Usine Stellantis de Vigo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Usine PSA de Vigo)
Usine Stellantis de Vigo
Image dans Infobox.
Installations
Type d'usine
Usine automobile
Superficie
66 hectares
Fonctionnement
Opérateur
Effectif
6 500 personnes (2021)
Date d'ouverture
1958
Production
Produits
Marques
Modèles
Production
495 400 (2021)
Localisation
Situation
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Galice
(Voir situation sur carte : Galice)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Point carte.svg

L'usine Stellantis de Vigo (ex-usine PSA de Vigo) est un site industriel créé en 1958 par Citroën[1]. Son nom officiel est Centro de Vigo.

Implantée en Espagne à Vigo dans la province de Pontevedra, l'usine est une entreprise importante de la région, derrière le groupe mondial de la confection textile Inditex basé à La Corogne. Il représente au début des années 2020 un cinquième des exportations totales de la Galice[2].

Historique[modifier | modifier le code]

L'usine a commencé par produire des 2 CV fourgonnette et de nombreux modèles Citroën, bien avant l'ère PSA. À partir du rachat de Citroën, elle commence à fabriquer également des Peugeot dès 1977.

Sur 66 hectares, le centre comprend des unités d'emboutissage, de ferrage, de peinture et de montage.

En 2005, l'usine a produit 422 950 véhicules (1 900 unités par jour) et 46 410 collections CKD. Ce chiffre monte à 497 000 en 2020[3].

En 2007, la production totale, soutenue par le succès de la seconde génération de Picasso, a atteint 547 000 unités. Les 2 300 véhicules journaliers sont produits par 3 équipes, la première ligne produisant les Berlingo et Partner (1 035 véhicules par jour), la seconde les Grand C4 Picasso et C4 Picasso (925 véhicules par jour) ainsi que les Xsara Picasso (340 véhicules par jour) jusqu'en . Il faut y ajouter 58 600 véhicules CKD en 2007 assemblés au Maroc et en Turquie[4]. L'usine s'est modernisée pour accueillir la seconde génération de C4 Picasso et des Citroën Berlingo/Peugeot Partner.

Le , le site a fêté ses 50 ans en présence de Thierry Peugeot et du roi Juan Carlos[5].

L'usine de Vigo, qui a produit 384 900 véhicules en 2009, s'est vu attribuer la production des berlines low-cost de PSA Peugeot 301 et Citroën C-Elysée [6].

En 2018, PSA annonce l'arrivée des nouveaux Berlingo III / Peugeot Partner III - Rifter, dits "K9".[7]

Depuis 2018, dans le cadre de l'intégration d'Opel au groupe PSA, l'usine accueille la fabrication des Opel/Vauxhall Combo Cargo et Combo Life[8].

Depuis 2019, dans le cadre d'un accord initié avec SEVEL Nord entre PSA et Toyota, l'usine de Vigo prend en charge la fabrication des nouveaux Toyota ProAce City et ProAce City Verso[9].

En 2019, le site commence à produire le Peugeot 2008 II.

Modèles construits[modifier | modifier le code]

Citroën[modifier | modifier le code]

Peugeot[modifier | modifier le code]

Opel/Vauxhall[modifier | modifier le code]

Toyota[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « PSA renforce son avance dans les utilitaires », L'Argus, 31 janvier 2008, page 55
  2. a et b (es) « A propósito », sur Vigo (consulté le )
  3. « L’usine PSA de Vigo devrait afficher cette année un volume de production de près de 500 000 unités », sur CCFA | Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (consulté le )
  4. Dossier de presse PSA Berlingo et Partner II, page 10.
  5. « Peugeot : cérémonie à Vigo », Challenges, (consulté le )
  6. « PSA: un nouveau modèle pour les pays émergents! », Autoplus.fr, (consulté le )
  7. « Christian Streiff conforte l'avenir de son site espagnol de Vigo », Bertrand Gay, Les Échos, 18 janvier 2008.
  8. « Nouveau Opel Combo Life (2018) : infos et photos », sur Autoplus.fr (consulté le )
  9. « Toyota va lancer un Citroën Berlingo produit chez PSA », sur Challenges (consulté le )