Inupiaq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Inupiaq
Iñupiaq
Pays États-Unis
Région Ouest et nord de l'Alaska
Nombre de locuteurs ≈ 3 000
Typologie SOV, polysynthétique, ergative
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielle Drapeau de l'Alaska Alaska (États-Unis)
Codes de langue
IETF ik
ISO 639-1 ik
ISO 639-2 ipk
ISO 639-3 ipk
Étendue macro-langue
Type langue vivante
Linguasphere 60-ABB-a – Inupiat-W
60-ABB-b – Inupiat-N
Glottolog inup1234
Carte
Répartition des langues inuites ( et , à l'ouest)
Répartition des langues inuites ( et , à l'ouest)

L'inupiaq, également inupiak, inupiat, iñupiaq, est l'un des quatre grands ensembles linguistiques du groupe des langues inuites, qui fait à son tour partie de la branche eskimo (qui comprend aussi les langues yupik) de la famille des langues eskimo-aléoutes. Il est parlé à l'ouest et au nord de l'Alaska. Il s'écrit au moyen de l'alphabet latin, modifié afin de mieux retranscrire la phonétique inupiaq.

Les trois autres ensembles de l'inuit sont l'inuvialuktun parlé dans le Nord-Ouest canadien, l'inuktitut, parlé au Nunavut et au Québec et le groenlandais, parlé au Groenland.

D'après l'Alaska Native Languages Center, environ 3 000 personnes parlent inupiaq[1].

Variétés dialectales[modifier | modifier le code]

L'inupiaq est lui-même subdivisé en plusieurs variétés formant deux groupes ouest et nord :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Inupiaq », sur uaf.edu/anlc, Alaska Native Languages Center (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]