Téléo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Téléo
Image illustrative de l’article Téléo
Logo officiel du projet.

Réseau Transports en commun de Toulouse
Terminus Oncopole - Lise Enjalbert -
Université Paul Sabatier
Communes desservies 1
Histoire
Mise en service 1er trimestre 2022
Exploitant Tisséo
Infrastructure
Conduite (système) Automatique
Exploitation
Points d’arrêt 3
Longueur 3 km
Temps de parcours 10 min
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Lignes connexes TC à Toulouse :

Train urbain (TER cadencé) de l'agglomération toulousaine Train urbain
Métro de Toulouse Métro
Tramway de Toulouse Tramway
Téléo Téléphérique urbain Téléo
Linéo de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ Linéo (BHNS)
Liste des lignes de bus de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ Autobus
TAD de l'agglomération toulousaine Transport à la demande
LiO :
Toulouse "Train" symbol.svg TER Occitanie
Réseau liO Arc-en-Ciel Réseau liO Arc-en-Ciel
Autres réseaux :
- VélôToulouse
- Citiz

Téléo (officiellement Téléphérique Urbain Sud de Toulouse abrégé en TUS et anciennement appelé Aérotram), est un nouveau téléphérique urbain en phase d'essais jusqu'à décembre 2021, qui relie dans le sud de Toulouse l'Oncopole à l'université Paul Sabatier — avec un arrêt à l'hôpital de Rangueil — sur un tracé de 3 km franchissant la Garonne et la colline de Pech-David.

L'ouverture de Téléo est prévue pour le début de l'année 2022[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le projet de créer un transport en commun transversal en partie sud de l'agglomération toulousaine, sous forme de téléphérique, est lancé par le maire de la ville Pierre Cohen. Lors du changement de majorité après les élections municipales de 2014, le coût trop élevé de l'infrastructure (80 millions d'euros au lieu des 44 initialement annoncés) fait craindre l'abandon du projet[2] ; néanmoins, il est maintenu et des études sont même lancées afin d'envisager une prolongation de la ligne prévue[3].

Tisséo approuve le le bilan de la concertation, organisée du 2 au précédents, et ayant pour objet la réalisation du téléphérique. L'attribution du marché, consistant en une conception, réalisation et maintenance de l'équipement, est prévue pour la fin de l'année 2016[4]. Le , à l'issue de l'appel d'offres, quatre finalistes sont retenus par la maîtrise d'ouvrage : BMF, Doppelmayr, Leitner et Poma ; l'enveloppe financière est comprise entre 44 et 63 millions d'euros, pour une mise en service début 2020[5].

Fin 2016 le téléphérique urbain sud (TUS), devenu Téléo a été attribué au groupement Poma constitué des entreprises Poma (Systèmes); Bouygues Travaux Publics Régions France (Constructeur), Séquences (Architecte), Systra (Concepteur), SETI (bureau d'études) et Altiservice (Maintenance)[6].

Tracé de la ligne[modifier | modifier le code]

Tracé des trois éléments du Toulouse Aerospace Express dans le contexte du réseau actuel (Téléo en pointillés roses au sud).

Téléo reliera en 2022 l'Oncopole et l'université Paul Sabatier, en traversant la Garonne et en passant au-dessus de la colline de Pech-David. Le tracé mesure 3 kilomètres, et survole une zone protégée classée Natura 2000[7],[8], qui fait partie de la réserve naturelle régionale Confluence Garonne-Ariège[9]. Une station intermédiaire est prévue pour desservir l'hôpital de Rangueil[4],[10].

Pour ce tracé, l'option technique retenue est de cinq pylônes de 30 mètres à 70,5 mètres[11],[12] de haut.

Stations et correspondances[modifier | modifier le code]

      Station Coordonnées Commune Correspondances Tisséo Réseau Arc-En-Ciel / TER
    Université Paul Sabatier
43° 33′ 39″ N, 1° 27′ 48″ E Toulouse Métro de Toulouse Ligne B du métro de Toulouse
Liste des lignes de bus de Toulouse34445456788182115​​​​​​​​
Réseau liO Arc-en-Ciel Hop!303350383
    Hôpital Rangueil - Louis Lareng 43° 33′ 31″ N, 1° 27′ 14″ E Toulouse Navette ligne NCHR[13], qui devrait être supprimée à la mise en service du téléphérique[14].
Liste des lignes de bus de Toulouse115​​​​​​​​​​​​​​​
    Oncopole - Lise Enjalbert 43° 33′ 16″ N, 1° 25′ 52″ E Toulouse Linéo de ToulouseL5​​​​​​​​​​​​​​​
Liste des lignes de bus de Toulouse1325152​​​​​​​​​​​​​[15].
Parc relais

Économie[modifier | modifier le code]

Le montant du projet s'élève à 54,6 millions d'euros[16].

