Église Sainte-Jeanne-d'Arc d'Amiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Église Sainte-Jeanne d'Arc d'Amiens
Image illustrative de l’article Église Sainte-Jeanne-d'Arc d'Amiens
Présentation
Culte catholique
Type église paroissiale
Début de la construction 1912
Fin des travaux 1933
Architecte Edmond Douillet
Style dominant néo-gothique
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Province Picardie Picardie
Région Hauts-de-France
Département Somme
Ville Amiens Amiens
Coordonnées 49° 53′ 35″ nord, 2° 18′ 44″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Église Sainte-Jeanne-d'Arc d'Amiens

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Église Sainte-Jeanne-d'Arc d'Amiens

Géolocalisation sur la carte : Somme

(Voir situation sur carte : Somme)
Église Sainte-Jeanne-d'Arc d'Amiens

L'église Sainte-Jeanne d'Arc d'Amiens est une église située à Amiens, dans le département de la Somme, dans le faubourg de Beauvais au sud-ouest de la ville, à proximité des boulevards extérieurs.

Historique[modifier | modifier le code]

Le développement de la ville par le sud amena la création de cette nouvelle église pour répondre aux besoins de spiritualité des habitants. Jeanne d'Arc ayant été béatifiée le 18 avril 1909 et canonisée le 16 mai 1920, la nouvelle église, située route de Rouen, lui fut dédiée. L'architecte Edmond Douillet en dressa les plans. Les travaux, financés par des souscriptions commencèrent en 1912 et furent interrompus pendant la Première Guerre mondiale. Ils furent achevés en 1933[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Extérieur[modifier | modifier le code]

L'église de style néo-gothique est construite en brique et couverte d'ardoises. Sa construction se fit à partir d'une innovation technique : l'emploi de terrasses qui résistent à la poussée des voûtes[2].

Le plan de l'édifice est celui d'une croix latine à absides polygonales avec un transept à absides rappelant le gothique anglais[3]. Le clocher est situé dans l'angle sud-est du bâtiment. Des tourelles crénelées octogonales ont été placées au nord-est près de l'entrée. La façade est percée d'un porche principale et de deux portes latérales perpendiculaires. La façade est décorée de médaillons en relief représentant des armoiries et d'un médaillon représentant Jeanne d'Arc à cheval[1]. Le tympan du portail d'entrée est orné d'une sculpture représentant Jeanne au bûcher.

Intérieur[modifier | modifier le code]

La nef est éclairée par des baies hautes tripartites, à colonnettes. Le transept et les absides du chœur et des chapelles du transept sont éclairés par des baies tripartites à deux niveaux. La nef et les bas-côtés sont couverts de voûtes d'arête en brique et séparés par des arcs brisés reposant sur des piliers octogonaux. Le décor intérieur est inachevé : culs de lampe, chapiteaux de la nef. Albert Roze a réalisé, pour l'église, plusieurs statues : sainte Jeanne d'Arc, Saint Michel révélant à Jeanne sa mission, sept personnages illustrant la vie de Jeanne d'Arc[1]. Gérard Ansart a conçu pour l'église treize verrières réalisées en 1953 par l'atelier Pasquier. En 1948, l'église fut doté d'un orgue de chœur de la manufacture Jacquot-Lavergne.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Isabelle Barbedor, Églises et chapelles des XIXe et XXe siècles Amiens métropole, Éditions Lieux Dits 2008, (ISBN 978-2-914528-47-4)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]