Mazda (automobiles)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mazda.

Mazda (automobiles)

alt=Description de l'image Mazda.svg.
Création 30 janvier 1920[1], sous le nom de Toyo Cork Kogyo Co., Ltd
Forme juridique Privée
Action TSE : 7261
Slogan Drapeau de la France « Zoom-Zoom »
Drapeau du Québec « Vroum-Vroum »
Siège social Drapeau du Japon Fuchū, Hiroshima[1] (Japon)
Direction Masamichi Kogai
Activité Constructeur automobile
Produits Automobile
Effectif 37 745 (au 31 mars 2013)[1]
Site web Drapeau de la France www.mazda.fr
Drapeau du Canada www.mazda.ca
Chiffre d’affaires 259 Md de yens (au 31 mars 2013)[1]

Mazda Motor Corporation (マツダ株式会社, Matsuda Kabushiki-gaisha?, TSE : 7261) est un constructeur automobile japonais, particulièrement connu pour ses modèles originaux, et pour être le seul constructeur mondial produisant en série un véhicule motorisé par un moteur utilisant des rotors dans la chambre a combustion au lieu de pistons conventionnels (type moteur Wankel), qui sera développé dans les années 1960, puis proposé sur son coupé sportif Cosmo de 1967. Cette technologie, adoptée par des constructeurs tels que Citroën, Mercedes et NSU, sera peu à peu abandonnée sauf par Mazda qui la proposait encore jusqu'en 2011 dans son performant coupé RX-8. Mazda a remporté les 24 Heures du Mans en 1991 avec une voiture équipée d'un moteur Wankel, la Mazda 787B.

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée en 1920, l'entreprise nommée Toyo Cork Kogyo Co., Ltd, n'avait rien à voir à l'époque avec l'automobile. C'était un fabricant de bouchons de liège, très utilisés par une industrie vinicole alors en pleine expansion dans l'archipel nippon.

L'entreprise change son nom en Toyo Kogyo Co., Ltd en 1927 et se lance dans la fabrication de machines-outils, puis à une première voiture en 1931, la Mazda-Go. Toyo Kogyo produira également des armes pour l'armée japonaise tout au long de la Seconde Guerre mondiale, notamment la série des fusils Type 99.

La société adopte officiellement le nom de Mazda en 1934. Il trouve sa double origine dans la prononciation japonaise du patronyme de son fondateur, Matsuda Jujiro, ainsi que dans le nom d'une divinité de la Perse Antique, Ahura Mazdâ.

Suite à de grandes difficultés financières dans les années 1960, l'entreprise ouvre son capital au groupe américain Ford (dont la part est montée jusqu'à 33,4 %), puis Ford, pris à son tour à de grosses difficultés financières en 2008, se désengage progressivement de la marque, ne maintenant plus qu'une participation symbolique de 3,5 % depuis 2010.

À la fin des années 1960, Mazda s'intéresse au moteur Wankel et le proposera sur son coupé sportif Cosmo de 1967. Cette technologie, adoptée par des constructeurs tels que Citroën et NSU, sera peu à peu abandonnée sauf par Mazda qui la proposait encore dans son performant coupé RX-8 jusqu'en 2011. Mazda a remporté les 24 Heures du Mans en 1991 avec une voiture équipée d'un moteur Wankel quadri-rotors, la Mazda 787B et reste, à ce jour, la seule marque japonaise à s'être imposée dans la Sarthe.

Les grandes étapes[modifier | modifier le code]

  • 1920, Jyujiro Matsuda fonde la société Toyo Cork Kogyo Co., Ltd
  • 1931, lancement de la production d'un camion à trois roues nommé Mazda-Go.
  • Le nom Mazda apparait pour la première fois en 1934.
  • 1960, lancement de la première voiture Mazda de tourisme, le Coupe R360 deux portes,
  • La quatre-portes Mazda Carol apparaît en 1962.
  • 1963, premier million de véhicules produit par Mazda.
  • 1966, lancement de la Mazda Luce dessinée par le carrossier italien Bertone. Mazda Cosmo Sports 110S sera le nom du premier véhicule Mazda équipé d'un moteur rotatif, lancé en 1967 qui va jouer un rôle important dans l'histoire de Mazda. La même année a débuté un programme d'exportations à grande échelle de Mazda en Europe.
  • 1970, début des exportations vers les États-Unis,

