Varogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Varogne
Varogne
Photographie prise depuis le sud de la commune.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Arrondissement de Vesoul
Canton Vesoul-2
Intercommunalité Communauté de communes Terres de Saône
Maire
Mandat
Bernard Bulliard
2014-2020
Code postal 70240
Code commune 70522
Démographie
Gentilé Varognot
Population
municipale
141 hab. (2016 en augmentation de 2,17 % par rapport à 2011)
Densité 32 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 42′ 57″ nord, 6° 12′ 20″ est
Altitude Min. 243 m
Max. 330 m
Superficie 4,41 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Varogne

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Varogne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Varogne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Varogne
Liens
Site web varogne.fr

Varogne est une commune française, située dans le département de la Haute-Saône en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Neurey-en-Vaux Vilory Rose des vents
N
O    Varogne    E
S
Flagy Vellefrie

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Varogne faisait partie depuis 1801 du canton de Vesoul. Celui-ci est scindé en 1973 et la commune intègre le canton de Vesoul-Est[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du canton de Vesoul-2.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Varogne était membre de la communauté de communes des six villages, créée le et qui regroupait, en 2013, moins de 800 habitants.

L'article 35 de la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010[2] « de réforme des collectivités territoriales » prévoyant d'achever et de rationaliser le dispositif intercommunal en France, et notamment d'intégrer la quasi-totalité des communes françaises dans des EPCI à fiscalité propre, dont la population soit normalement supérieure à 5 000 habitants, les communautés de communes :
- Agir ensemble ;
- de la Saône jolie ;
- des six villages ;
et les communes isolées de Bourguignon-lès-Conflans, Breurey-lès-Faverney et Vilory ont été regroupées pour former le la communauté de communes Terres de Saône, dont est désormais membre la commune.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

La mairie-école.
Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 Gérard Bay    
mars 2008 En cours
(au 2 août 2015)
Bernard Bulliard   Retraité
Réélu pour le mandat 2014-2020[4],[5]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[7].

En 2016, la commune comptait 141 habitants[Note 1], en augmentation de 2,17 % par rapport à 2011 (Haute-Saône : -1,02 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
264289288319305301313287287
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
264274276242249252219200172
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
186156165153162148155136129
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
10898120136131115135138141
2013 2016 - - - - - - -
140141-------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Vie associative[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.
Les associations...

On peut noter que plusieurs associations œuvres sur le territoire communal :

  • le Comité des Fêtes de Varogne, qui créé en 1984, a pour but de mettre à la disposition des habitants du village des activités de loisirs. Il est aujourd'hui présidé par Fabien Grossot.
  • l'Association communale de chasse agréée de Varogne (ACCA). Elle a entre autres pour mission d’assurer une bonne organisation de la chasse, et de favoriser sur son territoire le développement du gibier et de la faune sauvage.
  • l'Association foncière de Varogne.
  • les Amis des écoles du RPI qui organisent des manifestations dans sur les communes du regroupement pédagogique en vue de réunir des fonds pour aider les écoles.
... et leurs manifestations
  • des "Après-midis jeux" dans lesquels sont conviés les Varognots pour jouer et faire des découvrir des jeux.
  • des concerts.
  • un vide-greniers organisé par le Comité des fêtes et l'ACCA, principalement en juin-juillet.
  • le repas du village en juin.
  • la "Journée détente" en août, cette manifestation est l'héritière de la fête patronale qui avait lieu tous les ans pour la Saint-Barthélémy. Cette journée est organisée conjointement par la municipalité et le Comité des fêtes. Elle a pour vocation de rassembler les familles du village autour d'un repas suivi de nombreux jeux. C'est l'occasion pour les nouveaux venus dans la commune de faire connaissance.
  • un goûter de Noël, organisé par le Comité et soutenu par la municipalité.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

L'église.
  • Varogne et Vilory disposent en commun d'une église et d'un cimetière. L'église est située en plein cœur de Varogne et le cimetière au nord de la commune sur la rue de la Corne.
  • L'église est consacrée à saint Barthélémy.
  • Une fontaine-lavoir de laquelle sort une eau invariablement à 10 °C et dont le débit est constant excepté lorsqu'il y a des orages.
  • Vestiges de la voie romaine de Port-sur-Saône à Luxeuil appelés Chemin des Sarassins.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales sur Légifrance.
  3. « Les maires de Varogne », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 9 septembre 2016).
  4. « Bernard Bulliard se représente », L'Est républicain, édition de la Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  5. « Liste des maires de la Haute-Saône » [PDF], Liste des maires de la Haute-Saône et des présidents de communautés de communes, Préfecture de la Haute-Saône, (consulté le 20 août 2016).
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. « Mairie de VAROGNE », sur varogne.fr (consulté le 26 octobre 2015)