Coulaures

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coulaures
Le clocher de l'église et une tour du château de Conty, au-dessus des toits du bourg.
Le clocher de l'église et une tour du château de Conty,
au-dessus des toits du bourg.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Aquitaine
Département Dordogne
Arrondissement Périgueux
Canton Savignac-les-Églises
Intercommunalité Communauté de communes Causses et Rivières en Périgord
Maire
Mandat
Corinne Ducrocq
2014-2020
Code postal 24420
Code commune 24137
Démographie
Gentilé Coulaurois
Population
municipale
729 hab. (2011)
Densité 25 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 18′ 26″ N 0° 58′ 50″ E / 45.3072222222, 0.980555555556 ()45° 18′ 26″ Nord 0° 58′ 50″ Est / 45.3072222222, 0.980555555556 ()  
Altitude Min. 117 m – Max. 275 m
Superficie 28,87 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte administrative de Dordogne
City locator 14.svg
Coulaures

Géolocalisation sur la carte : Dordogne

Voir sur la carte topographique de Dordogne
City locator 14.svg
Coulaures

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Coulaures

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Coulaures

Coulaures est une commune française située dans le département de la Dordogne, en région Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située au nord-est du département de la Dordogne, la commune de Coulaures fait partie du canton de Savignac-les-Églises. Elle est traversée du nord au sud par l'Isle qui y reçoit en rive gauche un important affluent, la Loue. Au nord-est de la commune, un ruisseau parfois capricieux, le Ravillou, affluent de la Loue, sert de limite sur un demi-kilomètre avec la commune de Saint-Pantaly-d'Excideuil.

Traversé par la route départementale 705 (ancienne route nationale) à cinq kilomètres au sud-ouest d'Excideuil, le bourg de Coulaures est établi sur les deux rives de la Loue, un peu en amont de sa confluence avec l'Isle.

La commune est également desservie par les routes départementales 73 et 74.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Environnement[modifier | modifier le code]

Les deux tiers environ de la commune sont classés en zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique (ZNIEFF) de type 2.

Sur les hauteurs de part et d'autre de l'Isle, deux zones calcaires boisées, sont remarquables pour leur flore spécifique :

  • le causse de Cubjac[1],[2] s'étend au sud-est de la commune sur la rive gauche de la Loue et de l'Isle, sur environ la moitié de la superficie communale ;
  • le causse de Savignac[3],[4] représente au nord-ouest plus de 20 % du territoire communal.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Coulaures
Saint-Jory-las-Bloux Saint-Germain-des-Prés
Savignac-les-Églises Coulaures Saint-Pantaly-d'Excideuil
Mayac Saint-Pantaly-d'Ans Tourtoirac
Sainte-Eulalie-d'Ans

Toponymie[modifier | modifier le code]

En occitan, la commune porte le nom de Colòures[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

La découverte d’outils préhistoriques dans la grotte de Contie[6] atteste, par leur datation, que le site était déjà occupé par l’homme à l’époque du Mésolithique, c'est-à-dire environ 10 000 ans avant notre ère. Les outils, pointes et micro-burins, découverts dans cette grotte en 1943 et 1947 sont de type « Sauveterrien » (forme triangulaire) et « Tardenoisien » (forme trapézoïdale).

Possession de l'abbaye de Tourtoirac, la paroisse de Coulaures dépendait de la châtellenie d'Excideuil et de la Vicomté de Limoges jusqu'au début du XVIe siècle[7].

