Hankook

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Hankook

Création 1941
Fondateurs Drapeau : Corée du Sud Cho Yang-Rai
Siège social Drapeau de Corée du Sud Seoul (Corée du Sud)
Direction Drapeau : Corée du Sud Seung Hwa-Suh (PDG)
Activité pneus en caoutchouc
Effectif 5512 en Corée, 20 000 dans le monde
Site web www.hankooktire-eu.com
Chiffre d’affaires 4 461 209 Won

Le groupe coréen Hankook est l'un des plus grands fabricants de pneumatiques au monde. Fondé en 1941, le groupe s'appelle Hankook Tire Manufacturing depuis 1968 et produit aussi des batteries, des roues et des plaquettes de freins.

Historique[modifier | modifier le code]

  • 1941 : Fondation de Hankook, c'est le premier fabricant de pneus en Corée
  • 1981 : Création d'une filiale aux États-Unis
  • 1994 : Création d'une succursale à Beijing
  • 2001 : Création du centre de distribution européen de Rotterdam
  • 2003 : Alliance stratégique avec Michelin
  • 2011 : Michelin retire sa participation et met fin à l'alliance[1]

En décembre 2014, Visteon vend pour 3,6 milliards de dollars sa participation de 70 % dans Halla Visteon Climate Control, sa filiale coréenne spécialisée dans la climatisation automobile, au fond Hahn & Co, et à Hankook, qui prend une participation de 50,5 % dans cette entité[2].

L'entreprise[modifier | modifier le code]

La production se fait sur cinq sites industriels à Geumsan et Daejeon en Corée du Sud, à Jiangsu et Jiaxing en Chine et à Dunaújváros en Hongrie.

Sport[modifier | modifier le code]

La Ferrari F430 GT du Hankook Team Farnbacher aux 24 Heures du Mans 2010

L'entreprise participe aux Le Mans Series et aux 24 Heures du Mans aux côtés du Farnbacher Racing[3] ainsi qu'au Super GT et Asian Le Mans Series aux côtés du Team Hankook KTR.

Hankoook est le fournisseur pneumatique de la F3 Euro Series à partir de la saison 2012, en DTM depuis 2011.

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://lexpansion.lexpress.fr/economie/michelin-vend-sa-participation-dans-le-coreen-hankook_269720.html
  2. Visteon agrees to sell South Korean unit for $3.6 billion, Reuters, 18 décembre 2014
  3. Site officiel du Farnbacher Racing

Lien externe[modifier | modifier le code]