Guillaume Moreau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guillaume Moreau

{{{alternative}}}

Guillaume Moreau au Mans en 2011

Date de naissance 8 mars 1983 (31 ans)
Lieu de naissance Drapeau de la France Limoges (Haute-Vienne)
Nationalité Drapeau de la France France
Années d'activité 1980-1993
Qualité Pilote automobile

Guillaume Moreau est un pilote automobile français. Il court actuellement au sein de l'écurie OAK Racing. .

Carrière[modifier | modifier le code]

Né le 8 mars 1983 à Limoges, Guillaume débute en karting à l’âge de 12 ans, où il écume avec succès pendant 7 saisons les pistes européennes.

Champion de France Junior en 2003 au sein du Graff Racing, il défend les couleurs de SG Formula la saison suivante avec trois victoires et 13 podiums ! Il rejoint alors le peloton de la F3 Euro Series en 2005/2006 où il se bat avec succès contre Lewis Hamilton et Sebastian Vettel entre autres.

Membre de l’équipe de France FFSA, parrainée par Jean Alesi, à partir de 2005, Guillaume poursuit en monoplace en 2007/2008 en World Series by Renault. Il effectuera un test Ferrari F1 à l’été 2008.

Guillaume Moreau, en World Series by Renault, en 2008

Parallèlement à son programme en monoplace, Guillaume ouvre une nouvelle voie en 2007 et dispute ses premières 24 Heures du Mans sur une Courage officielle en LMP1.

En 2008, associé à Luc Alphand au volant d’une Corvette C6.R du Team Luc Alphand Aventures, Guillaume est sacré champion Le Mans Series GT1.

Guillaume intègre alors le OAK Racing Team Mazda France, où il pilote une Pescarolo-Mazda LMP2 à l’occasion des 24 Heures du Mans 2009. Si l’aventure s’arrête au petit matin, la rencontre avec Jacques Nicolet est fructueuse et les deux hommes décident de poursuivre en 2010.

Lors de la saison 2010, Guillaume décroche trois podiums en cinq courses des Le Mans Series LMP2 avec OAK Racing et monte sur la deuxième marche du podium en LMP2 des 24 Heures du Mans.

Fidèle à son équipe, 2011 marquera le retour du jeune pilote Limousin dans la catégorie reine : en LMP1 sur une OAK Pescarolo 01 - Judd en Intercontinental Le Mans Cup.

Il est victime d'un grave accident lors du test préliminaire de l'édition 2012 de l'épreuve mancelle, blessé à la colonne vertébrale

Palmarès[modifier | modifier le code]

24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Class. no  Pneu Voiture Équipe Coéquipiers Tours Pos. Class
Pos.
2007 LMP1 13 M Courage LC70
AER P32T 3.6L Turbo V8
Drapeau de la France Courage Compétition Drapeau de la France Jean-Marc Gounon
Drapeau de la Suède Stefan Johansson
175 DNF DNF
2008 GT1 72 M Chevrolet Corvette C6.R
Chevrolet LS7.R 7.0L V8
Drapeau de la France Luc Alphand Aventures Drapeau de la France Luc Alphand
Drapeau de la France Jérôme Policand
335 17th 5th
2009 LMP2 35 D Pescarolo 01
Mazda MZR-R 2.0L Turbo I4
Drapeau de la France OAK Racing
Drapeau de la France Team Mazda France
Drapeau de la France Matthieu Lahaye
Drapeau de la Suisse Karim Ajlani
208 DNF DNF
2010 LMP2 35 D Pescarolo 01
Judd DB 3.4L V8
Drapeau de la France OAK Racing Drapeau de la France Matthieu Lahaye
Drapeau de la République tchèque Jan Charouz
361 7th 2nd
2011 LMP1 15 D OAK Pescarolo 01 Evo
Judd DB 3.4L V8
Drapeau de la France OAK Racing Drapeau de la France Pierre Ragues
Drapeau du Portugal Tiago Monteiro
80 DNF DNF

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officiel