Sur la carte de Cassini représentant la France entre 1756 et 1789, on trouve la graphie Coulaure.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1800   Guillaume Réjou    
1801 1816 Martial Desmoulin    
1816 1829 Marqueyssac    
septembre 1829 1830 Yrieix de Malet    
mai 1830 septembre 1830 Henri de Lestrade de Conty    
1830 1836 Joseph Debets    
1836 juillet 1848 François Léon de Lestrade de Conty    
juillet 1848 octobre 1848 Pierre Pouchard    
1849 1869 François Léon de Lestrade de Conty    
mars 1869 septembre 1870 Frédéric Beau Verdeney    
septembre 1870 1871 Jean Pouchard    
1871 avril 1876 Frédéric Beau Verdeney[Note 1]    
avril 1876 octobre 1876 François Saumande   Adjoint faisant fonctions de maire
octobre 1876 janvier 1878 Ernest de Lestrade de la Cousse    
janvier 1878 mars 1882 Fernand Lapeyre[Note 2]    
mars 1882 1884 Cyprien Émile Pouquet    
1885 mars 1885 François Saumande   Adjoint faisant fonctions de maire
mars 1885 juillet 1895 François Saumande[Note 1]    
juillet 1895 octobre 1895 François Déveaux   Adjoint faisant fonctions de maire
octobre 1895 mai 1912 Adolphe Pouquet    
mai 1912 janvier 1918 Achille Lasgrézas[Note 2]    
janvier 1918 décembre 1919 Léonard Dévaux   Adjoint faisant fonctions de maire
décembre 1919 mai 1935 Léonard Dévaux    
mai 1935 décembre 1940 Sylvain Bordas[Note 3]    
décembre 1940 juillet 1965 Albert Feneyrol[Note 1]    
septembre 1965 janvier 1969 Paul Bordas[Note 1]    
janvier 1969 avril 1969 Jean Ferdinand Bordas   Adjoint faisant fonctions de maire
avril 1969 mars 1977 Henri Labarre    
mars 1977 mars 1980 Albert Chaminade[Note 1]    
mai 1980 mars 1989 Paul Magnat    
mars 1989 mars 2008 Alain Guichard PCF  
mars 2008 (réélue en mars 2014[8]) en cours Corinne Ducrocq SE Technicienne
Les données manquantes sont à compléter.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Coulaures fut un temps jumelée avec Taradeau dans le Var puis Delme en Moselle.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, Coulaures comptait 729 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (2008, 2013, 2018, etc. pour Coulaures[9]). Depuis 2006, les autres dates correspondent à des estimations légales.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 246 1 100 1 148 1 104 1 419 1 380 1 538 1 560 1 585
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 523 1 504 1 451 1 365 1 374 1 389 1 337 1 326 1 205
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 217 1 196 1 120 1 043 1 000 958 923 928 931
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2008 2011
822 754 726 696 743 683 733 736 729
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[10] puis Insee à partir de 2004[11])
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Patrimoine civil ou militaire[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Patrimoine religieux[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Annie Herguido, Coulaures entre causse et rivières du Périgord, Éditions du Roc de Bourzac, 2009, (ISBN 978-2-87624-136-7)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Décédé en fonctions.
  2. a et b Démissionnaire.
  3. Destitué par le régime de Vichy. Source : Michel Pitout, L'hommage à Sylvain Bordas sur sud ouest.com édition Grand Périgueux du 14 décembre 2009. Consulté le 21 décembre 2009

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Causse de Cubjac sur le site de la DREAL Aquitaine, consulté le 4 août 2013.
  2. Carte du causse de Cubjac sur le site de la DREAL Aquitaine, consulté le 4 août 2013.
  3. [PDF] Causse de Savignac sur le site de la DREAL Aquitaine, consulté le 4 août 2013.
  4. Carte du causse de Savignac sur le site de la DREAL Aquitaine, consulté le 4 août 2013.
  5. Le nom occitan des communes du Périgord sur le site du Conseil général de la Dordogne, consulté le 19 février 2014.
  6. Abbé R. Moufflet : La grotte de Contie à Coulaures - Bulletin de la Société préhistorique de France - Année 1948 - Volume 45 - N°5
  7. Abbé Farnier, Autour de l'abbaye de Ligueux, tome II, p. 262-263, Le livre d'histoire-Lorisse, 2003 (fac-similé de l'édition de 1931), (ISBN 2-84373-342-1)
  8. À Coulaures, Sud Ouest édition Périgueux du 2 avril 2014, p. 17.
  9. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 18 février 2014)
  10. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  11. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2008, 2011
  12. « Château de la Cousse », base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 13 mars 2010.
  13. « Château de Glane », base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 13 mars 2010.
  14. « Château de la Reille », base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 13 mars 2010.
  15. « Chapelle Notre-Dame », base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 13 mars 2010.
  16. « Église Saint-Martin », base Mérimée, ministère français de la Culture. Consulté le 13 mars 2010.