Gianmaria Bruni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bruni.

Gianmaria Bruni

{{{alternative}}}

Gianmaria Bruni en 2012.

Date de naissance 30 mai 1981 (33 ans)
Lieu de naissance Drapeau de l'Italie Rome, Latium, Italie
Nationalité Drapeau de l'Italie britannique
Années d'activité 2004
Qualité Pilote automobile
Équipe Minardi Cosworth
Nombre de courses 18
Pole positions 0
Podiums 0
Victoires 0

Gianmaria Bruni, surnommé Gimmi Bruni (né le 30 mai 1981 à Rome) est un pilote de sport automobile Italien qui pilota en 2004 pour l'écurie Minardi en Formule 1 puis en GP2 Series, l'antichambre de la F1.

Biographie[modifier | modifier le code]

A l'âge de 10 ans, Bruni mentit sur son âge (12 ans étant l'age minimal pour la competition) au directeur de La Pista d'Oro, un circuit de kart à Rome, pour commencer une carrière amateur en karting.

Il fit sa première expérience en monoplace dans la Formule Renault Campus italienne en 1997. Il gagna le titre en 1998 puis partit en Formule Renault 2.0 européenne. Il gagna le titre européen en 1999. Il accéda ensuite à la Formule 3 britannique où il finit cinquième en 2000 et quatrième en 2001. Après avoir courut dans plusieurs autres séries similaires en Europe, il attire l'attention de Minardi, pour lequel il fait un test en 2003. Le plus grand défi de sa carrière sera alors de trouver assez de partenaires pour piloter chez Minardi en 2004.

Bruni rejoint Minardi pour le Championnat du monde de Formule 1 2004 mais il doit courir avec une voiture en manque considérable de développement en comparaison du reste de la grille. S'il domine à la régulière son coéquipier le Hongrois Zsolt Baumgartner en qualifications, Gimmi accumule les abandons en course souvent à cause de problèmes mécaniques. Il est un des cinq pilotes à ne marquer aucun point au championnat tandis que son coéquipier accroche le point de la huitième place lors du chaotique Grand Prix des États-Unis.

En 2005, Bruni participe aux GP2 Series, une compétition qui passe pour être l'antichambre de la F1. Il gagne sa première course en GP2 à Barcelone le 7 mai. Bruni quitta l'équipe Coloni en septembre, juste avant la course de Monza. Il rejoignit alors l'équipe Durango et Bruni prit la pole position lors de la course suivante à Spa-Francorchamps en Belgique.

Bruni integra l'écurie Trident Racing pour la saison 2006. Il remporta une victoire à Imola puis une autre à Hockenheim. Cependant, en 2007, il décide de quitter le monde des monoplaces et intègre la catégorie GT2 des American Le Mans Series (ALMS) aux côtés du Français Eric Hélary avec lequel il pilote une Ferrari 430 GT de l'écurie Risi Competizione. En 2010, tout en participant au championnat ALMS, il court aussi en Le Mans Series au volant d'une Ferrari F430 de l'écurie AF Corse.

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Saison Ecurie Châssis Moteur Pneus GP disputés Points inscrits Classement
2004 Minardi Cosworth PS04B Cosworth V10 Bridgestone 18 0 25e

Résultats en GP2 Series[modifier | modifier le code]

Saison Écurie Courses disputées Pole positions Victoires Points inscrits Classement
2005 Coloni Motorsport
Durango
21 2 1 35 10e
2006 Trident Racing 21 2 2 33 7e