Chassey-lès-Scey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chassey (homonymie).
Chassey-lès-Scey
Chassey-lès-Scey
Intérieur du lavoir de Chassey.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Canton Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin
Intercommunalité Communauté de communes des combes
Maire
Mandat
Julien Bigand
2014-2020
Code postal 70360
Code commune 70138
Démographie
Population
municipale
131 hab. (2015 en augmentation de 23,58 % par rapport à 2010)
Densité 30 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 38′ 40″ nord, 5° 58′ 46″ est
Altitude Min. 205 m
Max. 254 m
Superficie 4,38 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de Haute-Saône
City locator 14.svg
Chassey-lès-Scey

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de Haute-Saône
City locator 14.svg
Chassey-lès-Scey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chassey-lès-Scey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chassey-lès-Scey

Chassey-lès-Scey est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin Ferrières-lès-Scey Rose des vents
N Chemilly
O    Chassey-lès-Scey    E
S
Ovanches Bucey-lès-Traves

Histoire[modifier | modifier le code]

Carte de Chassey-lès-Scey en 1876.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Elle fait partie depuis 1793 du canton de Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, le territoire de ce canton s'est étendu de 17 à 46 communes.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune est membre de la Communauté de communes des Combes, créée le .

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 1992 1995 Michel Bigand   Agriculteur
mars 1995 2001 M. Claude Cordier   Fonctionnaire DDE
mars 2001 novembre 2004 Gérard Sébille   Journaliste
Démissionnaire
janvier 2005 en cours
(au 10 août 2014)
Julien Bigand UMP-LR[2] Agriculteur,
Vice-président du syndicat des Jeunes Agriculteurs de Haute-Saône[3]
Fils de Michel Bigand
Réélu pour le mandat 2014-2020[4],[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[7].

En 2015, la commune comptait 131 habitants[Note 1], en augmentation de 23,58 % par rapport à 2010 (Haute-Saône : -0,77 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
145 158 167 143 178 170 201 210 204
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
184 136 154 145 121 135 114 113 96
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
100 105 108 100 93 93 88 82 85
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
85 108 125 134 98 102 97 105 127
2015 - - - - - - - -
131 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Le restaurant.
  • Industrie originale : la première fonderie d’Europe pour les tambours et disques de freins de poids lourds.
  • Chassey-lès-Scey partage avec Scey un port de plaisance où sont ancrées 30 péniches pour le tourisme fluvial sur la Saône. Le long du canal et face au port de plaisance, restaurant gastronomique Les Deux Ports.
  • En contrebas du village, un beau lavoir à deux bacs et abreuvoir a été rénové.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste Noirot (1768-1826), général des armées de la République et de l'Empire, décédé à Chassey-les-Scey.
  • Julien Bigand, maire de la commune. Lorsqu'il fut élu en 2005, il était le plus jeune maire de France à 25 ans[9].

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Chassey-lès-Scey.svg

Les armes de la commune se blasonnent ainsi : Vairé d’or et de gueules à la grande losange de sinople chargé de trois besants aussi d’or rangés en fasce entre deux burèles d’argent.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Interview de Julien Bigand sur le site des Jeunes populaires de Haute Saône
  3. Source : http://cap21-franche-comte.over-blog.com/archive-2-2005.html
  4. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, Mairie de Chassey les Scey, consultée le 18 juillet 2013
  5. « Liste des maires de la Haute-Saône » [PDF], Liste des maires de la Haute-Saône et des présidents de communautés de communes, Préfecture de la Haute-Saône, (consulté le 20 septembre 2016).
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  9. Michel Delberghe, Françoise Marmouyet et Elise Vincent, « Trois jeunes maires de moins de 30 ans prennent la relève », Le Monde,‎ (lire en ligne) « En 2001, moins de 6 % des 36 000 maires élus avaient moins de 40 ans. Le gros des troupes, les 40-60 ans, représentait les deux tiers de l'ensemble et près de 30 % avaient plus de 60 ans. Aujourd'hui, ils ne sont que huit moins de 30 ans à diriger des communes. Rencontre avec les deux benjamins des maires de France, tous deux élus en milieu rural, et avec le plus jeune maire d'une commune de plus de 4 000 habitants ».