Ceinture sud[modifier | modifier le code]

Téléo s'inscrit comme le maillon central d'un projet plus étendu, la ceinture Sud. Celle-ci vise à relier, à travers trois lignes, le sud ouest et le sud est de l'agglomération entre Colomiers, Toulouse et Montaudran. Ce projet comprend trois maillons :

  • Sud-ouest : la ligne d’autobus 25, dont la fréquence est d’un bus toutes les dix minutes aux heures de pointes, entre Colomiers Gare SNCF et Oncopole en passant par le pôle d'échange de Basso Cambo[17]. Elle dessert 24000 habitants et 45000 emplois (mis en activité le 30 août 2021[18]).
  • Sud : la ligne Téléo.
  • Sud-est : la ligne 78 renforcée via des services partiels reliant Université Paul Sabatier et Malepère[19].

Calendrier[modifier | modifier le code]

Signalisation travaux
  • 2017 : démarrage
  • 2018 : concertation publique, DUP
  • du au  : enquête publique
  • début officiel des travaux[20].
  •  : déroulage des câbles[21].
  • prévue début 2022 : mise en service

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Téléo bénéficiera de la même tarification que sur tout le réseau Tisséo et reliera Université Paul Sabatier et Oncopole - Lise Enjalbert

Les caractéristiques sont les suivantes:

  • distance parcourue de 3 kilomètres, ce qui en fait le téléphérique urbain le plus long de France en 2022[22].
  • temps de parcours de 10 minutes. Avant la mise en service de la ligne, le trajet entre l’université Paul Sabatier et l’Oncopole requiert prend environ 30 minutes en transports en commun et environ 20 minutes en voiture hors heures de pointe.
  • vitesse des cabines : 20 km/h
  • fréquence de cabine en heure de pointe : une cabine toutes les 90 secondes
  • fréquentation prévisionnelle : 8000 voyageurs par jour, et 1 500 voyageurs par heure et par sens aux heures de pointe
  • service de h 15 du matin à h 30[4],[23]
  • infrastructure : cinq pylônes, dont le plus élevé aura une hauteur d’environ 70 mètres

La ligne sera interrompue en cas de vents forts d’une vitesse supérieure à 100 km/h. Ces interruptions pour vent fort représenteront deux jours par an en moyenne. En cas de panne ou d'arrêt nécessitant une évacuation, les cabines seront rapatriées en station, toute intervention depuis le sol étant impossible. Une telle opération est réalisable en moins de deux heures[24].

Cabines[modifier | modifier le code]

Téléo sera doté de 15 cabines Poma Simba 3S Symphony dont l'esthétique est conçue par l'entreprise Carrozeria Pininfarina, d'une capacité de 35 voyageurs[25]. L'espace intérieur des cabines sera aménagé afin d'accueillir les voyageurs à mobilité réduite, les poussettes et les vélos. Leur intérieur est doté de la même sérigraphie de sellerie que celle des nouveaux bus Iveco Urbanway 12 GNC de Tisséo, inscrit dans une volonté d'uniformisation des sérigraphies du réseau Tisséo. Leur grande surface vitrée offrira une vue imprenable sur les paysages toulousains traversés.

Les cabines auront une résistance face au vent de 108 km/h maximum. Leur vitesse sera réduite en cas de vents d’une vitesse supérieure à « 70 km/h ».

