Festival international du film d'Amiens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival international du film d'Amiens
Image illustrative de l'article Festival international du film d'Amiens
Logo du Festival international du film d'Amiens

Date de création 1980
Prix principal Licorne d’Or
Édition courante 36e Festival international du film d'Amiens
du 11 au
Durée 8/9 jours selon les années
Direction artistique Annouchka de Andrade
Lieu Amiens, Drapeau de la France France
Siège social Maison de la culture d'Amiens
Place Léon Gontier
80000 Amiens
Site web www.fifam.fr

Le Festival international du film d'Amiens (FIFAM) est un festival international de cinéma créé en 1980 à Amiens. Il se tient, chaque année, pendant neuf jours au mois de novembre.

Festival généraliste, le Festival international du film d'Amiens propose chaque année une programmation d'environ 300 films tous métrages confondus (longs, moyens et courts mais aussi des documentaires, des fictions, de l’animation). Accueillant quelque 65 000 spectateurs et 350 professionnels du cinéma venus du monde entier[1], il compte parmi les 5 plus grands festivals du film en France[2].

Historique[modifier | modifier le code]

Les initiateurs étaient un groupe de jeunes étudiants cinéphiles, passionnés par un cinéma plutôt militant — voire très engagé — qui, frustrés par les limites de la programmation des salles commerciales et désirant donner de l'ampleur à leur consommation de films au ciné-club du campus (à l'époque l'« amphi 600 », avec le ciné-club anglo-saxon) et à l'association « Ciné-luttes » (séances mensuelles Place Dewailly), éditaient depuis plusieurs années une petite revue critique locale diffusée presque exclusivement sur les lieux estudiantins (facultés, restaurants et résidences universitaires) et par abonnement[réf. souhaitée].

C'est au fil des numéros successifs de « Ciné-critique »[3], et après quelques épisodes animés par un forcing (parfois jugé alors trop provocateur par un public passif, classique ou familial, ne voyant dans le cinéma que de la pure détente) auprès des directeurs de salles commerciales locales pour exiger un minimum de respect des spectateurs (mise au point digne de ce nom sur l'écran, arrêt de ventes de sucreries et glaces en début de projection des films, non-ouverture des lumières des salles avant la fin de projection), que les noms de Jean-Pierre Garcia, Jean-Pierre Marcos, Jean-Pierre Bergeon, Gilles Laprévotte, etc. émergèrent sur la scène culturelle amiénoise.

En 2011, à l'issue du 31e FIFAM, Fabien Gaffez succède à Jean-Pierre Garcia (co-créateur et directeur historique du festival[4]) à la direction artistique du Festival aux côtés d'Hélène Rigolle au Secrétariat général. En 2017, Annouchka de Andrade est nommée nouvelle directrice artistique du festival[5].

Prix décernés[modifier | modifier le code]

En tout, une dizaine de prix et mentions sont distribués dans trois compétitions officielles[6]. Les prix sont remis aux lauréats lors de la cérémonie de clôture du festival.

Compétition internationale - Longs métrages

Plusieurs récompenses sont décernées par un jury de professionnels de l'audiovisuel et un prix par le public du festival.

Compétition européenne - Courts métrages Jeunes auteurs européens (JAE)

Cette compétition distingue la création cinématographique européenne de courts métrages.

  • Prix Fémis. Ce prix du meilleur film est décerné par un jury composé de professionnels formés à La Fémis ;
  • Prix des Enfants de la Licorne. Ce prix est décerné par un jury composé d'élèves de l’option cinéma/audiovisuel du lycée de La Hotoie d'Amiens ;
  • Prix de la Maison d’Arrêt d’Amiens. Deux jurys de détenus (quartier femmes et quartier hommes) décernent chacun leur prix. L'ensemble des courts métrages en compétition sont diffusés sur le circuit vidéo interne de la Maison d’arrêt d'Amiens ;
  • Prix SIGNIS du court métrage.

