Inuinnaqtun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Inuinnaqtun
Pays Canada
Région Nunavut et Territoires du Nord-Ouest
Nombre de locuteurs 1 310[1]
Typologie SOV, polysynthétique, ergative
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau du Nunavut Nunavut (Canada)
Drapeau des Territoires du Nord-Ouest Territoires du Nord-Ouest (Canada)
Codes de langue
ISO 639-1 iu[n 1]
ISO 639-2 iku
ISO 639-3 ikt
IETF ikt

L’inuinnaqtun (prononcé : /inuinːɑqtun/[n 2]) est une langue inuite parlée au nord du Canada. On le considère tantôt comme un des trois dialectes de l'inuvialuktun avec le natsilingmiutut et le siglitun[2],[3], soit comme une langue à part entière en raison de son statut politique.

C'est une des quatre langues officielles du Nunavut avec l'inuktitut, l'anglais et le français[4],[5]. C'est aussi une des onze langues officielles des Territoires du Nord-Ouest, statut qu'il partage avec l'inuvialuktun[6],[7].

Selon Statistique Canada, en 2016, l'inuinnaqtun est la langue maternelle de 675 personnes[8] au Canada et 1 310 personnes savent le parler[1].

L’inuinnaqtun s’écrit à l’aide de l’alphabet latin.

Communautés où l'inuinnaqtun est parlé : Ulukhaktok, Kugluktuk, Bathurst Inlet, Umingmaktok, Iqaluktuuttiaq, Uqsuqtuuq

Phrases en inuinnaqtun[modifier | modifier le code]

Français Inuinnaqtun prononciation
Au revoir Ublaakun /ublaːkun/
Bonjour Ublaami /ublaːmi/
Comment allez-vous ? Qanuritpin /qanuɢitpin/
Je vais bien Naammaktunga /naːmːatuŋa/
Je vais bien Nakuyunga /nakujuŋa/
Comment allez-vous ? Ilvittauq /ilvitːauq/
Que faites-vous ? Huliyutin? /hulijutin/
Qu'allez-vous faire ? Huliniaqpin? /huliniaqpin/
Je ne vais rien faire Huliniahuanngittunga /huliniahuanŋitːuŋa/
Je t'aime Piqpagiyagin /piqpaɡijaɡin/
Je ne sais pas Nauna /nauna/
Oui Ii /iː/
Non Imannaq /imanːaq/
Qui êtes-vous ? Kinauvin? /kinauvin/
D'où venez-vous ? Namirmiutauyutin? /namiɢmiutaujutin/
D'où je viens ? Namiitunga? /namiːtuŋa/
Qui est cette personne ? Kina taamna? /kina taːmna/
Où est le magasin ? Nauk niuvirvik? /nauk niuviɢvik/
Combien est-ce ? Una qaffitaalauyuk? /una qafːitaːlaujuk/
Avez-vous un téléphone ? Talafuutiqaqtutin? /talafuːtiqaqtutin/
Avez-vous un appareil photo ? Piksaliutiqaqtutin? /piksaliutiqaqtutin/
Pouvez-vous couper ceci ? Una pilakaalaaqtan? /una pilakaːlaːqtan/
Aimeriez-vous aller marcher ? Pihuuyarumayutin? /pihuːjaɢumajutin/
C'est joli Una pinniqtuq /una pinːiqtuq/
Je vais travailler Havagiarniaqpunga /havaɡiaɢniaqpuŋa/
Je vais à la maison maintenant Angilrauniaqpunga /aŋilɢauniaqpuŋa/
J'ai faim Kaagliqpunga /kaːɡliqpuŋa/
J'ai besoin d'aide (aidez-moi) Ikayullannga /ikajulːanŋa/
J'aime ceux-là Aliagiyatka taapkua /aliagijakta /taːpkua/
Je vous verrai demain Aqaguttauq /aqaɡutːauq/
Mon nom est... Atira ... /atiɢa/
J'ai une fille Paniqaqpunga /paniqaqpuŋa/
J'ai un fils Irniqaqpunga /iɢniqaqpuŋa/
Merci Quana /quana/
Merci à vous Quanaqqutin /quanaqːutin/
Merci beaucoup à vous Quanaqpiaqqutin /quanaqpiaqːutin/
De rien Naammaktak /naːmːaktak/
Puis-je vous poser une question ? Apirillaglagin? /apiɢilːaɡlaɡin/
Un Atauhiq /atauhiq/
Deux Malruuk /malɢuːk/
Trois Pingahut /piŋahut/
Quatre Hitaman /hitaman/
Cinq Talliman /talliman/
Couteau Havik /havik/
Fourchette Kauraut /kauɢaut/
Cuillère Aluut /aluːt/
Assiette Akkiutaq /akkiutaq/
Tasse Qallut /qallut/
C'est tout ! Taima! /taima/

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Code générique des langues inuites.
  2. Prononciation en inuinnaqtun retranscrite phonémiquement selon la norme API.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Les langues autochtones des Premières Nations, des Métis et des Inuits », sur statcan.gc.ca, Statistique Canada (consulté le 11 août 2020).
  2. (en) « Spoken L1 Language: Western Canadian Inuktitut », sur glottolog.org, Glottolog (consulté le 28 août 2020).
  3. (en) « Iñuvialuktun/Inuvialuktun/Inuinnaqtun / ᐃᓄᐃᓐᓇᖅᑐᓐ », sur languagegeek.com (consulté le 27 août 2020).
  4. « Loi sur les langues officielles, LNun 2008, c 10 », sur canlii.ca (consulté le 9 août 2020).
  5. Jacques Leclerc, « Nunavut », sur axl.cefan.ulaval.ca, Université Laval (consulté le 11 août 2020).
  6. Jacques Leclerc, « Loi sur les langues officiellesdes Territoires du Nord-Ouest », sur axl.cefan.ulaval.ca, Trésor de la langue française au Québec, Centre interdisciplinaire de recherche sur les activités langagières, Université Laval (consulté le 28 mai 2020).
  7. Canada, Territoires du Nord-Ouest. « Loi sur les langues officielles des Territoires du Nord-Ouest », L.R.T.N.-O. 1988, ch. O-1, art. 4. (version en vigueur : 2 juillet 2004) [lire en ligne (page consultée le 29 mai 2020)].
  8. « Langue – Faits saillants en tableaux, Recensement de 2016 », sur statcan.gc.ca, Statistique Canada (consulté le 11 août 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]