La Neuvelle-lès-Scey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Neuvelle-lès-Scey
La Neuvelle-lès-Scey
Calvaire de la Neuvelle.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Canton Jussey
Intercommunalité Communauté de communes des Combes
Maire
Mandat
François Richard
2014-2020
Code postal 70360
Code commune 70386
Démographie
Population
municipale
185 hab. (2016 en augmentation de 7,56 % par rapport à 2011)
Densité 29 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 41′ 46″ nord, 5° 56′ 02″ est
Altitude Min. 247 m
Max. 345 m
Superficie 6,46 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
La Neuvelle-lès-Scey

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
La Neuvelle-lès-Scey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Neuvelle-lès-Scey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Neuvelle-lès-Scey

La Neuvelle-lès-Scey est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

La Neuvelle-lès-Scey est située au nord-ouest du département, sur la RD 3 à 22 km de la ville préfecture de Vesoul et à 60 km de Besançon. Située à juste 1 km de la RN 19 qui relie Langres à Belfort, la commune profite des avantages de la campagne tout en restant proche de ce grand axe desservant les villes situées à plus ou moins grande distance.

Nichée au creux d'une colline boisée surnommée le Paradis, sa superficie est de 646 ha, et son altitude moyenne est de 280 m. Sa population, les Neuvellés, a récemment dépassé les 200 habitants.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Combeaufontaine Arbecey Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin Rose des vents
Confracourt N Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin
O    La Neuvelle-lès-Scey    E
S
Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom du village vient de l'espagnol « Nova vila » qui signifie « terre nouvellement défrichée », tandis que « Scey » est une référence aux sources salées de Scey-sur-Saône, le bourg tout proche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une voie romaine qui reliait autrefois Besançon à la Lorraine traversait le site de La Neuvelle-lès-Scey.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Buffignécourt fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

La commune faisait partie depuis 1801 du canton de Combeaufontaine[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du canton de Jussey.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune est membre de la Communauté de communes des Combes, créée le .

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[2]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1989 mars 1995 Albert Racine   Agriculteur
mars 1995 janvier 2010 Charles Poinsel[3]   Retraité de la Marine nationale
Démissionnaire
janvier 2010 En cours
(au 3 avril 2016)
François Richard SE Technicien forestier principal ONF
Réélu pour le mandat 2014-2020[4],[5]

Démographie[modifier | modifier le code]


L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7].

En 2016, la commune comptait 185 habitants[Note 1], en augmentation de 7,56 % par rapport à 2011 (Haute-Saône : -1,02 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
298314323313420419411407389
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
334343345348333319299301280
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
267248210182177176160156139
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
152134100106131125175176181
2016 - - - - - - - -
185--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Jusqu'à l'aube des années 2000, la population stagnait aux alentours de 130 habitants ; dans l'optique de redonner un peu de vie au village la nouvelle municipalité a alors décidé de créer un petit lotissement afin d'attirer des familles avec enfants, et de permettre aux jeunes du village d'y demeurer. Parallèlement quelques parcelles privées ont également été vendues permettant la construction de maisons neuves. Ainsi, la population a un peu augmenté.

Économie[modifier | modifier le code]

Hormis quelques exploitations agricoles familiales, l'activité la plus importante de la commune consiste en une plantation de sapins de Noël, variétés « Nordmann » et « Bleu ». Ils sont vendus et exportés dans toute l'Europe au moment des fêtes de fin d'année.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Les bois autour de La Neuvelle.

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Dans le village on ne trouve pas d'église, en revanche il existe une petite chapelle construite au XIXe siècle, on peut y voir un porte-cierge en bronze doré datant du XVIIIe siècle.

Dans le village existent encore quelques maisons des XVIIe et XVIIIe siècles, également présents un calvaire, une ancienne fontaine, un ancien lavoir.

Les nombreux bois tout proches (forêts communales de La Neuvelle-lès-Scey, Confracourt, Arbecey, Chargey-lès-Port...) permettent de belles promenades pédestres ou la pratique du VTT.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. « Les maires de Neuvelle-lès-Scey (La) », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 25 septembre 2016).
  3. « Charles Poinsel n’est plus », L'Est républicain,‎ (lire en ligne).
  4. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, publiée le 23 janvier 2013, consultée le 18 juillet 2013
  5. « François Richard, maire », L'Est républicain, édition de Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  6. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.