Église Saint-Acheul (Amiens)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Église Saint-Acheul d'Amiens
Eglise Saint-Acheul
Eglise Saint-Acheul
Présentation
Type église paroissiale
Début de la construction 1751
Fin des travaux 1760
Style dominant néo-classique
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1969)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Province Picardie Picardie
Région Hauts-de-France
Département Somme
Ville Amiens Amiens
Coordonnées 49° 53′ 00″ nord, 2° 19′ 28″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Église Saint-Acheul (Amiens)
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Église Saint-Acheul (Amiens)
Géolocalisation sur la carte : Somme
(Voir situation sur carte : Somme)
Église Saint-Acheul (Amiens)

L'église Saint-Acheul d'Amiens est située à Amiens, dans le quartier Saint-Acheul, à l'est de la ville, en bordure de la chaussée Jules Ferry. C'était l'église abbatiale de l'abbaye de Saint-Acheul, à la Révolution française, elle devint simple église paroissiale.

Historique[modifier | modifier le code]

Selon la tradition catholique, à la fin du IIIe siècle eut lieu la décapitation de Firmin d'Amiens. Sa dépouille aurait été ensevelie, à Abladène (aujourd'hui le quartier Saint-Acheul). Au Ve siècle, y aurait été également inhumés les martyrs Ache et Acheul.

Au XIe siècle, Roric, évêque d'Amiens y établit une communauté de chanoines réguliers suivant la règle de saint Augustin, une église abbatiale fut construite par la suite.

L'église Saint-Acheul est protégé en tant que monument historique : inscription par arrêté du 8 décembre 1969[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'église actuelle, alors église abbatiale, fut reconstruite après l'effondrement des voûtes, en 1751. Elle est de style jésuite. Elle se compose d'une nef unique avec voûte surbaissée, contrebutée par des contreforts à consoles renversées[2]. Le transept est légèrement en saillie arrondie en cul de four. La façade est composée de deux étages de pilastres sous un fronton triangulaire surmonté d'une haute fenêtre encadrée par les statues de Saint Pierre et de la Vierge à l'Enfant. Ces statues ont perdu leur tête à cause de l'érosion. Au-dessus du portail, sont situées les armoiries de l'ancienne abbaye qui évoquent le miracle de Saint Honoré.

L'intérieur a conservé son décor de style jésuite :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Notice n°PA00116051 », sur la plateforme ouverte du patrimoine, base Mérimée, ministère français de la Culture
  2. a et b Philippe Seydoux, Abbayes de la Somme, Paris, Les Nouvelles Éditions latines, 1975
  3. http://orguespicardie.weebly.com/amiens-st-acheul.html

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Florence Charpentier et Xavier Daugy, Sur le chemin des abbayes de Picardie, histoire des abbayes picardes des origines à nos jours, Amiens, Encrage Edition, 2008 (ISBN 978 - 2 - 911 576 - 83 - 6)
  • Philippe Seydoux, Abbayes de la Somme, Paris, Les Nouvelles Éditions latines, 1975

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]