Ramonville (métro de Toulouse)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ramonville
Ramonvila
L'accès ouest de la station
L'accès ouest de la station
Localisation
Pays France
Ville Ramonville-Saint-Agne
Adresse Avenue Flora Tristan
Coordonnées
géographiques
43° 33′ 21″ nord, 1° 28′ 35″ est

Géolocalisation sur la carte : Toulouse

(Voir situation sur carte : Toulouse)
Ramonville Ramonvila
Caractéristiques
Position par
rapport au sol
Souterraine
Quais 2 (Latéraux)
Bouches 2
Accessibilité Oui
Transit annuel 2 632 794 (2016)
Historique
Mise en service
Architecte(s) Jacques Munvez
Alain Castel
Artiste(s) Jean-Pierre Bertrand
Gestion et exploitation
Propriétaire Tisséo
Exploitant Tisséo
Ligne(s) Métro de Toulouse Ligne B du métro de Toulouse
Correspondances
Linéo de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ L6
Liste des lignes de bus de Toulouse​​​​​​​​​​​​​​​ 273779111112Noctambus
TAD de l'agglomération toulousaine 119
Métro de Toulouse Ligne B du métro de Toulouse

La station Ramonville (Ramonvila en occitan) est le terminus sud de la ligne B du métro de Toulouse, situé sur la commune de Ramonville-Saint-Agne, au sud-est de Toulouse. C'est la seule station de la ligne B à être située en dehors de la ville de Toulouse.

Situation[modifier | modifier le code]

Ramonville est le terminus sud de la ligne B du métro de Toulouse, après la station Université-Paul-Sabatier. Elle se situe sur la commune de Ramonville-Saint-Agne, au niveau de l'avenue Flora Tristan. Elle est la seule station de la ligne B à être située en dehors de la ville de Toulouse.

Histoire[modifier | modifier le code]

La station est inaugurée le 30 juin 2007 [réf. nécessaire].

En 2016, la station a enregistré 2 632 794 validations, ce qui en fait la 6ème station la plus fréquentée de la ligne B, après Palais de Justice et avant Carmes. Elle représentait alors 5 % du trafic de la ligne[1].

Services aux voyageurs[modifier | modifier le code]

Accès et accueil[modifier | modifier le code]

La station compte deux entrées, chacune de deux côtés de l'avenue Flora Tristan.

La station est construite d'une façon à ce que l'on puisse faire rentrer la lumière du jour jusqu'aux quais. Elle est équipée d'un quai à 12 portes lui permettant de recevoir des rames de 52 m à 4 voitures.

La station possède une œuvre réalisée par Jean-Pierre Bertrand[2]. L'œuvre consiste à marier l'aspect littéraire et numérique du mot "RAMONVILLE" de façon que chaque lettre aille avec le nombre qui lui correspond dans l'alphabet.

Desserte[modifier | modifier le code]

Comme sur le reste du métro toulousain, le premier départ des terminus (Borderouge et Ramonville) est à 5h15, le dernier départ est à 0h du dimanche au jeudi et à 3h le vendredi et samedi.

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Le parc relais de la station.

La station est desservie par le Linéo L6 et les lignes 27, 37, 79, 88, 111, 112, Noctambus et 119 du réseau Tisséo.

Elle comporte également un parc relais de 1 050 places.

Projet[modifier | modifier le code]

À l'horizon 2024, Ramonville ne serait plus le terminus de la ligne B : un prolongement est prévu de la ligne, vers deux nouvelles stations : Parc Technologique du Canal et INPT. Cette dernière serait en connexion avec la future troisième ligne du métro toulousain, Toulouse Aerospace Express. À noter que seule une rame sur quatre s'engagera sur le tronçon : les autres auront encore pour terminus Ramonville[3].

À proximité[modifier | modifier le code]

  • Parc Technologique du Canal
  • Salle de concert Le Bikini
  • Naturopole

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Métro, tramway, bus : le palmarès des stations et des lignes les plus fréquentées, à Toulouse », Actu Toulouse,‎ (lire en ligne, consulté le 3 mars 2018)
  2. (fr) Les œuvres de la ligne B du métro toulousain
  3. « Connexion Ligne B | Tisséo Collectivités », sur www.tisseo-collectivites.fr (consulté le 3 mars 2018)