Pied-noir (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Pieds-Noirs.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pieds-Noirs (homonymie) et Blackfoot.
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pied-noir
Pays Canada, États-Unis
Région Alberta, Montana
Nombre de locuteurs 4 600[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-2 bla
ISO 639-3 bla
Étendue langue individuelle
Type langue vivante
IETF bla

Le pied-noir (ou blackfoot, siksika, et pikanii), dont l'endonyme est Niitsipussin (le « vrai langage »), est une langue algonquienne des Plaines, parlée au Canada, dans le Sud de l'Alberta et aux États-Unis, dans le Nord-Ouest du Montana.

Répartition géographique[modifier | modifier le code]

Le pied-noir est parlé dans quatre réserves. En Alberta, la réserve Blackfoot (en pied-noir, Siksika), à une centaine de kilomètres au Sud-Est de Calgary, la réserve des Blood (Kainaa) et celle des Peigan (Apatohsipiikani). Aux États-Unis se trouve la réserve de Blackfeet (Amskaapipiikani), au Nord-Ouest du Montana[2].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes du blackfoot, les voyelles[3] et les consonnes[4].

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée i [i] ii []
Moyenne o [o] oo []
Ouverte a [a] aa []

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiale Dentale Palatale Vélaire Glottale
Occlusive p [p] t [t] k [k] ʾ [ʔ]
Fricative s [s] h [x]
Nasale m [m] n [n]
Semi-voyelle w [w] y [j]
  • L'inventaire des consonnes du pied-noir est très réduit, cependant il existe des allophones :
    • La fricative h [x] est réalisée [ç] quand elle est précédée par [i] : ihkitsíka - sept [4].
    • Les consonnes simples s'opposent aux consonnes longues : isstoána - couteau ; kakkóówa - pigeon ; nitáókskaʾsspinnaan - nous courrons[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Selon Ethnologue.com
  2. Frantz, 1991, p. IX.
  3. Frantz, 1991, pp. 2-3.
  4. a et b Frantz, 1991, p. 4.
  5. Frantz, 1991, p. 5.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Donald G. Frantz, Blackfoot Grammar, Toronto, University of Toronto Press, 1991 (ISBN 0-8020-5964-3)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Wikipédia en Pied-noir dans l'Incubateur de Wikimedia.