Église Saint-Firmin d'Amiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Saint-Firmin d'Amiens
Image illustrative de l’article Église Saint-Firmin d'Amiens
Présentation
Type église paroissiale
Début de la construction 1841
Fin des travaux 1843
Architecte François-Auguste Cheussey
Style dominant néo-classique
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Province Picardie Picardie
Région Hauts-de-France
Département Somme
Ville Blason fr ville Amiens.svg Amiens
Coordonnées 49° 53′ 35″ nord, 2° 18′ 44″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Firmin d'Amiens
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Église Saint-Firmin d'Amiens
Géolocalisation sur la carte : Somme
(Voir situation sur carte : Somme)
Église Saint-Firmin d'Amiens

L'église saint Firmin-le-Martyr est une église située à Amiens, dans le département de la Somme, dans le faubourg de Hem, ancien quartier ouvrier de l'ouest de la ville, à proximité de l'actuel zoo d'Amiens.

Historique[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Firmin est la dernière des quatre églises néo-classiques construites à Amiens dans le second quart du XIXe siècle, sur les plans d'François-Auguste Cheussey. Elle fut placée sous le vocable de saint Firmin, premier évêque d'Amiens selon la tradition catholique.

C'est l'évêque d'Amiens qui fut à l'initiative de la construction de cette église de 1841 à 1843[1]; il en fit don, en 1844, à la ville d'Amiens. Une école de filles et un presbytère furent construits en 1846. En 1859, deux portes latérales de chaque côté du portail central de la façade furent percées. En 1883, on effectua des réparations aux combles et aux voûtes, on consolida les fermes de la nef et les cintres des portes d'entrée. De 1919 à 1927, l'architecte Vivien dirigea la restauration de l'église. La base des murs fut consolidée par un chaînage[2].

Un projet de transformation de l'édifice en vivarium rattaché au zoo d'Amiens est à l'étude depuis 2011[3].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L´église de style néo-classique fut construite en brique et couverte d'ardoises. L'édifice est composé d'une nef allongée avec deux bas-côtés et un chevet semi-circulaire. L´entablement du porche repose sur deux colonnes à chapiteaux corinthiens surmontées d´un fronton triangulaire à volutes et d'une croix. Deux pilastres à chapiteaux corinthiens encadrent les angles du corps de bâtiment principal. Ils supportent un entablement et un fronton triangulaire. Un clocher rectangulaire surmonte le portail central.

La nef est couverte d´une fausse voûte en berceau, elle est éclairée indirectement par les baies des bas-côtés dont elle est séparée par des arcades cintrées[2].

Les murs intérieurs de l'église sont décorés de moulures de stuc[4].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Isabelle Barbedor, Églises et chapelles des XIXe et XXe siècles Amiens métropole, Éditions Lieux Dits, 2008 (ISBN 978-2-914528-47-4)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]