Couvent des sœurs grises d'Amiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vestiges du couvent des sœurs grises d'Amiens
Image illustrative de l’article Couvent des sœurs grises d'Amiens
Présentation
Protection Logo monument historique Inscrit MH (1940)
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Province historique Picardie
Coordonnées 49° 53′ 47″ nord, 2° 17′ 47″ est
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Couvent des sœurs grises d'Amiens
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Couvent des sœurs grises d'Amiens
Géolocalisation sur la carte : Somme
(Voir situation sur carte : Somme)
Couvent des sœurs grises d'Amiens

Les vestiges du couvent des sœurs grises d'Amiens sont situées dans le centre-ville d'Amiens, dans le département de la Somme, dans le quartier Saint-Germain.

Historique[modifier | modifier le code]

En 1486, s'installèrent à Amiens des sœurs du tiers ordre franciscain (sœurs grises) fondé par Élisabeth de Hongrie. Elles avaient quitté leur couvent de Mainville en Artois, et trouvèrent refuge dans l'hôpital Saint-Nicolas-en-Coquerel d'Amiens. Elles se vouèrent au soin des malades, au secours des pauvres et à l'hébergement des voyageurs. L'église couvent fut reconstruite au XVIe siècle et les bâtiments au début du XVIIIe siècle.

Le couvent fut déclaré bien national à la Révolution française et fut vendu en 1793. Les Frères Duthoit réalisèrent un dessin de ce couvent en 1834[1].

Ce qu'il restait des bâtiments fut détruit au début de la Seconde Guerre mondiale, lors des bombardements allemands du [2]. Les vestiges du cloître et la crypte sont protégés au titre des monuments historiques : inscription par arrêté du [3].

Vestiges[modifier | modifier le code]

Il ne reste en élévation que les murs du cloître formant un quadrilatère qui sont intégrés aujourd'hui dans un jardin public, le « square du cloître des sœurs grises ».

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Albéric de Calonne, Histoire de la ville d'Amiens, tome 2 Amiens, Piteux Frères, 1899, réédition, Bruxelles, Éditions culture et civilisation, 1976.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]