Bourguignon-lès-Conflans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Bourguignon-lès-Conflans
Bourguignon-lès-Conflans
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Lure
Canton Port-sur-Saône
Intercommunalité Communauté de communes Terres de Saône
Maire
Mandat
Henri Michel
2014-2020
Code postal 70800
Code commune 70087
Démographie
Population
municipale
139 hab. (2016 en augmentation de 5,3 % par rapport à 2011)
Densité 17 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 48′ 24″ nord, 6° 09′ 52″ est
Altitude Min. 217 m
Max. 310 m
Superficie 8,02 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Bourguignon-lès-Conflans

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Bourguignon-lès-Conflans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bourguignon-lès-Conflans

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bourguignon-lès-Conflans

Bourguignon-lès-Conflans est une commune française, située dans le département de la Haute-Saône en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Avec 217 mètres d'altitude, Bourguignon-lès-Conflans est le point le moins élevé de l'ex-canton de Vauvillers.

Communes limitrophes de Bourguignon-lès-Conflans
Saint-Rémy-en-Comté Dampierre-lès-Conflans
Cubry-lès-Faverney Bourguignon-lès-Conflans Bassigney
Mersuay Conflans-sur-Lanterne

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de Saône-et-Loire, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Bourguignon-lès-Conflans faisait partie depuis 1801 du canton de Vauvillers. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune est rattachée au canton de Port-sur-Saône[1].

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

Bourguignon-lès-Conflans n'était membre d'aucune intercommunalité à fiscalité propre jusqu'en 2013.

Dans le cadre du schéma départemental de coopération intercommunale approuvé en décembre 2011 par le préfet de Haute-Saône, et qui prévoit notamment la fusion de plusieurs intercommunalités dans une nouvelle à laquelle Bourguignon-lès-Conflans, Breurey-lès-Faverney et Vilorysont sont rattachées[2], la commune est membre depuis le de la communauté de communes Terres de Saône.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2014 Arlette Kim    
mars 2014[3] En cours
(au 16 février 2016)
Henri Michel DVD Retraité

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2016, Bourguignon-lès-Conflans comptait 139 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
329324322336355351345335323
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
293291280274263244257259268
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
242220225156170148147129133
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
114113939589106118120134
2016 - - - - - - - -
139--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le clocher-porche de l'église
Pont sur la Lanterne
  • Église Saint-Georges, des XIIIe et XVIe siècles avec clocher carré à tuiles vernissées, inscrite par arrêté du 21 mars 1946 à l'inventaire des Monuments historiques.
  • Le pont sur la Lanterne, avec ses piles en pierre et ses arcs en fonte, est un des deux derniers ponts[5] de type Polonceau. Mis en service en 1849[6]. C'est une réplique de l'ancien pont du Carrousel construit en 1834 sur la Seine à Paris. Ce pont est inscrit à l'inventaire des Monuments historiques depuis 1982.
  • Château féodal des XIIIe et XVe siècles.
  • Plusieurs fontaines du XIXe siècle dont l'une est la plus petite fontaine-lavoir de Haute-Saône.
  • La mairie-école, construite vers 1748, rénovée en 2016[7]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Bourguignon-lès-Conflans Blason De gueules à sept carreaux d’or posés 3, 3 et 1.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. « Arrêté préfectoral du 23 décembre 2011, portant définition du schéma départemental de coopération intercommunale du département de la Haute-Saône » [PDF], Préfecture de la Haute-Saône (consulté le 12 août 2016), p. 5-6.
  3. « Henri Michel aux manettes », L'Est républicain, édition de la Haute-Saône,‎ (lire en ligne) « La liste composée de 4 anciens conseillers et 7 nouveaux dont 4 femmes a été élue dès le 1er tour de scrutin. Henri Michel, 75 ans, retraité, conseiller depuis plusieurs mandats puis adjoint, a été élu maire par 7 voix lors du conseil. Il a beaucoup secondé la maire sortante, Arlette Kim qui ne se représentait pas et qui laisse au village de nombreuses traces de son passage, entre autres des constructions locatives : en 1991, le village comptabilisait 1 seul enfant pour 18 aujourd’hui et la population est passée de 100 habitants à 135 au dernier recensement ».
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  5. L'autre pont de même type est le pont Saint-Thomas de Strasbourg.
  6. Structurae, images et données sur le pont
  7. « Bourguignon-lès-Conflans : la mairie bientôt totalement rénovée », L'Est républicain, édition de la Haute-Saône,‎ (lire en ligne).