Compétition française - Moyens métrages

Inaugurée en 2010, cette section compétitive aide à la diffusion des meilleurs moyens métrages français. Ce format concerne des films d’une durée comprise entre 30 et 59 minutes. Le prix du moyen métrage est décerné par un jury de professionnels de l'audiovisuel.


Pendant le festival, des Licorne d'Or d'honneur sont également décernées à des figures majeures du cinéma pour l’ensemble de leur carrière.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Grand prix du festival[modifier | modifier le code]

Grand Prix du long métrage - Licorne d’Or
Année Titre du film Réalisateur Nationalité
1980 OK Mister Parviz Kimiavi Drapeau de l'Iran Iran
1982 Les Enfants du Dimanche (Sonntagskinder) Michael Verhoeven Drapeau de l'Allemagne Allemagne
1983 Burning an Illusion Menelik Shabazz Drapeau de l'Angleterre Angleterre
1984 Le Courage des autres Christian Richard Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
1985 Bâton Rouge Rachid Bouchareb Drapeau de la France France
1986 L'Homme dans la lune (Manden i månen) Erik Clausen Drapeau du Danemark Danemark
1987 Hollywood Shuffle Robert Townsend Drapeau des États-Unis États-Unis
1988 La Citadelle (El kalaa) Mohammed Chouikh Drapeau de l'Algérie Algérie
1989 Corps perdus Eduardo de Gregorio Drapeau de la France France Drapeau de l'Argentine Argentine
1990 Au bout de la voie Dinu Tanase Drapeau de la Roumanie Roumanie
1991 La femme de Benjamin (La mujer de Benjamín) Carlos Carrera Drapeau du Mexique Mexique
1992 Les Épices de la passion (Como agua para chocolate) Alfonso Arau Drapeau du Mexique Mexique
1993 Le fil de l'Horizon (O Fio do Horizonte) Fernando Lopes Drapeau du Portugal Portugal
1994 Ils sont venus de la neige (Ap'to Hioni) Sotíris Gorítsas Drapeau de la Grèce Grèce
1995 Visiblement je vous aime Jean-Michel Carré Drapeau de la France France
1996 Le Village de mes rêves (Eno nakano bokuno mura) Yōichi Higashi Drapeau du Japon Japon
1997 Suzaku (Moe no suzaku) Naomi Kawase Drapeau du Japon Japon
1998 Bajo California: El límite del tiempo Carlos Bolado Drapeau du Mexique Mexique
1999 Mort un jour de pleine lune (Purahanda Kaluwara) Prasanna Vithanage Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka Drapeau du Japon Japon
2000 Time's up! Cecilia Barriga Drapeau de l'Espagne Espagne
2001 Otilia Rauda Dana Rotberg Drapeau du Mexique Mexique Drapeau de l'Espagne Espagne
2002 Rachida Yamina Bachir-Chouikh Drapeau de l'Algérie Algérie
2003 Song for a Raggy Boy Aisling Walsh Drapeau de l'Irlande Irlande
2004 Gardien de buffles (Mùa len trâu) Nguyễn Võ Nghiêm Minh Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
2005 Attente (Intizar) Rashid Masharawi Drapeau de la Palestine Palestine Drapeau de la France France
2006 10 canoës, 150 lances et 3 épouses (Ten Canoes) Rolf de Heer Drapeau de l'Australie Australie
2007 Ezra Carlos Bolado Drapeau du Mexique Mexique
2008 Teza Hailé Gerima Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
2009 Shirley Adams Oliver Hermanus Drapeau de l'Afrique du Sud Afrique du Sud
2010 Notre étrangère Sarah Bouyain Drapeau de la France France Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
2011 Au cul du loup Pierre Duculot Drapeau de la Belgique Belgique
2012 Offline Peter Monsaert Drapeau de la Belgique Belgique
2013 Leçons d'harmonie (Uroki Garmoni) Emir Baigazin Drapeau du Kazakhstan Kazakhstan Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau de la France France
2014 Ventos de Agosto Gabriel Mascaro (en) Drapeau du Brésil Brésil
2015 La Montagne magique Anca Damian Drapeau de la Roumanie Roumanie Drapeau de la Pologne Pologne Drapeau de la France France
2016 Adieu Mandalay Midi Z Drapeau de la République de Chine Taïwan Drapeau de la Birmanie Birmanie Drapeau de la France France Drapeau de l'Allemagne Allemagne

