Tulkarem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

32° 18′ 42″ N 35° 01′ 37″ E / 32.31152778, 35.02703889

Vue de la rue de Paris

Tulkarem ou Toulkarem (en arabe: طولكرم - Ṭūlkarm; en hébreu: טולכרם) est une ville arabe de Cisjordanie située su bord de la ligne verte, à l'endroit le plus étroit du territoire israélien où 15 kilomètres séparent la côte israélienne des territoires palestiniens occupés.

La population est assez dense dans le district de Tulkarem, et deux fois plus dense que celles de Ramallah, Bethléem ou Hébron. Elle comprenait 58 962 habitants en 2006, pour une superficie de 28 793 dunams. La ligne d'armistice de 1949 délimite la ville sur toute sa partie ouest mais ne l'a pas empêché d'accroître sa population.

Géographie[modifier | modifier le code]

La ville se trouve à 15 km à l'ouest de Naplouse, à 9 km d'Anabta et à 15 km de la ville côtière de Netanya, aux pieds des montagnes de Samarie.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'endroit a été fondé par les Cananéens en 3000 av. JC. Les Romains y établissent un poste-frontière du nom de Berat Soreqa. Le nom actuel dérive de l'araméen Tourkarma, ce qui signifie montagne des vignes. L'endroit est un point d'arrêt des caravanes entre l'Égypte et le Levant.

La localité actuelle date de l'époque des mamelouks au XIIIe siècle. À l'époque ottomane en 1596, la ville dépend de Naplouse dans les registres d'imposition. Elle avait alors 176 foyers, tous musulmans. Elle acquiert le statut de ville en 1886 et s'agrandit encore lorsqu'elle se trouve en 1908 sur la ligne de chemin de fer du Hedjaz qui la relie à l'Égypte et à Haïfa, ainsi qu'à la Syrie et à la Jordanie.

L'occupation britannique de la Palestine à partir de novembre 1917 met fin à l'autorité ottomane. Ensuite le pays passe sous mandat britannique. Le recensement de 1931 comptabilise à Tulkarem 4 540 musulmans, 255 chrétiens, 18 juifs, 12 Samaritains et 2 Druzes.

La ligne de démarcation de 1948 passe par l'agglomération et la coupe en deux. Le massacre de Kafr Qassim a lieu à proximité. Elle passe entièrement sous administration israélienne après la Guerre des Six Jours.

Climat[modifier | modifier le code]

Elle bénéficie d'un climat subtropical avec des précipitations surtout en hiver. La température moyenne en hiver va de 8° à 16° et en été de 17° à 30°. La température est relativement clémente grâce à la brise marine et les températures d'août excèdent donc rarement 27°.

Personnalités[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jimmy Gladiator, D’Houilles à Tulkarem, d’un voyage en Palestine, Ab irato, 2005.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Association "Keys of Tulkarem (Suisse-Tulkarem)

Carte de la ville de Tulkarem et des impacts de l'occupation israélienne (Keys of Tulkarem)