Rupt-sur-Saône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Rupt-sur-Saône
Rupt-sur-Saône
Vue générale de Rupt-sur-Saône.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Arrondissement de Vesoul
Canton Canton de Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin
Intercommunalité Communauté de communes des Combes
Maire
Mandat
Yves Chesnet
2014-2020
Code postal 70360
Code commune 70457
Démographie
Gentilé Ruptiens, Ruptiennes
Population
municipale
113 hab. (2016 en diminution de 5,04 % par rapport à 2011)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 38′ 49″ nord, 5° 55′ 56″ est
Altitude Min. 243 m
Max. 200 m
Superficie 10,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Rupt-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Rupt-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Rupt-sur-Saône

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Rupt-sur-Saône

Rupt-sur-Saône est un village de Haute-Saône (Bourgogne-Franche-Comté) situé à une vingtaine de kilomètres de Vesoul. Ses habitants sont appelés les Ruptiens et les Ruptiennes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le village est situé à environ 22 kilomètres de Vesoul, le chef-lieu de Haute-Saône. Le site est également situé près de la D 3 et de la D 59 ainsi que d'une route du sel.

La commune est localisée dans la vallée de la Saône, au pied de trois collines.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Confracourt Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin Rose des vents
Vy-lès-Rupt N
O    Rupt-sur-Saône    E
S
Fédry Chantes Ovanches

Toponymie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Rupt (toponyme).

Le nom de la localité est attesté sous les formes de Rupe en 1132, Rue en 1185, Ru en 1211, Ruz au XIIIe siècle[1].

Il s'agit du mot ru « ruisseau » comme tous les types toponymiques Rupt et -rupt[2],[3],[4].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'occupation du site remonte au moins à l'époque gallo-romaine. Jusqu'au XIIe siècle, la commune appartenait à la maison de Pesmes[réf. nécessaire].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

Elle fait partie depuis 1801 du canton de Scey-sur-Saône-et-Saint-Albin[5]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, le territoire de ce canton s'est étendu de 17 à 46 communes.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune est membre de la communauté de communes des Combes, créée le .

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 mars 2008 François Arambourg    
mars 2008 en cours Yves Chesnet   Réélu pour le mandat 2014-2020[6]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[7]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[8].

En 2016, la commune comptait 113 habitants[Note 1], en diminution de 5,04 % par rapport à 2011 (Haute-Saône : -1,02 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
580573551560656625619568553
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
487470481443432440410366327
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
320311314255243226221197215
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
179170155156138124119120116
2016 - - - - - - - -
113--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

L'économie du village est essentiellement axée sur l'agriculture. Rupt-sur-Saône est aussi dotée de plusieurs chambres d'hôtes.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Baptiste Guillaume, Histoire généalogique des sires de Salins au comté de Bourgogne, Besançon, Jean-Antoine Vieille, (lire en ligne), p. 348 à 359

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France (lire en ligne)
  2. Auguste Longnon, Les noms de lieu de la France: leur origine, leur signification
  3. Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieu en France, Librairie Guénégaud, Paris, 1989 (ISBN 2-85023-076-6), article Rieux, p. 567b.
  4. Ernest Nègre, op. cit.
  5. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. « Liste des maires de la Haute-Saône » [PDF], Liste des maires de la Haute-Saône et des présidents de communautés de communes, Préfecture de la Haute-Saône, (consulté le 20 septembre 2016).
  7. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  8. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  10. « Château », notice no PA00102264, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. « L'église », notice no PA00102266, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Croix monumentale », notice no PA00102305, base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. « Croix de carrefour datée de 1603 », notice no PA00102265, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « Albert d'Orsay », base Léonore, ministère français de la Culture