Prix spécial du jury[modifier | modifier le code]

Prix spécial du jury pour le long métrage - Licorne d'Argent
Année Titre du film Réalisateur Nationalité
1980 Agripino Jan Lindquist Drapeau de la Suède Suède
1982 Premier pas (Al-khutwat Al-ula) Mohamed Bouamari Drapeau de l'Algérie Algérie
1983 1980 Izzet Akay Drapeau de la Turquie Turquie
1984 Hunderennen Bernard Šafařík Drapeau de la Suisse Suisse
1985 Ablakon Roger Gnoan Mbala Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
1986 Diapasón Jorge Polaco Drapeau de l'Argentine Argentine
1987 Ma sœur Lucie Yermek Shinarbayev Drapeau de l'URSS Union soviétique
1988 Zan Boko Gaston Kaboré Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
1989 Badis Mohamed Abderrahman Tazi Drapeau du Maroc Maroc
1990 Dark City Chris Curling Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe
1991 Ava et Gabriel Felix de Rooy Drapeau de Curaçao Curaçao
Ex aequo Blanc d'ébène Cheik Doukouré Drapeau de la Guinée Guinée
1992 Les enfants de la grand-route Urs Egger Drapeau de la Suisse Suisse
1993 Cronos Guillermo Del Toro Drapeau du Mexique Mexique
1994 Xime Sana Na N'Hada Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau
1995 Korea Cathal Black Drapeau de l'Irlande Irlande
1996 La dama regresa Jorge Polaco Drapeau de l'Argentine Argentine
1997 La Cinquième saison (Fasl-e panjom) Rafi Pitts Drapeau de l'Iran Iran Drapeau de la France France
1998 Les Footeux (Boleiros) Ugo Giorgetti Drapeau du Brésil Brésil
1999 La Coupe (Phörpa) Khyentse Norbu Drapeau du Bhoutan Bhoutan Drapeau de l'Australie Australie
2000 Adanggaman Roger Gnoan M'Bala Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
2001 Le Prix du pardon (Ndeysaan) Mansour Sora Wade Drapeau du Sénégal Sénégal Drapeau de la France France
2002 Meisje Dorothée Van Den Berghe Drapeau de la Belgique Belgique
2003 L'Autre Benoît Mariage Drapeau de la Belgique Belgique
2004 Tenja Hassan Legzouli Drapeau du Maroc Maroc
2005 Las Vueltas del citrillo Felipe Cazals Drapeau du Mexique Mexique
2006 Rêves de poussière Laurent Salgues Drapeau de la France France Drapeau du Canada Canada Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
2007 Meng Na Li Sha Li Ying Drapeau de la République populaire de Chine Chine Drapeau du Japon Japon
2008 Desierto adentro Rodrigo Plá Drapeau du Mexique Mexique
2009 Barking Water Sterlin Harjo Drapeau des États-Unis États-Unis
2010 Le Voleur de lumière (Svet-Ake) Aktan Abdykalykov Drapeau du Kirghizistan Kirghizistan Drapeau de la France France Drapeau de l'Allemagne Allemagne Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
2011 El Campo Hernán Belón Drapeau de l'Argentine Argentine Drapeau de l'Italie Italie Drapeau de la France France
2012 Công Binh, la longue nuit indochinoise Lam Lê Drapeau de la France France

