Jan Magnussen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Magnussen.

Jan Magnussen

Jan Magnussen à Daytona en 2009.

Jan Magnussen à Daytona en 2009.

Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Drapeau du Danemark Roskilde, Sjælland, Danemark
Nationalité Drapeau du Danemark danois
Années d'activité 1995, 1997-1998
Qualité Pilote automobile
Équipe Marlboro McLaren Mercedes
HSBC Stewart Ford
Nombre de courses 25
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Jan Magnussen est un pilote automobile danois né le (40 ans) à Roskilde au Danemark.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeune prodige du karting (discipline dans laquelle il conquiert plusieurs titres mondiaux), Jan Magnussen accède au sport automobile en 1992 dans le championnat britannique de Formule Ford. Cette même année, il remporte le prestigieux Formula Ford Festival de Brands Hatch. Après un passage par la Formule Vauxhall en 1993, il accède au championnat britannique de Formule 3 en 1994, au sein du Paul Stewart Racing. Magnussen décroche le titre avec une facilité déconcertante, ce qui lui vaut d'être présenté dans la presse comme le nouveau Senna.

Intégré au giron Mercedes, Magnussen dispute en 1995 le championnat DTM pour le compte de la marque à l'étoile. Puis, en fin de saison, à l'occasion du GP du Pacifique, il effectue ses débuts en Formule 1 au volant d'une McLaren-Mercedes, en remplacement de Mika Häkkinen, victime d'une crise d'appendicite. Malgré une prestation encourageante (il termine la course dans les roues de son coéquipier Mark Blundell), Jan Magnussen ne parvient pas à trouver un volant en Formule 1 pour la saison suivante. Toujours en DTM en 1996, il dispute également quelques manches du championnat CART aux États-Unis dans l'écurie Penske Racing (alors motorisée par Mercedes), mais sans avoir véritablement le temps de s'acclimater à la discipline.

C'est en 1997 que Jan Magnussen parvient enfin à décrocher un volant de titulaire en Formule 1. L'écurie débutante Stewart Grand Prix (qui sous le nom de Paul Stewart Racing avait accompagné le pilote danois dans sa fructueuse compagne 1994 en F3) le choisit pour épauler le Brésilien Rubens Barrichello. Mais rapidement, les performances de Magnussen déçoivent. Très loin du niveau de son coéquipier, il ne doit qu'à ses légers progrès en fin de saison de conserver son volant pour 1998. Mais en 1998, le déclic tant attendu ne vient pas, et malgré une sixième place au GP du Canada, il est limogé à la mi-saison, et remplacé par Jos Verstappen.

Après cet échec retentissant en Formule 1, Jan Magnussen part poursuivre sa carrière dans les championnats d'endurance, notamment en American Le Mans Series et en Grand-Am, avec un certain succès.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
1995 Marlboro McLaren Mercedes MP4/10B Mercedes V10 Goodyear 1 0 n.c.
1997 HSBC Malaysia Stewart Ford SF01 Ford V10 Bridgestone 17 0 n.c.
1998 HSBC Stewart Ford SF02 Ford V10 Bridgestone 7 1 15e