Prolongements éventuels[modifier | modifier le code]

Deux prolongements éventuels de la ligne sont envisagés, à l'est pour desservir les quartiers en construction de Montaudran et Malepère [26] et à l'ouest pour rallier l'actuel terminus de la Ligne A, la station Basso Cambo[4]. Dans cette configuration, la ligne nouvelle mesurerait dix kilomètres de longueur[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.ladepeche.fr/2021/09/29/toulouse-pourquoi-teleo-ne-sera-mis-en-service-que-debut-2022-9820517.php
  2. Fabrice Valery, « Tram, aérotram, métro, bus : les projets de transports annulés, suspendus ou lancés à Toulouse », France 3 Midi-Pyrénées,‎ (lire en ligne).
  3. a et b Fabrice Valery, « Toulouse : le projet de téléphérique “Aérotram” n'est pas abandonné... et pourrait être prolongé ! », France 3 Midi-Pyrénées,‎ (lire en ligne).
  4. a b c et d Christiane Wanaverbecq, « En 2020, un téléphérique devrait relier deux pôles d’emploi dans le sud de Toulouse », Le Moniteur,‎ (ISSN 0026-9700, lire en ligne).
  5. « Quatre finalistes pour le marché du téléphérique à Toulouse - Transport et infrastructures », Le Moniteur,‎ (ISSN 0026-9700, lire en ligne)
  6. « Toulouse : le téléphérique urbain sud (TUS) est attribué au français POMA », sur France 3 Occitanie (consulté le ).
  7. Philippe Emery, « Toulouse. Le téléphérique toulousain va survoler une zone «protégée» », La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. https://www.ladepeche.fr/2020/11/13/le-survol-dun-paradis-des-oiseaux-9197475.php.
  9. https://www.20minutes.fr/toulouse/2992103-20210307-toulouse-o-gigantesque-chantier-telepherique-urbain-dit-tout
  10. Olivier Lebrun, « EN IMAGES - Toulouse adopte le téléphérique urbain », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  11. Gabriel Kenedi, « Toulouse : tout ce qu'il faut savoir sur le téléphérique, avant le coup d'envoi des travaux », sur actu.fr, (consulté le ).
  12. Philippe Emery, « Oncopole-Rangueil : le téléphérique urbain remonte la pente », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne).
  13. https://moovitapp.com/index/fr/transport_en_commun-line-NCHR-Toulouse-1024-9974-9546750-0
  14. https://www.chu-toulouse.fr/IMG/pdf/tisseo_moyens_transport_travaux_tus_20190702.pdf
  15. https://www.tisseo.fr/sites/default/files/medias/Depliant_bus_25.pdf
  16. « Toulouse : le téléphérique urbain sud (TUS) est attribué au français POMA - France 3 Midi-Pyrénées », France 3 Midi-Pyrénées,‎ (lire en ligne, consulté le )
  17. Tisséo Collectivités, « Délibération 2.1 - MAILLON OUEST DE LA CEINTURE SUD : APPROBATION DU PROGRAMME 2020 », sur http://www.tisseo-collectivites.fr/, (consulté le )
  18. https://www.tisseo.fr/info-tisseo/bus-ligne-25
  19. Tisséo Collectivités, « Délibération 2.1 - MAILLON OUEST DE LA CEINTURE SUD : APPROBATION DU PROGRAMME 2020 », sur http://www.tisseo-collectivites.fr/, (consulté le )
  20. Marion Aquilina, « Lancement des travaux du Téléo, le futur téléphérique urbain de Toulouse », sur francebleu.fr, (consulté le ).
  21. https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/video-delicate-operation-deroulage-cables-helicoptere-du-futur-telepherique-toulouse-1893988.html
  22. https://toulouse.latribune.fr/economie/developpement-economique/2021-07-28/toulouse-teste-le-plus-long-telepherique-urbain-de-france-889837.html
  23. « Un téléphérique urbain à Toulouse à l'horizon 2020 », Franceinfo,‎ (lire en ligne, consulté le )
  24. https://www.ladepeche.fr/2021/03/05/toulouse-voici-ou-en-sont-les-travaux-du-telepherique-urbain-9410156.php
  25. https://www.tisseo.fr/sites/default/files/cp/Mise_en_circulation_des_cabines_de_Teleo_def_28072021.pdf
  26. « EN IMAGES. C'est parti pour le chantier du téléphérique : ce qu'il va changer au sud de Toulouse », sur actu.fr (consulté le )
  27. Sylvie Roux, « L'Aerotram peut-il aller encore plus loin ? », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

wikilien alternatif2

Les coordonnées de cet article :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]