Joël Giraud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Giraud.
Joël Giraud
Image illustrative de l'article Joël Giraud
Fonctions
Député de la 2e circonscription des Hautes-Alpes
En fonction depuis le
Élection
Réélection 17 juin 2007

17 juin 2012

Groupe politique RRDP
Prédécesseur Patrick Ollier
Maire de L'Argentière-la-Bessée
En fonction depuis le
Prédécesseur Auguste Toye
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Parti politique PRG
Profession Administrateur civil

Joël Giraud, né le à Gap (Hautes-Alpes), est un homme politique français.

Il est membre du Parti radical de gauche.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève de l'ENSPTT (promotion 1986) il a été Administrateur des PTT, puis Administrateur civil (hors classe). Il entre en politique en devenant conseiller municipal de L'Argentière-la-Bessée en 1986. Il est le maire de cette commune depuis le .

Député de la 2e circonscription des Hautes-Alpes depuis 2002, il est apparenté au groupe socialiste et membre de la commission des finances.

Élu une première fois le avec 50,90 % des suffrages face à Jean-Yves Dusserre, candidat UMP qui tentait d'assurer la succession de Patrick Ollier retourné se faire élire dans les Hauts-de-Seine, il est réélu le en battant Alain Bayrou, le maire UMP de Briançon, avec 54,82 % des suffrages au second tour.

Joël Giraud est par ailleurs vice-président du conseil régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur depuis .

En novembre 2010, il annonce qu'il ne se présentera pas au Conseil Général pour y prendre la présidence en cas de victoire de la gauche, ceci pour des raisons de cumuls de mandat.

Domaine diplomatique[modifier | modifier le code]

Il est vice-président du groupe d'études sur le problème du Tibet de Assemblée nationale[1].

Mandats[modifier | modifier le code]

Député
Conseiller régional
Conseiller municipal / Maire

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]