrait Chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours
Maison Papineau
Maison Pierre du Calvet

Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal

(Voir situation sur carte : Région métropolitaine de Montréal)
Rue de Bonsecours

La rue Bonsecours est une rue d'axe nord-sud du Vieux-Montréal.

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Elle porte le nom de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours en raison de sa proximité.

Historique[modifier | modifier le code]

Plan figuratif de partie du Quartier Bonsecours, 1817

En 1675, on remplace la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours de bois par une nouvelle chapelle en pierre. La popularité croissante de la chapelle amène l'ouverture en 1681, au sud de la rue Saint-Paul, sur le côté ouest, d'une petite voie qu'on baptise Saint-Victor et qui conduit à la rive du fleuve.

Au nord de la rue Saint-Paul, en face de la chapelle, un espace libre deviendra une rue qui prend en 1758 le nom de Bonsecours. Le démantèlement des fortifications au début du XIXe siècle permet de prolonger la rue Bonsecours jusqu'à la rue Saint-Louis.

En 1823, la rue est élargie du côté est entre la rue Notre-Dame et le Champ-de-Mars. En 1876, la petite rue Saint-Victor prend aussi le nom de Bonsecours. Cette rue conserve son charme grâce à des vues magnifiques de la chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours et de la Maison Pierre du Calvet.

En 2001, le toponyme est modifié officiellement; on écrit désormais rue Bonsecours.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoire[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Au Québec, par convention, on entend par orientation est/ouest ce qui est parallèle au fleuve Saint-Laurent, même si, en réalité, le fleuve coule du sud-ouest vers le nord-est.

Sources[modifier | modifier le code]