Prix de la ville d'Amiens[modifier | modifier le code]

Prix de la ville d'Amiens
Année Titre du film Réalisateur Nationalité
1980 Cauchemar parfumé (Mababangong bangungot) Kidlat Tahimik Drapeau des Philippines Philippines
1982 Post Mortem Uptalandu Chakraborty Drapeau de l'Inde Inde
1983 Nelisita Ruy Duarte de Carvalho Drapeau de l'Angola Angola
1984 Community Plot J.T.Orinne Takagi Drapeau des États-Unis États-Unis
1985 Ablakon Roger Gnoan M'Bala Drapeau de la Côte d'Ivoire Côte d'Ivoire
1987 Histoire d'Orokia Jacques Oppenheim et Sou Jacob Drapeau du Burkina Faso Burkina Faso
1989 Flying Fox in a Freedom Tree Martyn Sanderson Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
1990 Kindergarten Jorge Polaco Drapeau de l'Argentine Argentine
1991 Small Time Norman Loftis Drapeau des États-Unis États-Unis
1992 Gito, l'ingrat Léonce Ngabo Drapeau du Burundi Burundi
1993 Little Dreams Khaled El Hagar Drapeau de l'Égypte Égypte
Ex aequo Youcef, la légende du septième dormant Mohamed Chouikh Drapeau de l'Algérie Algérie
1994 Bienvenido-Welcome Gabriel Retes Drapeau du Mexique Mexique
1996 Malik le maudit Youcef Hamidi Drapeau de la France France
1997 Le Gone du Chaâba Christophe Ruggia Drapeau de la France France
1998 Walls within Death on a full moon day (Pawaru Walalu) Prasanna Vithanage Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka
1999 Ressources humaines Laurent Cantet Drapeau de la France France
2000 Samia Philippe Faucon Drapeau de la France France
2001 Inch'Allah dimanche Yamina Benguigui Drapeau de la France France Drapeau de l'Algérie Algérie
2002 Nha fala Flora Gomes Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau
2003 Zaman, l'homme des roseaux Amer Alwan Drapeau de la France France Drapeau de l'Irak Irak
2004 Les Suspects Kamal Dehane Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau de l'Algérie Algérie
2005 Arlit, deuxième Paris Idrissou Mora Kpaï Drapeau du Bénin Bénin Drapeau de la France France
2006 Un mundo maravilloso Luis Estrada Drapeau du Mexique Mexique
2007 El Asaltante Pablo Fendrik Drapeau de l'Argentine Argentine
2008 L'Anniversaire de Leila (Laila's Birthday) Rashid Masharawi Drapeau de la Palestine Palestine Drapeau de la Tunisie Tunisie Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
2009 Dan et Aaron (Frères) Igaal Niddam Drapeau de la Suisse Suisse
2010 La société du feu rouge (La Sociedad del Semaforo) Rubén Mendoza Drapeau de la Colombie Colombie Drapeau de la France France Drapeau de l'Espagne Espagne Drapeau de l'Allemagne Allemagne
2011 Louise Wimmer Cyril Mennegun Drapeau de la France France
2012 Yema Djamila Sahraoui Drapeau de l'Algérie Algérie Drapeau de la France France
2013 Des chevaux et des hommes (Hross í oss) Benedikt Erlingsson Drapeau de l'Islande Islande Drapeau de l'Allemagne Allemagne
2014 L'Abri Fernand Melgar Drapeau de la Suisse Suisse
2015 Eva ne dort pas (Eva no duerme) Pablo Agüero Drapeau de l'Argentine Argentine
2016 Hedi, un vent de liberté (Inhebbek Hedi) Mohamed Ben Attia Drapeau de la Tunisie Tunisie Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau de la France France

Prix du public[modifier | modifier le code]

