Parc du Grand Marais d'Amiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Parc du Grand Marais
Image illustrative de l’article Parc du Grand Marais d'Amiens
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Subdivision administrative Hauts-de-France (Somme)
Commune Amiens
Quartier Etouvie
Superficie 26 ha
Histoire
Création 2003
Caractéristiques
Type Pelouse arborée, jeux d'eau
Gestion
Propriétaire ville d'Amiens
Localisation
Coordonnées 49° 55′ 08″ nord, 2° 15′ 44″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Parc du Grand Marais
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Parc du Grand Marais
Géolocalisation sur la carte : Somme
(Voir situation sur carte : Somme)
Parc du Grand Marais

Le parc du Grand Marais est un jardin public créé en 2003 par la municipalité d'Amiens. Il est situé à l'ouest d'Amiens dans le quartier d'Etouvie.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Réhabilitation d'une ancienne décharge[modifier | modifier le code]

La réalisation de ce parc en bordure du canal de la Somme s'est inscrit dans le projet de réhabilitation d’une ancienne décharge (plus de 5 m d'épaisseur) par phytorestauration (jardins filtrants). Le parc a une étendue de 26 ha réservés à la promenade (chemins, allées prairies sur 23 ha), au sport (stade de foot américain, terrain de foot d'entraînement) et au jeu (halle et bol de skate board). L'aménagement a été conçu après concours, par le duo d'architectes Isabelle Devin et Catherine Ranou, déjà actives dans les espaces et équipements ludiques des Parcs de La Villette à Paris (Jardin des Dunes et des Vents), du Jardin d'Acclimatation à Boulogne-Billancourt, Astérix en région parisienne, Parc paysager de Montfermeil et du Chemin de l'Ile à Nanterre.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Aménagement d'un camping[modifier | modifier le code]

Monument aux résistants Edmond Fontaine et Georges Quarante 3.jpg

Aux abords a été créé le camping des Cygnes de 3,2 ha.

Un pont reliant les deux rives de la Somme permet un accès plus facile au parc à partir du quartier d'Etouvie.

Lieu de mémoire[modifier | modifier le code]

La stèle à la mémoire d'Edmond Fontaine et Georges Quarante, résistants tués par les Allemands le 31 août 1944 en défendant l’écluse de Montières, lors des combats de la libération d’Amiens, a été démontée pierre par pierre et remontée à l'entrée du pont côté Etouvie. Cette stèle est l’œuvre du sculpteur amiénois Léon Lamotte.

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :