Gare routière de Toulouse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Gare routière de Toulouse
Image illustrative de l’article Gare routière de Toulouse
Localisation
Pays France
Ville Toulouse
Quartier Matabiau
Adresse 68, boulevard Pierre-Semard
Coordonnées géographiques 43° 36′ 45″ nord, 1° 27′ 09″ est
Gestion et exploitation
Services liO : 413452756848935

Réseau Arc-en-Ciel Nombreuses lignes du réseau Arc-en-Ciel
Liste des lignes de bus de ToulouseAéroport​​​​​​​​​​​​​​​
Compagnies d'autocars à destinations nationales ou internationales

Caractéristiques
Quais 25
Correspondances
Gare Matabiau TGV

TGV inOui
Intercités de nuit
Intercités
Intercités 100% Éco

Trains TER Lignes 1, 2, 3, 4, 8, 14, 15, 16, 17, 20, 21, 22, 24, 25, 39 et 40
Train urbain (TER cadencé) de l'agglomération toulousaine Ligne D du réseau de transports en commun de Toulouse Ligne F du réseau de transports en commun de Toulouse
Métro de Toulouse Ligne A du métro de Toulouse
Ligne TAE du métro de Toulouse (2025)
Linéo de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ L8L9
Liste des lignes de bus de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ 14232739CimetièresNoctambus
Géolocalisation sur la carte : Europe
(Voir situation sur carte : Europe)
Gare routière de Toulouse
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Gare routière de Toulouse
Géolocalisation sur la carte : Toulouse
(Voir situation sur carte : Toulouse)
Gare routière de Toulouse

La gare routière de Toulouse ou Gare routière Toulouse-Pierre-Semard[1] est une gare routière située à Toulouse (Haute-Garonne), sur le boulevard Pierre-Semard. Située au centre de la ville, la gare routière est le terminus principal de nombreuses lignes d'autocars régionales, nationales ou internationales. Elle permet notamment la correspondance avec la gare de Toulouse-Matabiau et la station de métro Marengo - SNCF.

Histoire[modifier | modifier le code]

La gare a été construite en 1995 par le conseil départemental[2].Avant l'arrivée des autocars « Macron », en , la gare accueillait 63 000 rotations départementales des bus du réseau Arc-en-ciel, et 12 000 mouvements de cars régionaux.

Fin 2016, avec 120 mouvements quotidiens, et 18 000 départs longue destination les autocars Macron représentent 22 % du trafic autocar partant de Toulouse[3].

Service aux voyageurs[modifier | modifier le code]

La gare routière se situe au bord du canal du midi[4]. Elle est propriété du conseil départemental de la Haute-Garonne[4]. Elle jouxte la gare de Toulouse-Matabiau[4].

La gare est dotée d'un hall d’accueil et d'un hall de quais[4].

Accueil[modifier | modifier le code]

Hall d’accueil[modifier | modifier le code]

L'entrée du hall se situe boulevard Pierre-Semard. Elle se réalise au travers de porte coulissantes automatique et d'un sas[5]

Le hall dispose de différents guichets[5]:

  • transport internationaux: guichets eurolines
  • guichets informations et billetterie pour les lignes locales
  • guichet gratuité des transports

Le hall est meublé de sièges[5].

Il donne accès à des toilettes vétustes[5].

Un sas permet d'accéder au hall des quais[5].

Hall des quais[modifier | modifier le code]

L'entrée de la gare se fait par le quai numéro 3, depuis le hall d'accueil, le long du boulevard Pierre-Semard et du Canal du Midi.

Les quais sont numérotés de 1 à 25, et sont disposés en épi[6].

Le quai numéro 2 est situé en bordure d'une voie, et est utilisé par les arrivées de bus[6]. Le quai numéro 1 est situé sur une autre voie, à gauche du quai numéro 2, et est utilisé par la navette aéroport de Tisséo[6]. Alors que les quais 3 à 19 sont utilisés pour les départs des lignes régulières, les quais 20 à 25 sont destinés aux lignes de substitutions de la SNCF[6]. Ils ne sont donc que rarement utilisés.

Les lignes régulières ne sont pas toujours affectées au même quai, l'information sur l'attribution des quais est disponible au hall d’accueil[6]. Cette information est aussi donnée sur des grands tableaux d'affichages, précisant les horaires de départ ou d'arrivée, la destination ou la provenance de l'autocar, l'exploitant et le numéro de quai (s'il s'agit d'un départ). Des tableaux d'affichages dynamiques du même type sont disposés à chaque quai de départ, et donnent le nom du prochain autocar au départ, sa destination et son exploitant.

La gare est équipée de toilettes accessibles par un plan incliné[6].

Desserte[modifier | modifier le code]

Desserte nationale et internationale[modifier | modifier le code]

De nombreux exploitants de lignes d'autocars proposent des dessertes internationales au départ de Toulouse. Parmi eux, on peut citer : Ouibus[7], Eurolines[8] ou encore Flixbus[9]. Ces exploitants proposent des liaisons vers les principales villes françaises, mais également beaucoup de liaisons internationales, surtout vers l'Espagne, du fait de la proximité de Toulouse avec le pays.

Desserte régionale[modifier | modifier le code]

Au niveau régional, la gare routière de Toulouse est le terminus de très nombreuses lignes d'autocars depuis des communes d'Occitanie et surtout de Haute-Garonne.