Prix du public du meilleur long métrage
Année Titre du film Réalisateur Nationalité
1980 Le Chant de Jimmy Blacksmith (The Chant of Jimmie Blacksmith) Fred Schepisi Drapeau de l'Australie Australie
1983 Bless Their Little Hearts Billy Woodberry Drapeau des États-Unis États-Unis
1984 Joe's Bed-Stuy Barbershop: We Cut Heads Spike Lee Drapeau des États-Unis États-Unis
1985 L'École du flamenco Reni Mertens et Walter Marti Drapeau de la Suisse Suisse
1994 L'Âme des guerriers (Once Were Warriors) Lee Tamahori Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande
Ex aequo Le Démon au féminin Hafsa Zinaï Koudil Drapeau de l'Algérie Algérie
1995 Mujeres insumisas Alberto Isaac Drapeau du Mexique Mexique
1996 Flame Ingrid Sinclair Drapeau du Zimbabwe Zimbabwe
1997 Le Gone du Chaâba Christophe Ruggia Drapeau de la France France
1998 Smoke Signals Chris Eyre Drapeau des États-Unis États-Unis
1999 Propaganda Sinan Çetin Drapeau de la Turquie Turquie
2000 Ali Zaoua prince de la rue Nabil Ayouch Drapeau du Maroc Maroc
2001 Herencia Paula Hernández Drapeau de l'Argentine Argentine
2002 Rachida Yamina Bachir-Chouikh Drapeau de l'Algérie Algérie
2003 Song for a Raggy Boy Aisling Walsh Drapeau de l'Irlande Irlande
2004 Próxima Salida Nicolás Tuozzo Drapeau de l'Argentine Argentine
2005 Le Petit Peintre du Rajasthan (ou Pourquoi le Dieu a ri ?) (Darpan ke peechhe) Rajkumar Bhan Drapeau de l'Inde Inde
2006 Un mundo maravilloso Luis Estrada Drapeau du Mexique Mexique
2007 Ezra Newton Aduaka Drapeau du Nigeria Nigeria
2008 Louise-Michel Gustave Kervern et Benoît Delépine Drapeau de la France France
2009 Les Barons Nabil Ben Yadir Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau de la France France
2010 Oxygène (Adem) Hans Van Nuffel Drapeau de la Belgique Belgique Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
2011 Au cul du loup Pierre Duculot Drapeau de la Belgique Belgique
2012 La Vierge Margarida (A Virgem Margarida) Licínio Azevedo Drapeau du Mozambique Mozambique Drapeau de la France France Drapeau du Portugal Portugal
2013 When I Saw You (Lamma shoftak) Annemarie Jacir Drapeau de la Jordanie Jordanie Drapeau de la Palestine Palestine Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis
2014 Charlie's Country Rolf de Heer Drapeau de l'Australie Australie
2015 Parasol Valéry Rosier Drapeau de la Belgique Belgique
2016 Wùlu Daouda Coulibaly Drapeau de la France France Drapeau du Sénégal Sénégal Drapeau du Mali Mali

Les Hommages[modifier | modifier le code]

Depuis sa création, le FIFAM rend hommage à des figures remarquables du cinéma mondial. Ces derniers se voient récompenser d'une Licorne d’Or d'honneur pour l’ensemble de leur carrière.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « AMIENS INTERNATIONAL FILM FESTIVAL (AMIENS) », wbimages.be (consulté le 13 mai 2015).
  2. Estelle Thiébault, « Un des 4 rendez-vous qui comptent », Le Courrier picard, (consulté le 10 novembre 2013).
  3. Collection d'anciens numéros de Ciné-critique
  4. Jean-Christophe Fouquet, « Merci, Jean-Pierre », amiens.fr, (consulté le 10 novembre 2013)
  5. Estelle Thiébault, « Une femme à la tête du festival du film d’Amiens », Le Courrier picard, (consulté le 6 février 2017)
  6. « Un palmarès à l’écoute de l’autre », amiens.fr, (consulté le 5 novembre 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]