Créole bungi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Créole bungi
Bungee, Bungie, Bungay, Bangay
Pays Canada
Région Manitoba
Nom des locuteurs Possiblement éteinte
Classification par famille

Le créole bungi, ou simplement bungi, bungie ou bungee (prononcé en anglais : /ˈbʌn.ɡi/[1]) est une langue créole dérivée de l'anglais écossais, du dialecte orcadien du scots, du gaélique écossais, du français, du norne, du cri et de l'ojibwé (saulteaux). Il était parlé par les Métis écossais de la colonie de la rivière Rouge, se trouvant actuellement au Manitoba, au Canada[2]. Cette langue est probablement éteinte.

Le bungi a été catégorisé comme étant une langue post-créole[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Stobie 2010.
  2. Eleanor M. Blain, « Bungee » dans L'Encyclopédie canadienne, Historica Canada, 1985–. Publié le 16 juin 2008. (consulté le ).
  3. Blain 1989, p. 5.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Eleanor M. Blain, The Bungee dialect of the Red River Settlement (thèse de maîtrise), Winnipeg, Université du Manitoba, , 332 p. (ISBN 0-315-54973-4, résumé, lire en ligne [PDF]).
  • (en) Margaret Stobie, « The Dialect Called Bungi », dans Elaine Gold et Janice McAlpine, Canadian English : A Linguistic Reader, Kingston, Queen's University, coll. « Occasional Papers » (no 6), , 235 p. (lire en ligne [PDF]).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]