Dans cette décennie, de nombreux nouveaux modèles sont lancés. Parmi ceux qui ont le plus contribué à la réputation de Mazda sont la Familia (Type 323) et la Capella (type 626), lancées en 1977,

  • 1972, la production globale de Mazda atteint les 5 millions dont 1 million d'unités exportées,
  • 1975, débuts du logo Mazda.
  • 1981, création de Mazda Amérique du Nord Inc et Mazda Motors Motors Office en Europe,
  • 1984, Mazda prend la dénomination sociale de Mazda Motor Corporation,
  • 1985, la production globale atteint 10 millions d'unités,
  • 1986, 1,5 million de voitures ont été produites équipées d'un moteur rotatif,
  • 1987, ouverture de la première usine de fabrication à l'étranger, dans le Michigan, aux États-Unis,
  • 1989, lancement au Chicago Auto Show de la première Mazda MX-5 (NA),
  • 1991, une Mazda 787 B remporte les 24 Heures du Mans. C'était la première victoire pour un constructeur automobile japonais et la seule pour un moteur rotatif,
  • 1994, le premier constructeur automobile japonais obtient la certification ISO 9002.
  • 1996, Mazda obtient la certification ISO 9001, qui représente le plus haut standard possible, Mazda est le premier parmi les constructeurs automobiles japonais,
  • 1997, apparition du nouveau logo Mazda, le logo actuel,
  • 1999, la 500 000e MX-5 est produite,
  • 2002, présentation du concept Zoom-Zoom, qui incarne l'essence et l'esprit de la marque Mazda pour le IIIe millénaire,
  • 2003, lancement de la première version de la RX-8 (FE). Renesis est élu moteur de l'année en 2003 et 2004.
  • 2004, Mazda célèbre le 25e anniversaire de son partenariat avec Ford,
  • 2005, lancement de la nouvelle version de la MX-5 (NC), le roadster le plus vendu dans le monde. Mazda lance également un MAV (Activity Vehicle Multi) avec deux portes coulissantes arrière et un espace pour 6 ou 7 personnes qui peuvent accéder à chaque ligne de sièges dans un confort maximum,
  • 2007, Mazda signe un accord pour fournir des RX-8 Hydrogen RE à HyNor, un projet national qui se proposait de créer une infrastructure pour la distribution d'hydrogène en Norvège. Mazda lance le Sport Crossover CX-7 (EK) et la petite Mazda2 (DE),
  • 2008, lancement de la Mazda 6 (GH), qui sera élue « meilleure voiture familiale » et « meilleure Station Wagon » par What Car en 2010,
  • 2009, lancement de la nouvelle Mazda3 (BL,
  • 2010, deux moments mémorables : le 20e anniversaire de la MX-5 et le 100e anniversaire du constructeur Mazda,
  • 2011, lancement des nouvelles technologies moteur SkyActiv offrant pour les motorisations essence comme diesel une augmentation du couple tout en réduisant leur consommation. Le premier modèle à en bénéficier, mais uniquement sur la partie groupe moto-propulseur, est la Mazda3 (BL) qui hérite sur certains marchés (Amérique du Nord et Japon principalement) d'une finition "Skyactiv" équipée du nouveau moteur 2.0 Skayctiv-G en version 155ch en boîte de vitesses mécanique à 6 rapports.
  • 2012, lancement du SUV compact CX-5 (KE), salué par la critique et perçu comme le renouveau de la marque, design "kodo",
  • 2013, lancement des troisièmes générations de Mazda6 (GJ) et Mazda3 (BM) utilisant elles aussi le design "kodo".

Principaux modèles d'automobiles Mazda[modifier | modifier le code]

Une RX-3 de première génération
Un 3-roues T2000
Une Miata (1999)
Autozam AZ-1
Une RX-8 à moteur à hydrogène

Modèles anciens[modifier | modifier le code]

Petits modèles (Keijidōsha au Japon) :

Petites et compactes :

  • 121
  • 323 / Familia, compacte dont les origines remontent à 1963, née sous le nom Familia, qui deviendra 818 à l'exportation puis 323 à partir de 1977.