Le réseau régional liO compte 6 lignes qui ont pour terminus la gare routière. Il s'agit des lignes 413 (vers Castelnaudary), 452 (vers Saint-Girons), 756 (vers Graulhet), 760 (vers Castres), 848 (vers Montauban) et 935 (vers Auch).

Le réseau Arc-en-Ciel, réseau d'autocars desservant l'ensemble de la Haute-Garonne et géré par le département, fait également de la gare routière de Toulouse le terminus de 22 de ses 55 lignes. Ces lignes proviennent essentiellement du reste de l'aire urbaine de Toulouse, et desservent des communes ne bénéficiant pas du réseau de transports urbains Tisséo.

Enfin, la navette Aéroport du réseau Tisséo part également de la gare routière. Elle permet, à partir d'une tarification spécifique, d'être le transport en commun le plus rapide pour rejoindre l'aéroport de Toulouse-Blagnac depuis le centre-ville de Toulouse et la gare Matabiau.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Carte schématique du réseau des trains Renfe-SNCF, juin 2014

La gare routière de Toulouse est située à quelques dizaines de mètres de la gare de Toulouse-Matabiau. Cette proximité quasi directe lui permet de nombreuses correspondances avec le réseau ferré de la SNCF, et notamment des trains grandes lignes Renfe-SNCF, TGV, TGV inOui, Intercités, Intercités de Nuit et Intercités 100% Éco. De très nombreux trains TER Occitanie desservent également la gare Matabiau depuis le reste de la région. Des trains urbains des lignes D et F complètent cette desserte.

Pour rejoindre le reste de la ville de Toulouse, il y a également autour de la gare routière une offre très importante de transports en commun du réseau Tisséo. Tout d'abord, la station de métro Marengo – SNCF, desservie par des rames de la ligne A, permet de rejoindre une bonne partie de la ville rose. Cette station sera desservie par la future troisième ligne de métro, Toulouse Aerospace Express, à l'horizon 2025.

De nombreuses lignes de bus du réseau Tisséo desservent aussi les abords de la gare routière. Trois arrêts sont situés à quelques dizaines de mètres de la gare routière. La ligne de bus à haut niveau de service Linéo 8 et les lignes 14, Cimetières et Nocatmbus desservent l'arrêt Marengo - SNCF, alors que l'arrêt Matabiau - Gare-SNCF est desservi par les lignes 23, 27 et 39 du réseau Tisséo. L'arrêt Pont Matabiau est également desservi par la ligne de bus à haut niveau de service Linéo 9 et par les lignes 23, 27 et 39.

Importance[modifier | modifier le code]

Chaque année, un million de voyageurs transitent par cette gare routière

Nombre de déplacements annuels en autocar, arrivées et départs 150 000[10], dont:

  • total 80 000 départs
  • dont 36 000 sur le réseau Arc-en-ciel vers les communes hors du périmètre des transports urbains
  • 8 000 départs régionaux
  • 3 000 départs internationaux[11].

Adresses[modifier | modifier le code]

Les deux gares se trouvent boulevard Pierre-Semard côté pair.

Plusieurs adresses mitoyennes se trouvent à proximité[12]:

  • 64, boulevard Pierre-Semard 31000 Toulouse
  • 70, boulevard Pierre-Semard 31000 Toulouse
  • 68-70, boulevard Pierre-Semard[13].

Tarifs[modifier | modifier le code]

Le départ et l’arrivée d'un autocar sont facturés douze euros et demi[13].

Le stationnement de l'autocar est facturé 2,25  pour une heure, 3,75  pour deux heures, 5,35  pour trois heures... (tarifs 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gare routière Toulouse-Pierre-Semard http://fr.ouibus.com/fr/mobile/gare-routi--re-toulouse-pierre-s--mard/411933
  2. « La gare routière », CD31,‎ (lire en ligne, consulté le 30 décembre 2016)
  3. « La gare routière est devenue le nouveau hub européen », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 5 octobre 2018)
  4. a b c et d www.haute-garonne.fr/_attachments/gare-routiere-article-2/1-%2520SOMMAIRE.mp3?download=true
  5. a b c d et e www.haute-garonne.fr/_attachments/gare-routiere-article-2/2%2520-%2520HALL%2520D%2527ACCUEIL.mp3?download=true
  6. a b c d e et f www.haute-garonne.fr/_attachments/gare-routiere-article-2/3%2520-%2520HALL%2520DES%2520QUAIS.mp3?download=true
  7. « Bus pas cher Toulouse - Aller en OUIBUS vers Toulouse », sur fr.ouibus.com (consulté le 22 mai 2019)
  8. « Bus pas cher vers Toulouse | Eurolines », sur www.eurolines.fr (consulté le 22 mai 2019)
  9. « Bus Toulouse pas chers dès 2,99€ | FlixBus », sur www.flixbus.fr (consulté le 22 mai 2019)
  10. https://actu.fr/occitanie/toulouse_31555/gare-routiere-toulouse-demenagement-couterait-60-millions-deuros_15918074.html
  11. La gare routière http://www.haute-garonne.fr/fr/nos-missions/deplacements/gare-routiere.html
  12. Transports gare de Toulouse Bus, métro, navette aéroport, cycloville, autocars http://www.igares.com/gare-toulouse/transports-bus.htm
  13. a et b Gare Routière Pierre-Semard http://www.toulouse-tourisme.com/offre/fiche/commerces-et-vie-pratique/regie-departementale-des-transports-de-la-haute-garonne-gare-routiere/COMMID031V50151X