Cri (langue)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cri.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Creek (langue).
Cri
Nēhiyawēwin, Nīhithawīwin, Nēhinawēwin, ᓀᐦᐃᔭᐍᐏᐣ
Parlée au Canada, États-Unis
Région Québec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan, Alberta, Montana[1]
Nombre de locuteurs environ 87 555[2]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-1 cr
ISO 639-2 cre
ISO 639-3 cre
IETF cr

Le cri est une langue algonquienne parlée par les Cris. Le cri avec l'innu-aimun, l'atikamekw et le naskapi forment ensemble une chaîne dialectale du golfe du Saint-Laurent jusqu'aux montagnes Rocheuses. La langue crie est la langue amérindienne la plus parlée au Canada[2] mais souffre de la prédominance de l'anglais et du français.

Variétés[modifier | modifier le code]

Carte des langues cri-montagnais-naskapi .

Le cri, qui s'étend sur un vaste territoire, comprend de nombreuses variétés locales. Elles se distinguent par le traitement différent du *-l- du proto-algonquien :

Écriture[modifier | modifier le code]

James Evans, 1841, Cree script
Signalisation routière multilingue en cri, anglais et français à Mistissini.

Elle possède un alphabet original syllabique (ou syllabaire) créé en 1841 par le révérend James Evans, qu'elle partage avec l'inuktitut et, dans certaines localités, avec l'ojibwé. Voici un tableau désignant les symboles les plus communs en cri.

  -a -o -i -e
-
p-
t-
k-
c-
m-
n-
s-
y-

Livres en syllabaire cri[modifier | modifier le code]

  • Hymn Book. (par James Evans) Norway House, 1841.
  • Catechism. (Trad. James Evans) Rossville, é.n.
  • The Holy Bible. (Trad. John Sinclair, Henry Steinhauer) Londres, 1861.
  • Bunyan: Pilgrim's Progress. (Trad. John Sinclair) Toronto, 1900.
  • Cree Hymn Book. (par John McDougall) Toronto, 1888.
  • Cree Hymn Book. (par Robert Steinauer, Egerton Steinauer) Toronto, 1920.
  • The Epistle of Paul the Apostle to the Galatians. (Trad. Joseph Reader) Oonikup (Northwest Territory), S.a.
  • The Acts of the Apostles and the Epistles. Londres, 1891.
  • The Books of the New Testament. Londres, 1859.
  • The Epistle of Paul the Apostle to the Ephesians; The Epistle of Jacob; The first Epistle General of John. (Trad. Thomas Hullburt) Rossville, 1857.
  • The Travellers' Spiritual Provision (Calender) S.l., s. a.
  • The Handbook to Scripture Truth: Words of Admonition, Counsel and Comfort. Toronto, 1893.
  • Prières, Cantiques, Catéchisme etc. en langue crise. Montréal, 1886.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. le cri des plaines est parlé dans une réserve du Montana.
  2. a et b Canada 1996 Census

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Barber, F. Luis, James Evans and the Cree Syllabic, dans Victoria Library Bulletin Toronto, juillet 1940, vol. 2, n°2, 16 p.
  • (en) Burwash, Nathaniel, The Gift to a Nation of Written Language, S.l., 1911, 21 p.
  • (en) Evans, James, Cree Syllabic Hymn Book, Norway House, 1841, dans Bibliographical Society of Canada, Facsim, Series 4, Toronto, 1954, 23 p.)
  • (en) Ray, Margaret, The James Evans Collection, dans Victoria Library Bulletin Toronto, juillet 1940, vol. 2, n°2, 16 p.
  • (en) Wolfart, Christoph H., Plains Cree: A Grammatical Study, Transactions of the American Philosophical Society, New Series, Vol.63,5, Philadelphie, The American Philosophical Society, 1973 (ISBN 0-87169-635-5)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]