Vallerois-Lorioz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vallerois-Lorioz
Vallerois-Lorioz
La mairie, l'ancienne école et le monument aux morts.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Arrondissement de Vesoul
Canton Villersexel
Intercommunalité Communauté de communes du Pays de Montbozon et du Chanois
Maire
Mandat
Monique Gauthier
2014-2020
Code postal 70000
Code commune 70517
Démographie
Population
municipale
375 hab. (2016 en augmentation de 3,59 % par rapport à 2011)
Densité 59 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 33′ 52″ nord, 6° 09′ 04″ est
Altitude Min. 305 m
Max. 430 m
Superficie 6,31 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Vallerois-Lorioz

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Vallerois-Lorioz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Vallerois-Lorioz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Vallerois-Lorioz

Vallerois-Lorioz est une commune française, située dans le département de la Haute-Saône en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation de Vallerois-Lorioz.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Échenoz-la-Méline La Demie Rose des vents
Andelarrot N Neurey-lès-la-Demie
O    Vallerois-Lorioz    E
S
Vellefaux Filain

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason à dessiner Blason De sinople à la chapelle du lieu d'or; au chef d'argent chargé de trois coquilles d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la deuxième circonscription de la Haute-Saône.

Vallerois-Lorioz faisait partie depuis 1801 du canton de Noroy-le-Bourg[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune est désormais rattachée au canton de Villersexel.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Vallerois-Lorioz était membre de la communauté de communes du Chanois, créée le .

Dans le cadre de la mise en œuvre du schéma départemental de coopération intercommunale approuvé en décembre 2011 par le préfet de Haute-Saône, et qui prévoit notamment la fusion la fusion des communautés de communes du Pays de Montbozon et du Chanois, afin de former une nouvelle structure regroupant 27 communes et environ 6 500 habitants[2], la commune est membre depuis le de la communauté de communes du Pays de Montbozon et du Chanois[3].

Liste des maires[modifier | modifier le code]

La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1973 1983 Claude Garret[4]   Agriculteur puis magasinier à Vesoul
Les données manquantes sont à compléter.
1995 mars 2008 Claude Garret[4]   Agriculteur puis magasinier à Vesoul
mars 2008 En cours Monique Gauthier   Retraitée
Réélue pour le mandat 2014-2020[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[7].

En 2016, la commune comptait 375 habitants[Note 1], en augmentation de 3,59 % par rapport à 2011 (Haute-Saône : -1,02 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
254259243250280262245233249
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
226242205179177150153142145
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
121138126122104918410589
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
9294151198205206325342365
2016 - - - - - - - -
375--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le monument aux morts.
Calvaire.

Les seuls monuments notables sont la chapelle Sainte-Anne, et sa statue, situées sur la colline du même nom. C'est un lieu de calme et de nature.

On ne trouve pas beaucoup de monuments à Vallerois, mais c'est un village qui a une histoire passionnante. Et de nombreuses personnes sont là pour en témoigner. Il suffit de s'arrêter au détour d'une rue et de parler avec les habitants. Ce sont de véritables historiens dans l'âme, fiers de leur patrimoine et prêts à tout pour le conserver. Ils ont vu les premiers tracteurs, assisté aux débuts de machines agricoles. Et ils se font un plaisir de vous le raconter. Tous se souviennent de l'ingéniosité de leurs ancêtres, et tous en sont fiers.

Certains parlent encore le patois, d'autres construisent des généalogies, et c'est toute une histoire à découvrir dans ce petit village plein de charme.

Les marques de l'histoire sont toujours bien présentes. Si l'on regarde bien, on peut se replonger dans le passé, deux ou trois générations en arrière seulement... mais c'est déjà si loin. On oublie souvent le mode de vie de nos grands parents et arrière-grands-parents. Et pourtant, il était si différent...

Tout cela vous est raconté dans ce petit village de Franche-Comté.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. « Arrêté préfectoral du 23 décembre 2011, portant définition du schéma départemental de coopération intercommunale du département de la Haute-Saône » [PDF], Préfecture de la Haute-Saône (consulté le 12 août 2016), p. 3.
  3. « Présentation de la CCPMC », Communauté de communes du Pays de Montbozon et du Chanois (consulté le 16 août 2016).
  4. a et b « Vallerois-Lorioz : Claude Garret, l’ancien maire, n’est plus », L'Est républicain, édition de Vesoul - Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  5. « Vallerois-Lorioz : un deuxième mandat pour Monique Gauthier », L'Est républicain, édition de Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Tourisme à Vallerois-Lorioz: lien vers le site de l'Office de Tourisme au Pays des 7 Rivières: www.tourisme7rivieres.fr