Berlines familiales et routières :

  • 626 / Capella, familiale vendue jusqu'en 2002, lancée en 1970 au Japon et qui deviendra 626 à l'export à partir de 1978.
  • 929 / Luce, grande berline née en 1973 sous le nom Luce et qui deviendra 929 à l'exportation à partir de 1973.
  • Xedos 6 / Eunos 500, berline premium basée sur la quatrième génération de 626. Appelée Eunos 500 au Japon et Xedos 6 à l'export.
  • Xedos 9 / Eunos 800 / Millenia, grande traction vendue entre 1993 et 2003, appelée Xedos 9 en Europe, Eunos 800 puis Millenia au Japon et Millenia aux États-Unis.

Sportives :

  • Cosmo Sports 110 S (1967)
  • 323 GTR
  • Mazda 323F (BA) équipée d'un V6 de 2 L
  • MX-3 (1991 - 1998), coupé sur base de 323 qui disposait à l'époque du plus petit V6 du monde.
  • MX-5 NA (1989)
  • MX-5 NB (1998)
  • MX-5 NC (2007
  • MX-6, coupé 4-places directement dérivé de la Mazda 626.
  • R-100, coupé à moteur bi-rotor successeur de la Cosmo Sport 110 S
  • RX-3, première de la série
  • RX-4, version à moteur bi-rotor de la première génération de 929 (deuxième Luce).
  • RX-5
  • RX-6
  • RX-7
  • RX-8

Monospaces :

Modèles actuels[modifier | modifier le code]

Petits modèles (Keijidōsha ou K-cars, réservées au Japon) :

Petites et berlines :

  • Mazda 2, petite berline renouvelée en 2007 et dont la première génération fut importée sous le nom Demio ; appellation conservée au Japon.
  • Mazda Verisa, petite berline lancée en juin 2004 et réservée au marché japonais.
  • Mazda 3, (Axela au Japon).
  • Mazda 6, (Atenza au Japon).

Sportives :

  • MX-5 ou Miata (Roadster au Japon), petit roadster propulsion à deux places, renouvelé en 2005 et décliné en coupé-cabriolet depuis la fin 2006.
  • RX-8, dernier représentant chez Mazda du moteur à pistons rotatifs. Lancée en 2002 et retouchée en 2008, la RX-8 dispose de portes arrière à ouverture antagoniste.
  • Mazdaspeed Axela ou Mazda 3 MPS, déclinaison sportive de la compacte de la gamme, motorisée par un 4-cylindres turbocompressé délivrant 260 ch.

Monospaces :

  • Mazda 5, monospace compact lancé en 2005. Il conserve l'appellation Premacy au Japon.
  • Biante, monospace lancé en 2008, réservé au marché japonais.
  • MPV, renouvelé en 2006, il est désormais surtout destiné au marché japonais. Il est vendu dans une partie de l'Asie sous le nom Mazda 8.

4x4 et utilitaires :

  • Tribute, première expérience de Mazda dans la catégorie SUV. Sortie en 2000, plate-forme commune avec le Ford Escape.
  • CX-5, SUV compact lancé mondialement en 2012 et le premier véhicule à bénéficier en Europe des technologies Mazda SkyActiv
  • CX-7, SUV long de 4,68 m, lancé fin 2006 aux États-Unis et au Japon, en 2007 en Europe. Production terminée en 2012.
  • CX-9, SUV plus gros (5,07 m), lancé début 2007 aux États-Unis.
  • Série B, pick-up très proche du Ford Ranger ; produit comme lui en Thaïlande.

Concept cars[modifier | modifier le code]

Gamme Européenne Actuelle[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

International :

  • « Zoom-Zoom »

Français (au Canada) :

  • « Vroum-Vroum »
  • « Emporte-moi » (deuxième moitié des années 1990)
  • « Je me sens bien » (tournant des années 1990)

Divers[modifier | modifier le code]

Depuis février 2006, Mazda est propriétaire du circuit automobile de Mine. Le constructeur y teste ses véhicules[3]. À noter également qu'il est possible de visiter l'usine d'Hiroshima par l'intermédiaire d'un tour organisé gratuit.

Sans en être le propriétaire du circuit, Mazda détient les droits sur le nom "Laguna Seca". D'où le nom officiel du circuit californien : "Mazda Raceway Laguna Seca"

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en)Site officiel de Mazda
  2. Mazda Shinari Concept
  3. (en) Mazda Mine Proving Ground, Japan - Car & SUV, 27 décembre 2007

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]